300TDI : enlever l'EGR

Vanne EGR, catalyseurs, collecteurs, sorties dans l'aile...

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1068
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: 300TDI : enlever l'EGR

Message non lupar Normand 1400 » 07/05/2013 18:07

:wink:

Je parlais des ramiers comme moi qui cherchent [parfois] à aller au plus simple!

Pour le reste, j'ai un Land 90 300 Tdi dont il m'arrive de temps à autre de désactiver l'EGR. Pour ce faire, je débranche le calculateur (connections avec ses périphériques et donc son alimentation propre) : dit autrement, un coup je tourne sous EGR et un coup sans...

Mais je n'ai jamais senti la moindre odeur.

En fait, je n'arrive pas à me décider à désactiver complètement l'EGR because la pollution aux NoX et aussi parce que l'EGR réduit les températures de combustion (j'utilise très rarement mon moteur au delà de 3 000 t/mn, donc il est quasiment tout le temps sous recyclage partiel des gaz d'échappement) ce qui diminue le rendement mais sollicite un peu moins le haut moteur. Comme je nettoie le dispositif de temps en temps (comme l'intercooler, tous les 60-70 000 km) il reste à peu près opérationnel en permanence. Quand à l'encrassement des soupapes qui est également aggravé par les EGR, je déculasse mes moteurs vers 200 000 km pour remplacer préventivement le joint de culasse et vérifier les jeux guides/tiges de soupapes (qui deviennent généralement limite sur la plupart des moteurs à partir de ces kilométrages-là) ce qui me permet de tout nettoyer comme il faut.

Donc, pour moi, l'EGR n'est pas vraiment un problème quand on surveille sa mécanique aux petits oignons.

Je trouve mon moteur un peu plus souple avec EGR, donc je l'active quand l'usage nécessite un peu plus de rondeur encore... :wink:

Enfin et peut-être en lien avec le point précédent, comme on l'a déjà évoqué ici, on peut penser que la loi d'injection devrait être modifiée après ablation de l'EGR, ce que personne ne fait évidemment... :mrgreen:

En revanche, débrancher l'alimentation de la vanne a peut-être eu des effets sur son électronique de commande : tu as remplacé une résistance électrique de valeur finie (la bobine de commande de la vanne pneumatique) par une résistance infinie. Je ne pense pas que ce soit bon pour l'ECU.

Mais comme tu as tout viré... :sm11:
fridu
Habitué
Messages : 28
Inscription : 10/03/2012 17:19

Re: 300TDI : enlever l'EGR

Message non lupar fridu » 07/05/2013 21:19

Je comprend mieux maintenant l'allusion au ramier, du coup le ramier c'est moi, car l'unité de contrôle de l'EGR est derrière la boite a gant. Comme je n'ai pas trouvé de justification claire pour sa suppression, il va rester là. J'ai lu le topic sur l'utilité ou non, de modifier la loi d'injection, est ce que le jeu en vaut la chandelle...
Par contre c'est vrai que sans l'EGR, le haut moteur doit être un peu plus sollicité en température, et le vase d'expansion est situé plus bas que sur un def. Il faudra que je surveille un peu plus souvent. Je ne fais absolument pas d'eau mais je sais que j'ai des traces suspectes au niveau du joint pistolet, pas de fuites actuellement mais je devrais faire changer ce joint un jour. Alors si ca chauffe plus, ça travaille plus, méfiance...
Tout ça n'explique pas cette odeur de cramé :? , comme un truc qui cuit et qui est conscécutif au retrait de cette valve je suis formel. Ca pue tellement que je pourrais tout remettre après nettoyage des parties démontées mais ça fait quand même mal au ventre ce systeme. D’ailleurs après démontage et nettoyage du collecteur d'admission faut il changer le joint d'office et mettre de nouvelles vis?

J'avais débranché la connection de la valve sur 10kms, puis après l'avoir rebranchée, RAS, il roulait tres bien et plus d'odeurs de brulés. Donc je ne pense pas que l'ECU en est pris un coup. Par contre faut que je tire ça au clair, car si ça se trouve, je détériore quelque chose sans le savoir...Il a 235mkms et le moteur s'est "fait" avec l'egr, on dit qu'il faut pas trop changer les habitudes des vieux moteurs...
fridu
Habitué
Messages : 28
Inscription : 10/03/2012 17:19

Re: 300TDI : enlever l'EGR

Message non lupar fridu » 28/05/2013 15:43

Pour conclure, l'odeur a disparue. De moins en moins présente elle a disparue complétement. Le range sent bon le land rover de nouveau, un mélange de cuir, de vieille moquette et de vieux plastique :sm3: Il y a du avoir une truc qui a fini de bruler quelque part ou des dépôts, bref, c'est bon maintenant.
Avatar de l’utilisateur
jerem15
Messages : 12
Inscription : 01/11/2010 9:33
Localisation : 43

Re: 300TDI : enlever l'EGR

Message non lupar jerem15 » 14/05/2018 22:08

Bonjour

J ai viré l egr sur mon disco depuis longtemps, le petit tuyau souple est il en dépression ? J ai dans l idée de m'en servir pour faire fonctionner un bloc...
un rêve le camel trophy...

Revenir vers « Echappement »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités