400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Toutes ces choses qu'on ne doit pas négliger pour préserver notre monture

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11104
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 04/08/2017 16:14

IMG_2925.JPG


Cette semaine, mon Def 300 Tdi de 1996 a passé les 400 000 km au compteur kilométrique.
En fait il a bien plus car les trois quart du kilométrage ont été fait avec des 7.50 R 16 alors que le compteur est calibré (par une petite roue dentée dans la BT) pour des 205/80 R 16. Donc en réalité il a entre 420 000 et 430 000 km réels.
Il a été assemblé fin 1995 et je l’ai acheté en avril 1996. Véhicule de show-room que la concession a vendu avec un rabais car n’ayant pas l’EGR, il n’avait pas le droit à la pastille verte.

La fiabilité des Defenders a été largement décriée et nombreux ne jurent que par les 4x4 japonais. Que n’ai-je entendu ! Il était à peine sorti de la concession que des malintentionnés me prédisaient, arbres cassés, cardans en vrac, boitier de direction a changer dans les 5 ans à venir… et surtout une consommation de lubrifiant astronomique et heures passées à faire les niveaux. Bien sûr, il serait inévitable de tomber en panne et passer des heures sur les bas coté, regrettant de ne pas avoir acheté un Toy.

Or, il ne m’a jamais laissé au bord de la route et m’a toujours amené à destination, quel que soit la météo.
Je n’ai jamais eu à remettre de l’huile dans la transmission, malgré des suintements.
Je refais rarement le niveau d’huile moteur et lors des derniers 10 000 km, il a dû consommer que 0.3 à 0.4 l. Pas mal pour un moteur qui a dépassé les 400 000 km et qui n’a jamais été ouvert.
Toujours passé le contrôle technique sans contre visites.

Il n’a pas toujours eu la vie facile.
Il est allé aux quatre coins de l’Europe, et un peu d’Afrique du Nord, jusqu’au Sahara Occidental. Il a été surchargé, tiré des remorques agricoles dans des champs et a fait France/Roumanie pied au plancher sur 2000 km (je l’avait laissé à ma femme, enfin mon ex-femme). Il a fait de la tôle ondulé, du franchissement, des bains de boue et des passages sur des routes inondées, au-dessus de la limite recommandée par LR.

Mais j’ai fait la maintenance selon les prescriptions, n’hésitant pas à vidanger toute la transmission après un passage dans de l’eau un peu trop profonde. J’ai aussi préféré des lubrifiants 100% de synthèse, des graisses spéciales (pas de vulgaires multi usage à 3 francs six sous) et du carburant « premium ». Il n’a connu qu’un seul et unique propriétaire et je n’ai jamais délaissé la maintenance.

Des problèmes ? Oui bien sûr, comme sur tout véhicules.

J’ai eu bien plus de problèmes avec des BMW et des Renault, n’ayant pas dépassé 200 000 km et n’ayant fait que de la route.

Si on passe sur les infiltrations d’eau, et les problèmes dus à des erreurs de maintenance/réparation et suite d’accidents, voici une liste des problèmes notables :
1.) fuite du cylindre émetteur d’embrayage. Changé car un jour je me suis retrouvé sans pouvoir débrayer. Fini le trajet en démarrant au démarreur en prise et passant les vitesses au bon régime.
2.) bouchon de logement du thermostat fuyard
3.) guide de butée d’embrayage usé, ralentissant ou/et bloquant la butée d’embrayage dans son déplacement. Conséquence, une fourchette tordue, percée et fin de parcours sans pouvoir débrayer (bis). Note LR a changé la conception de ce guide.
4.) fuite de lubrifiant (huile de transmission passant dans le moyeu de roue, puis via le joint) allant sur une plaquette créant une dissymétrie importante au freinage, dangereux en cas de freinage d’urgence. Problème vécu deux fois
5.) usure en travers d’une plaquette de frein arrière créant une diminution de force de freinage (aperçu au contrôle technique)
6.) grippage des étriers arrières après 20 ans d’utilisation.
7.) diminution de l’assistance au freinage après 20 ans d’utilisation. Peut être due au MasterVac. Note : avec les étriers arrières grippés et de l’huile sur une plaquette avant, j’ai eu deux grosses frayeurs !
8.) réservoir de gasoil percé par la rouille après 10 ans.
9.) usure importante de la rotule de bielle pendante
10.) fonctionnement erratique des essuies glaces : fautive : une languette de cuivre cassée par fatigue.

Moins notables :
a) fuite de gasoil au niveau de l’axe de commande de la pompe à injection. Deux fois. Notons que changer uniquement le palier lisse et le joint, sans changer l’axe est une erreur.
b) reniflard d’huile moteur en mauvais état provoquant une augmentation des vapeur d’huile dans le collecteur d’admission.
c) corrosion des ailettes du radiateur de refroidissement. Conception du radiateur a changé depuis.
d) usure des rotules de la barre de direction après 19 ans.
e) capteur de blocage de diff central HS
f) vase d’expansion fuyard. La matière utilisée à été modifiée par LR
g) mauvaise connexion au niveau du phare avant gauche, créant échauffement et fonte du plastique du connecteur.
h) corrosion par ci par là
i) tôle pare chaleur sur collecteur échappement fendu
j) très légère fuite de liquide de refroidissement au niveau du joint pistolet, sans importance (c’est comme cela depuis plus de 200 000 km). La fuite s’arrête quand le niveau dans le vase d’expansion est descendu de 1 cm.
k) une pompe à vide neuve HS au bout de une semaine ! Note que cela fait suite à un changement à titre préventif suite diminution assistance au freinage. La pompe d’origine après 20 ans de fonctionnement est encore fonctionnelle.
l) début d’écaillage sur came commandant la pompe à vide. C’est sur mon tableau « A faire »
m) plein de suintement d’huile moteur… mais comme je n’ai pas besoin de rajouter d’huile entre les vidanges, je vis avec….. cela protège contre la corrosion !
n) mise à l’air libre du pont arrière bouchée
o) plusieurs crevaisons lentes entre 1998 et 2006, surement dues aux chambres à air et/ou sable, uniquement avec les roues équipés de 7.50 R 16 ayant fait l'Afrique du Nord.
p) en tournant à droite après avoir mis les clignotants, le commodo était rappelé en position centrale dès que le volant avait fait 1/8 de tour dans le sens du virage.

Ai-je oublié quelque chose ? Je ne pense pas.

500 000 km dans 5 ans. Peut être.
Reste que si les interdictions de circuler pour les vieux diesels se propagent, cela ne sera pas simple.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
jean-yves 26
Habitué
Messages : 2590
Inscription : 06/11/2004 16:30
Localisation : valence 26

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar jean-yves 26 » 04/08/2017 16:52

The Pater a écrit :Cette semaine, mon Def 300 Tdi de 1996 a passé les 400 000 km au compteur kilométrique.
Il a été assemblé fin 1996 et je l’ai acheté en avril 1996.


Bonjour,
oui mais !!!

tu as acheté ce def avant même qu'il soit assemblé !!! donc il a été construit pour toi avec toute la conscience professionnel d'un constructeur, de construire un véhicule exceptionnel pour un gars exceptionnel !! :mrgreen: :wink:
jean-yves 26
phelippeau patrice
Habitué
Messages : 184
Inscription : 21/09/2012 19:30
Localisation : Charente maritime

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar phelippeau patrice » 04/08/2017 16:58

jean-yves 26 a écrit :
The Pater a écrit :Cette semaine, mon Def 300 Tdi de 1996 a passé les 400 000 km au compteur kilométrique.
Il a été assemblé fin 1996 et je l’ai acheté en avril 1996.


Bonjour,
oui mais !!!

tu as acheté ce def avant même qu'il soit assemblé !!! donc il a été construit pour toi avec toute la conscience professionnel d'un constructeur, de construire un véhicule exceptionnel pour un gars exceptionnel !! :mrgreen: :wink:


Bonjour
il nous avait caché qu'il l'avait assemblé lui meme :D :D
disco 200 tdi >270mkns
Avatar de l’utilisateur
jean-yves 26
Habitué
Messages : 2590
Inscription : 06/11/2004 16:30
Localisation : valence 26

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar jean-yves 26 » 04/08/2017 17:09

phelippeau patrice a écrit :
Bonjour
il nous avait caché qu'il l'avait assemblé lui meme :D :D

j'me disais aussi !!!
j'ai jamais pu faire 40 000 kms sans avoir de grosses emmerdes :mrgreen:
jean-yves 26
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3340
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 398066 bornes

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar nanard833 » 04/08/2017 17:22

The Pater a écrit :Ai-je oublié quelque chose ? Je ne pense pas.


disques, fusées, bagues de butée de joint homocinetiques, joints et roulements de moyeux de roues....ici :mrgreen:

A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11104
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 04/08/2017 19:40

jean-yves 26 a écrit :
The Pater a écrit :Cette semaine, mon Def 300 Tdi de 1996 a passé les 400 000 km au compteur kilométrique.
Il a été assemblé fin 1996 et je l’ai acheté en avril 1996.



tu as acheté ce def avant même qu'il soit assemblé !!!


Bon d'ac c'est corrigé.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11104
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 04/08/2017 19:42

nanard833 a écrit :
The Pater a écrit :Ai-je oublié quelque chose ? Je ne pense pas.


disques, fusées, bagues de butée de joint homocinetiques, joints et roulements de moyeux de roues....ici :mrgreen:

A+


té té té té

disques, fusées, bagues de butée de joint homocinetiques, joints et roulements de moyeux de roues.... n'ont pas été un problème, mais seulement changé parce que c'était démonté.

La cause du démontage est indiqué au point 4.)

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5061
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar LØLØ » 07/08/2017 0:18

The Pater a écrit :
Ai-je oublié quelque chose ?

Salut,
Tu n'avais pas eu un soucis de commodo : Quizz de Janvier 2017
Je ne pense pas.

Ca on sait ... :mrgreen: :wink:
500 000 km dans 5 ans. Peut être.

On peut peut-être jouer à Madame soleil...
Un axe de satellite; pignon d'entré de transfert; rotules; roulement de galet tendeur; viscocoupleur; pompe de gavage... j'en laisse un peu pour les autres landeux prédicateurs de mauvaises augures...
Car ce qui t'est advenu comme "problèmes notables" sur ton land, sont pratiquement des constantes que j'ai également eu sur tous mes lands acquis d'occasion aux passées inconnus et fortement kilométré.
109 D; 110 ctte XUD2; 110 V8 SW; 110 V8 hcpu; 110 SW D, 200, 300; 109 SII ambulance; 110 ctte 300; 107 SW. De tout ceux là celui que j'ai le moins bricolè c'est l'ambulance car la moins kilométré . Sur les autres, émetteur récepteur d'embrayage; fourchettes sauf les V8; amortisseur; silentblocs de tirant de pont et autre; rotules; roulement de moyeux; freins AV/AR/parking; durite en tout genre; une boite 4 sur un V8; des spi; 2 moteurs 2.5D et 200tdi; des croisillons; alternateur; pompe à eau; pompe de gavage... C'est sûr j'en oubli un paquet, mais qu'une seul fois sur le bord de la route. Cette liste s’étale sur une trentaine d'années sur des lands entre 200 000 et 500 000km environ.
A+
Il y a 2 solutions: la bonne et l'Anglaise.
L'élec: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas.
L'on ne peut aller loin dans l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts ( La Bruyère).
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1047
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Normand 1400 » 07/08/2017 6:58

On entend tellement d'horreurs sur les Land que de relativiser un peu tout cela était nécessaire...

Pour avoir autopsié un certain nombre de moteurs et de boîtes appartenant à des véhicules dits fiables, je partage très largement la première partie ton propos.

:D

à +
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11104
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 07/08/2017 9:23

LØLØ a écrit :Tu n'avais pas eu un soucis de commodo : Quizz de Janvier 2017


Ah oui, j'avais oublié.

je corrige.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5061
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar LØLØ » 07/08/2017 15:21

Normand 1400 a écrit :On entend tellement d'horreurs sur les Land que de relativiser un peu tout cela était nécessaire...

Salut,
Oui, même que: On pourrait également parler d'un autre point fort du land, auquel notre Pater a été soumis, ce sont deux accidents, dont il est sortie indemne pour notre plus grand bonheur, contrairement aux tiers qui eux sont restés sur place :twisted: . Véhicule conservant également une valeur vénale reconnue, permettant les réparations malgré leur age, alors que d'autre seraient depuis longtemps à la casse. Rappelez vous, tout a commencé en ce triste et pluvieux matin d'hivers du trois décembre deux mille huit...
A+
Il y a 2 solutions: la bonne et l'Anglaise.
L'élec: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas.
L'on ne peut aller loin dans l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts ( La Bruyère).
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11104
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 07/08/2017 18:51

LØLØ

Pas deux, mais 3 véhicules contre ma traverse. La première ne m'a même pas égratigné, par contre il avait capot et parechoc tordu, calandre et radiateur percé.

115_1501.JPG


DSCN0053.JPG


_PGA1503_web.jpg


Je ne compte pas non plus :

1) pare choc avant tordu deux fois par ma première femme. La première fois je ne sais pas pourquoi, la deuxième, elle n'a pas vu un poteau devant elle.

2) un trou dans la carrosserie d'une 306 qui m'a forcé le passage (queue de poisson) à la sortie d'un rond point (j'ai pas ralenti, le bord de mon pare choc à ouvert la 306 sur 10 cm car elle allait plus vite que moi). J'ai rien eu.

3) portail qui se referme à cause du vent pendant que je fais une marche arrière. Il vient se mettre dans le passage de roue : élargisseur d'aile et portail arrachés, aile tordue.

4) voiture qui me rentre dedans (dans pare choc avant) en marche arrière. Un peu de peinture de l'autre voiture sur le pare choc, enlevé avec de l'éponge. L'autre voiture : bouclier arrière fendu, coffre déformé.

5) etc.....
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1047
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Normand 1400 » 08/08/2017 10:06

Puisque tu évoques la résistance structurelle de nos engins, c'est sans doute pour cela que nos véhicules, jugés trop rigides aux crash tests, ne sont plus fabriqués aujourd'hui.

Pour ma part, j'ai bien conscience d'avoir un char d'assaut dans les mains, donc je fais super gaffe. J'aimerais que les possesseurs de gros SUV ou autres cross over (qui roulent comme des pétés avec des enclumes dépassant largement les deux tonnes) fassent preuve de la même sagesse, mais là, je sais, je rêve... :mrgreen:

Et les poids lourds, les mêmes causes (châssis échelle) produisant les mêmes effet, on leur applique la même logique dès demain, c'est ça? Pourtant, il me semble bien avoir encore dans mes tablettes des projets d'absorbeurs d'énergie (et aussi de dispositifs de limitation des brouillards d'eau) sur les remorques et certains tracteurs routiers qui datent d'il y a au moins ... trente ans.
J'aime le principe de précaution, surtout quand il est à géométrie variable... :sm10:

Tu parlais des vieux Diesel et du contrôle technique. Perso, je ne partage pas ton inquiétude ; ce que j'ai compris du projet de directive européenne en cours de transposition ne revient pas sur le principe de non rétro activité des textes. Donc il n'est pas question d'appliquer à des véhicules anciens les normes actuelles.

En d'autres termes, ce sont plutôt les véhicules Diesel récents dont on ne parvient pas à mesurer la charge polluante avec les essais classiques jusque là pratiqués dans les centres de contrôle qui sont dans le collimateur. Perso, je trouve que ça va dans le bon sens, sachant que je suis avec un certain intérêt la question des particules fines émis par les moteurs essence, qui est loin d'être réglée, mais il faut croire que le bon peuple commence à faire une fixette sur le Mazout...

Les véhicules construits juste après le tien (c'est mon cas) seront potentiellement concernés aussi, surtout si l'EGR et/ou le catalyseur ont été désactivés... Quant aux pompes d'injection mécaniques trafiquées, dans la plupart des cas, ça va pas le faire aux essais au banc, mais ceux qui ont fait ce choix doivent logiquement s'en douter...

Les vraies restrictions viendront des métropoles européennes qui décideront petit à petit d'interdire l'accès à certains véhicules, sachant que, là encore, les créneaux horaires resteront limités pendant un certain nombre d'années encore, ce qui constitue une mesure davantage psychologique que technique. Après tout, ce sont les constructeurs qui ont joué avec le feu, accentuant la méfiance et le sentiment qu'ils peuvent faire n'importe quoi en toute impunité, l'important étant de continuer à vendre des modèles dont l'intérêt technique me semble bien décalé du discours de modernité qui accompagne le marketing du moment...

Comme quoi, être connecté n'a pas grand chose à voir avec une mécanique réellement « propre » et de qualité (je parle notamment de la fiabilité et de la pérennité des équipements antipollution). :twisted:

La panique qui commence à s'emparer de certains d'entre eux n'est qu'un juste retour des choses, finalement, non?

Enfin, et je termine là-dessus, la vocation d'engins comme les nôtres n'est pas vraiment d'évoluer dans les grandes villes il me semble...
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11104
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 08/08/2017 17:35

Normand 1400 a écrit :Puisque tu évoques la résistance structurelle de nos engins, c'est sans doute pour cela que nos véhicules, jugés trop rigides aux crash tests, ne sont plus fabriqués aujourd'hui.


Non, ce n'est pas pour cette raison.

Cherche plutôt du coté coût de fabrication et airbags.


Tu parlais des vieux Diesel et du contrôle technique. Perso, je ne partage pas ton inquiétude ;


Tu ne m'a pas lu correctement. Ce n'est pas le CT qui m'inquiète, mais les restrictions de circulation qui florissent ici et là.

Enfin, et je termine là-dessus, la vocation d'engins comme les nôtres n'est pas vraiment d'évoluer dans les grandes villes il me semble...


Que cela soit en ville, sur route, hors route : Go Anywhere........ c'est la vocation de mon véhicule.

advert-_3_295-144693_1216x684.jpg


A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Habitué
Messages : 19
Inscription : 21/06/2013 11:45
Localisation : Dijon - Côte d'Or (21)

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Emmanuel » 09/08/2017 9:17

Salut,

Tout d'abord bravo Pater... et merci pour ces précieux conseils !

Mon Def 200TDI :? n'a que 140 000 km mais ton article me laisse plein d'espoir... et me conforte dans mes réserves face aux commentaires de tous poils sur la fiabilité des Defender... pour peu que l'on veuille bien consentir à assurer l'entretien préconisé.

Une petite question de néophyte mais, comme d'habitude, je suis sûr que j'apprendrais encore beaucoup. Quel est l'avantage d'utiliser du :

carburant « premium »


J'ajoute enfin pour le fun ma petite contribution à la thématique "Go anywhere" :wink:

LR-Land-Rover-You-Can-Go-Fast-I.jpg


Belle journée.

Emmanuel.
"Les doutes, c'est ce que nous avons de plus intime" Albert Camus
"Rappelle-toi que ton fils n'est pas ton fils mais le fils de son temps" Confucius
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11104
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 09/08/2017 14:01

Emmanuel a écrit :Quel est l'avantage d'utiliser du :

carburant « premium »




Encrassement moindre du système d'alimentation de carburant.

Je ne peux pas le prouver sinon écrire deux choses :
1) mes injecteurs sont d'origine et qu'il n'ont jamais été démontés pour nettoyage/réglage. C'est comme l'huile. Entre huile minérale et synthétique..... tout ce que je peux dire c'est que mon moteur est très propre, sans décoloration, sans dépots ou boues noires quand j'enlève le cache culbuteur.... et que ma consommation d'huile et conforme à un moteur qui n'est pas usé.
2)une plainte de consommateurs contre Shell en Angleterre pour publicité mensogère à donné le résultat suivant : Shell a été condamné pour publicité mensogère concernant la réduction de consommation de carburant promise, par contre il a été prouvé qu'il y avait bien des additifs détergents supplémentaires.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Habitué
Messages : 19
Inscription : 21/06/2013 11:45
Localisation : Dijon - Côte d'Or (21)

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Emmanuel » 10/08/2017 12:48

Salut,

Merci beaucoup pour la réponse.

J'avais entendu parler de cette affaire de Shell en Angleterre en effet.

J'ai aussi lu ici ou là (impossible de me souvenir où) des indications comme quoi les additifs dans le gasoil pouvait nuire aux moteurs, en particulier les moteurs "anciens" :shock: (avant HDI...). J'avoue ne pas être un expert dans ce domaine mais je n'ai jamais compris ce type d'avis.

Belle journée.

Emmanuel.
"Les doutes, c'est ce que nous avons de plus intime" Albert Camus
"Rappelle-toi que ton fils n'est pas ton fils mais le fils de son temps" Confucius
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11104
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 10/08/2017 16:18

Emmanuel a écrit :J'ai aussi lu ici ou là (impossible de me souvenir où) des indications comme quoi les additifs dans le gasoil pouvait nuire aux moteurs, en particulier les moteurs "anciens" :shock: (avant HDI...). J'avoue ne pas être un expert dans ce domaine mais je n'ai jamais compris ce type d'avis.


AMHA, je ne vois pas pourquoi.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11104
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 24/08/2017 18:52

J'ai vu un indépendant (Ouest 4x4 à Coignières) aujourd'hui et lui ai demandé pour le changement de l'arbre à cames qui a la came d’entrainement de la pompe à vide qui s'écaille sur les bords.

A l'écouter, vu que qu'il faut "ouvrir" le moteur, il faut absolument changer les coussinets, il faut en profiter pour changer segmentation, coussinets de vilebrequins etc.... la totale quoi.
J'ai répondu que cela couterait peut être moins cher de prendre un bloc assemblé de chez Turner Engineering..... il a répondu oui.
Grosso modo il a acquiescé quand je lui ai dit que je pourrai continuer tel quel jusqu'à ce que la pompe à vide ne soit plus entrainée.......

C'est dans ces moments là que l'on se dit que les arbres à cames en tête et les pompes à vide électriques sont de bonnes solutions.......

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier

Revenir vers « Entretien courant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités