400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Toutes ces choses qu'on ne doit pas négliger pour préserver notre monture

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5589
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar LØLØ » 20/08/2019 23:56

Normand 1400 a écrit :Pour l'arbre à cames apparemment décalé dans le sens retard

Salut,
Il y a un pion de détrompage, ne serait-il pas possible que celui ci commence a prendre du jeu, ou a se cisaillé ?
Peut-être bien qu'il serait intéressant de contrôler son état ?
pion poulie AC.jpg


A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11906
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 21/08/2019 7:25

LØLØ a écrit :Il y a un pion de détrompage, ne serait-il pas possible que celui ci commence a prendre du jeu, ou a se cisaillé ?


Le mien, celui monté en usine il y a bientôt 24 ans, avait un peu de rouille de contact (fretting corrosion) et un peu d'usure. Mais pas suffisant pour créer un décalage.

Je l'ai remplacé par un neuf.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1251
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Normand 1400 » 21/08/2019 8:22

LØLØ a écrit :Il y a un pion de détrompage, ne serait-il pas possible que celui ci commence a prendre du jeu, ou a se cisaillé ?
Peut-être bien qu'il serait intéressant de contrôler son état ?

Cette pièce assure l'encastrement parfait de la poulie sur l'arbre ; si l'assemblage bouge, c'est d'abord qu'il s'est desserré, ce qui signifie que le gros pépin est imminent car, en général, on ne s'en aperçoit pas à la conduite.

C'est le même problème que le desserrage de la poulie de vilo dont on parle sur ce forum, plus fréquent, car peu de gens déposent la poulie d'arbres à cames lorsqu'ils remplacent la courroie de distribution. Les efforts dans cette courroie sont assez pénalisants (surtout en raison des pulsations du système) et il ne faut donc pas se louper au serrage des pièces.

D'ailleurs il me semble avoir lu (mais je ne sais plus où :roll: ) que les injections électroniques d'aujourd'hui étaient moins gourmandes en énergie (donc moins exigeantes du point de vue des efforts générés) que les pompes mécaniques de naguère.

En temps normal, on a juste des micro-mouvements dus à l'élasticité des pièces qui se déforment sous l'effort, d'où l'apparition de la rouille de contact dont parle Pater.
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5589
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar LØLØ » 22/08/2019 0:12

Normand 1400 a écrit :Cette pièce assure l'encastrement parfait de la poulie sur l'arbre ; si l'assemblage bouge, c'est d'abord qu'il s'est desserré, ce qui signifie que le gros pépin est imminent car, en général, on ne s'en aperçoit pas à la conduite.

Salut,
J'ai déjà vue des problèmes de pion ou de clavette ou de logement, survenus suite a une casse de distribution ou de desserrage de poulie. Non détecté sur le moment, mais qui apparaissent suite a une remise en état de la distribution avec un calage bon an mal an, qui fait que le land fonctionne mais, mais... en sentant bien qu'il y a un petit truc quelque part qui ne va pas bien, ou des repères de calage bizarre bizarre.
logement clavette HS.jpg

DSC_0789.JPG

clavettes HS.jpg

Des trucs franchement incroyables, et le land arrivait tournant avec des propriétaires ne se doutant de rien...
06_poulie_damper.jpg

A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1251
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Normand 1400 » 23/08/2019 7:36

Belle photothèque, ma foi! :D

Qui montre que le clavetage n'a jamais pour mission de passer des couples élevés, mais uniquement de positionner les pièces...

Et qui renvoie à l'importance de la qualité serrage des poulies amortisseur (damper) et aussi des volants moteur. Car c'est uniquement la précontrainte exercée par le serrage qui permet au couple de passer d'une pièce à l'autre sachant que, dans les deux cas, l'effort de compression qui plaque les dites pièces représente généralement un bon petit paquet de tonnes.

Ça me rappelle des débats homériques sur le fonctionnement des boulons haute résistance en construction métallique : à chaque fois qu'on rappelait qu'un boulon HR ne fonctionne pas au cisaillement lorsqu'il a à reprendre un effort tranchant, mais que tout est dans l'effort de serrage et l'état de surface des pièces en contact, les gens nous regardaient avec des yeux ronds :mrgreen: ...

D'ailleurs, pour en revenir à la mécanique, la qualité des vis de serrage est très élevée : classe 10.9 (au moins) systématique.

Et pour les volants moteur, il est plus que conseillé de remplacer les vis à chaque démontage :sm11: !

L'ennui avec la poulie de vilo des Land, c'est qu'il est assez délicat de respecter l'angle de serrage préconisé : il faut se creuser un peu la tête pour réaliser le montage ad hoc, mais bon, vu l'enjeu...
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11906
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 23/08/2019 8:19

Normand 1400 a écrit :D'ailleurs, pour en revenir à la mécanique, la qualité des vis de serrage est très élevée : classe 10.9 (au moins) systématique.


té té té té

8.8

10.9 ou 12.9, uniquement si nécessaire, car plus cassant.

Note quand dans certaines applications, les constructeurs préfères prendre des classes inférieures à 8.8 et mettre des vis plus grosses. J'ai vu cela dans le ferroviaire par exemple. Ils préfères des vis qui se déforment lentement à des vis qui cassent brutalement en cas de surcharges anormales.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1251
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Normand 1400 » 24/08/2019 15:09

Trouve-moi une vis de poulie damper ou de volant en 8.8...

Sur ces organes, il y a des contraintes d'encombrement et des efforts de serrage importants, donc le choix est limité.

C'est justement la question des boulons HR.

Ce qui est rarement le cas en ferroviaire dont les organes sont par ailleurs soumis aux chocs des aiguillages et autres appareils de voie ; même logique dans les dispositifs soumis aux chocs des véhicules comme les glissières de sécurité.

Et là, les classes sont plutôt de 6.6.
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11906
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 24/08/2019 19:37

Cela ne change en rien qu’en mécanique générale c’est la classe 8.8 qui est utilisée.
Et sans me tromper, la majorité des vis sur un Def sont en classe 8.8.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5589
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar LØLØ » 25/08/2019 10:18

Salut,
Pour en revenir à nos moutons., je ne sais plus où on avait relevé le cas où l'hypothèse d'un défaut sur la pompe à vide générant une contrainte telle sur l'arbre que cela avait affecté le pion, déformé ou cassé même.
Sinon sur un Def il y a beaucoup de vis autre que 8.8 dans tout ce qui est "purement " mécanique: mains meneuses; nez de pont; vilebrequin ; volant ; culasse... Sinon oui, pour le reste,le minimum exigible en automobile, c'est du 8.8.
A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3652
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar nanard833 » 25/08/2019 12:48

Salut,

LØLØ a écrit :je ne sais plus où on avait relevé le cas où l'hypothèse d'un défaut sur la pompe à vide générant une contrainte telle sur l'arbre que cela avait affecté le pion, déformé ou cassé même


ici non?

LØLØ a écrit :Il y a un pion de détrompage, ne serait-il pas possible que celui ci commence a prendre du jeu, ou a se cisaillé ?Peut-être bien qu'il serait intéressant de contrôler son état ?


pour la photos postée plus haut, pion en parfait état, depuis j'ai remplacé l'aac et son pion mais ne me souviens plus si le décalage persistait.


Normand 1400 a écrit :
nanard833 a écrit :La révision des injecteurs, associée au rééquilibrage des compressions dû au remplacement de la segmentation et au rodage des sièges/soupapes effectués lors de la réfection du moteur, devrait donner un bon résultat lors du contrôle de la pollution….enfin j'espère
Pas de souci, en principe.L'idéal est de pouvoir faire un premier rodage (5-6 000 km) avant de passer le contrôle, le temps que la segmentation se place un peu, ce qui se traduit par une légère consommation d'huile, donc quelques fumées que l'opacimètre va mesurer.


12000 kms depuis la réfection moteur

Normand 1400 a écrit :Tes injecteurs avaient quel kilométrage lors de leur vérification?


400.000kms

A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11906
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 08/09/2019 18:09

Cela avance.... lentement.

J'ai passé du temps sans rien faire, pas seulement à cause des vacances.... mais parce que j'ai fait une connerie.

La connerie : ne pas nettoyer les trous filetés des vis de fixation de la culasse. Certains trous s'étaient remplis de liquide de refroidissement.

Pas simple de nettoyer des trous borgnes.
J'ai investi dans un compresseur d'air et soufflette pour aider (mais aussi clef à choc FACOM, gonfleur EuroDainu/Shrader).
Le compresseur est un ABAC de déstockage de l'usine. Il a mis plus de temps à arriver que prévu.

Bon en image où j'en suis.

IMG_4205_DxO_web.jpg


IMG_4206_DxO_web.jpg


IMG_4207_DxO_web.jpg
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5589
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar LØLØ » 08/09/2019 23:16

nanard833 a écrit :Salut,

LØLØ a écrit :je ne sais plus où on avait relevé le cas où l'hypothèse d'un défaut sur la pompe à vide générant une contrainte telle sur l'arbre que cela avait affecté le pion, déformé ou cassé même


ici non?

Salut,
Alors là...Bravo ! il y a plus de 9 ans tout de même... :sm6:
The Pater a écrit :Cela avance.... lentement.

Image


Ce n'est pas grave, c'est du travail d’orfèvre et de qualité, car les 5Nm +50°, je n'ai pas souvent vue les gens le respecter. :wink: :sm6:
A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1251
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Normand 1400 » 09/09/2019 12:36

The Pater a écrit :mais parce que j'ai fait une connerie

C'est bien de l'évoquer, notamment en public.

T'as pas fendu le bloc j'espère, car c'est généralement la sanction pour cette étourderie?
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11906
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar The Pater » 09/09/2019 13:24

Normand 1400 a écrit :T'as pas fendu le bloc j'espère, car c'est généralement la sanction pour cette étourderie?


1) le liquide de refroidissement n'a pas gelé

2) je n'ai remonté la culasse qu'après avoir bien retiré tout liquide

Donc pas de risque de fendre le bloc.

La "connerie", donc de laisser du liquide de refroidissement, a fait que les filets se sont recouvert d'un peu de corrosion superficiel et/ou de mayonnaise.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3652
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar nanard833 » 09/09/2019 23:33

Salut,

je ne pense pas qu'il s'agisse d'une question de T° mais plutôt de pression de la vis sur le liquide réputé incompressible au fond du trou non?

Ce qui peut en effet endommager le bloc... :( vu les couples de serrage important appliquées aux vis de culasse.

A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1251
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar Normand 1400 » 10/09/2019 7:26

nanard833 a écrit :je ne pense pas qu'il s'agisse d'une question de T° mais plutôt de pression de la vis sur le liquide réputé incompressible au fond du trou non?

:wink:
Avatar de l’utilisateur
jean-yves 26
Habitué
Messages : 2676
Inscription : 06/11/2004 16:30
Localisation : valence 26

Re: 400 000 km en Def 300 Tdi (1996)

Message non lupar jean-yves 26 » 10/09/2019 8:00

Normand 1400 a écrit :
nanard833 a écrit :je ne pense pas qu'il s'agisse d'une question de T° mais plutôt de pression de la vis sur le liquide réputé incompressible au fond du trou non?

:wink:

Mais aussi,
L'augmentation de la pression absolue de vaporisation, si l'on prends 1.013 bar à 100 C°, à 120 C° l'on obtient 1.923 bar, donc le tout conjugué, mieux vaut vider les trous borgnes... :wink:
jean-yves 26

Revenir vers « Entretien courant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités