400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Toutes ces choses qu'on ne doit pas négliger pour préserver notre monture

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11871
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 10/08/2019 11:20

Vous vous rappelez de l'état des nez d'injecteurs dans mon poste du 02/02/2019 ?

Photo :
P2020036_DxO_web.jpg



Ben aujourd'hui il ressemble à cela :
P8100002_DxO_web.jpg


Je n'ai pas pas mis le nez dans un bac à ultrasons, je ne l'ai pas démonté de la culasse pour le nettoyer......

J'ai juste frotté avec un chiffon un trentaine de secondes !

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3636
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar nanard833 » 10/08/2019 13:41

il te reste plus qu'à les plonger dans un bac à ultrasons tête en bas….
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11871
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 10/08/2019 14:01

nanard833 a écrit :il te reste plus qu'à les plonger dans un bac à ultrasons tête en bas….


Pourquoi ?

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3636
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar nanard833 » 10/08/2019 14:05

pour virer les éventuels résidus introduits par le chiffon dans les trous ….
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11871
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 10/08/2019 14:32

nanard833 a écrit :pour virer les éventuels résidus introduits par le chiffon dans les trous ….


Les résidus introduits dans les trous seront expulsés dès que le gasoil sous pression arrivera.

Donc pas de problèmes.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11871
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 11/08/2019 11:49

Nouvelles pompes (à vide et de gavage):
IMG_4128_DxO_web.jpg


Pompe à injection et carter distribution remis en place :
IMG_4131_DxO_web.jpg


Pour remettre l'ensemble carter et pompe (assez lourd), sans abimer le joint papier entre carter et bloc moteur, j'ai suivi et fait plus que le manuel d'atelier.
Le manuel d'atelier recommande de mettre des goujons dans des trous de vis de fixation du carter pour tenir le joint et guider le carter lors du montage. Goujons en rouge sur ce dessin :
stud casing timing.jpg


J'ai coupé une tige filetée en trois, et les trois ont été mis dans des trous de fixation.
Important est de bien prendre en compte la longueur des trous dans le carter, car il faut ensuite enlever les tiges filetées. J'avais celle du bas coté gauche trop courte. J'ai donc fait une rainure dans le bout, pour la dévisser avec un tournevis plat. Comme le trou est débouchant à l'arrière, j'ai pu la pousser une fois dévissée. Sinon, j'aurai pu aussi utiliser le doigt magnetique FACOM 827.1 qui passe dans le trou.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11871
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 11/08/2019 17:02

Je ne peu plus avancer pour ce qui est de la distribution.

Je me retrouve avec un galet ETC8560 au lieu du LHV100150 !

Explication dans le post de LØLØ du 12/12/2013 : https://landroverfaq.com/viewtopic.php?p=83208#p83208 Photo R32 à R36.

Sinon pour mettre le joint de vilebrequin dans le carter, je me suis remémoré une astuce de LØLØ : utiliser des ancienne poulies, à l'envers.
IMG_4133_DxO_web.jpg

IMG_4134_DxO_web.jpg


Pour le joint du carter au niveau de l'arbre à came, je ne mettrai pas de photo, car si ma femme tombe dessus......
J'ai utilisé un petit pot en terre cuite de bon diamètre et une cale en bois (entre marteau et pot). Le joint est en place.....mais le pot est en trois morceaux. Bien sûr, je n'ai rien dit.....

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1217
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Normand 1400 » 12/08/2019 11:56

Tu n'as donc pas vérifié la qualité de pulvérisation des injecteurs?

Concernant les joints d'étanchéité, avais-tu repéré une marque d'usure sur le vilebrequin?

A propos de ce que tu évoquais sur le temps passé à nettoyer, je l'évalue à environ 30% du temps total, les démontages récalcitrants représentant à peu près le même temps, même si on est bien outillé.

En clair, le remontage et les réglages, même complexes, c'est loin d'être le poste majoritaire, surtout quand tout est à poil et qu'on remonte « en masse »! :twisted:

C'est bien ce qui explique que plus ça va, moins on répare, et c'est pas fini... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11871
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 12/08/2019 13:05

Normand 1400 a écrit :Tu n'as donc pas vérifié la qualité de pulvérisation des injecteurs?


Avant le démontage, je n'ai vu aucun symptôme (fumée, odeur, consommation etc....) pouvant laisser supposer un problème de combustion.
Au démontage, tous les trous des nez d'injecteur sont bien visibles, malgré les dépôts autour. Dépôts qui ont été facilement enlevés.

J'ai donc décidé de laisser tel quel.

Concernant les joints d'étanchéité, avais-tu repéré une marque d'usure sur le vilebrequin?


A l'avant, la lèvre du joint repose sur le pinion d'entrainement de la courroie de distribution, pas sur le vilbrequin.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1217
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Normand 1400 » 12/08/2019 14:55

The Pater a écrit :A l'avant, la lèvre du joint repose sur le pinion d'entrainement de la courroie de distribution, pas sur le vilbrequin

Exact! :oops:

Si seulement les constructeurs pouvaient tous faire ce choix...

400 000 km avec des injecteurs encore en état ... c'est un joli score.

Sur des injections indirectes, je n'ai jamais pu aller au-delà de 300 000 km et à ce kilométrage, les nez étaient déjà copieusement creusés. Ça ne fumait pas, ne cognait pas, ne tiquait pas au démarrage, même en hiver, mais on voyait bien à la pompe à tarer que le panache avait une sale gueule (présence de stries).

D'où ma question, car il n'y a vraiment qu'un examen approfondi qui permette d'être catégorique.
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11871
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 12/08/2019 15:36

Normand 1400 a écrit :400 000 km avec des injecteurs encore en état ... c'est un joli score.


450 000 km

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3636
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar nanard833 » 14/08/2019 16:03

Normand 1400 a écrit :on voyait bien à la pompe à tarer que le panache avait une sale gueule (présence de stries)


Normand 1400 a écrit :il n'y a vraiment qu'un examen approfondi qui permette d'être catégorique


C'est en substance ce que m'a dit le dieseliste qui a révisé mes injecteurs.


Les nez n'étaient pas tellement encrassés mais les aiguilles étaient rayées ("carburant de mauvaise qualité" alors que je n'y met que de l'excellium... :roll: ) et leur sièges matés d'où le remplacement des têtes et des aiguilles.


Conséquences: l'excellente pulvérisation retrouvée a redonné une belle souplesse au moteur qui est aussi beaucoup plus silencieux et économe (-1,4 l/100 en moyenne dans mon cas).

La révision des injecteurs, associée au rééquilibrage des compressions dû au remplacement de la segmentation et au rodage des sièges/soupapes effectués lors de la réfection du moteur, devrait donner un bon résultat lors du contrôle de la pollution….enfin j'espère :|

Ah dernière chose, son banc permet de contrôler la pression des deux étages, si celle du premier étage est mauvaise, il faut changer l'injecteur.




A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1217
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Normand 1400 » 14/08/2019 16:34

nanard833 a écrit :La révision des injecteurs, associée au rééquilibrage des compressions dû au remplacement de la segmentation et au rodage des sièges/soupapes effectués lors de la réfection du moteur, devrait donner un bon résultat lors du contrôle de la pollution….enfin j'espère :|

Pas de souci, en principe.

L'idéal est de pouvoir faire un premier rodage (5-6 000 km) avant de passer le contrôle, le temps que la segmentation se place un peu, ce qui se traduit par une légère consommation d'huile, donc quelques fumées que l'opacimètre va mesurer.

Tes injecteurs avaient quel kilométrage lors de leur vérification?

Des injecteurs de qualité influent notablement sur la souplesse du moteur.

De mon point de vue, au-delà de 300 000 km, on commence à faire courir un certain nombre de risques à la mécanique et le problème est que cela est quasiment indétectable à la conduite.

C'est le gros avantage de l'électronique que de pouvoir suivre de manière très fine la lente dérive des organes vitaux et ce sans déposer quoi que ce soit. A condition de savoir comment faire évidemment...
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11871
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 14/08/2019 19:01

nanard833 a écrit :Conséquences: l'excellente pulvérisation retrouvée a redonné une belle souplesse au moteur qui est aussi beaucoup plus silencieux et économe (-1,4 l/100 en moyenne dans mon cas).


Pour ma part, la consommation ne varie pratiquement pas depuis 1996.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3636
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar nanard833 » 15/08/2019 0:27

J'avais déjà constaté cette conso (aux alentours de 8.6l/100 ) mais ce qui l'a fait progressivement grimper vers 10l/100 c'est certainement la rupture progressive du joint de culasse qui a engendré une perte de puissance que j'ai eu tendance à compenser avec le pied droit :mrgreen:

A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11871
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 17/08/2019 17:18

Pigeage du vilo au PMH, cela donne un léger décalage au niveau du repère sur le pignon.

P8170005_DxO_web.jpg

P8170006_DxO_web.jpg

P8170011_DxO_web.jpg


Il ne faut pas avoir deux mains gauches pour faire la tension de la courroie et serrer en même temps au couple la vis de blocage du galet tendeur.
P8170013_DxO_web.jpg


A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3636
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar nanard833 » 17/08/2019 22:30

salut,

DSCF0119.JPG
poulie PI pigée


DSCF1180.JPG
ici avec la poulie d'origine l'encoche est pile en face


DSCF1162.JPG
par contre le repère de l'aac est légèrement décalé


DSCF1160.JPG
volant pigé


A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
jerome38
Habitué
Messages : 652
Inscription : 03/06/2004 10:45
Localisation : Uriage, Region grenobloise

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar jerome38 » 19/08/2019 23:10

vous etes surs que vous avez pris le bon repère sur le volant moteur ?
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11871
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 20/08/2019 9:37

jerome38 a écrit :vous etes surs que vous avez pris le bon repère sur le volant moteur ?


Oui et tu ne peux pas te tromper.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1217
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Normand 1400 » 20/08/2019 16:49

Pour le vilebrequin, c'est le pigeage au volant moteur qui fait foi. Donc le décalage par rapport à l'index venu de fonderie sur le carter avant importe peu.

Pour l'arbre à cames apparemment décalé dans le sens retard (j'ai le même décalage sur le mien depuis l'origine et ça ne me perturbe pas outre mesure, notamment parce que le repère venu de fonderie est légèrement biais et que si tu mènes une perpendiculaire au téton passant par le dit repère, tu tombes pile sur le repère de la poulie d'arbre à cames) le seul moyen de lever le doute est de vérifier l'épure de distribution.

Je n'ai jamais eu à le faire sur un Land mais en principe, cela se fait avec un jeu aux soupapes particulier (beaucoup plus grand que le jeu normal) et deux comparateurs, l'un palpant sur le culbuteur, l'autre sur un piston (le n° 4, en général).

Je n'ai pas regardé la doc, mais il serait étonnant que le constructeur n'ait pas décrit la procédure de contrôle.

Sur les moteurs où j'ai eu à le faire, il fallait libérer une soupape (déclavetage des demi-lunes après compression du ressort, le tout sur le véhicule :mrgreen: ) et la laisser reposer sur le piston : c'est donc elle qui servait de palpeur. Par contre, sur nos engins, je pense que le constructeur a dû donner une valeur de levée d'une ou deux soupapes au point mort haut, ce qui ne nécessite qu'un seul comparateur et dispense du cirque avec les soupapes.

Très sympa comme manip, mais réservée aux mécaniciens minutieux et passionnés! :D

Note que les Land font partie des rares véhicules qui permettant un réglage hyper précis de la distribution ; donc si tu as un doute, ça vaut le coup de se pencher sur la question... :sm11:

Revenir vers « Entretien courant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités