Reparation ECU TD5

Bidouillages électriques, codes d'erreur ECU...

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Répondre
cyrilland
Messages : 1
Enregistré le : 10/11/2008 16:32

Reparation ECU TD5

Message non lu par cyrilland »

Bonsoir à tous, je suis à la recherche d'un réparateur d'ECU pour Defender TD5 sur 10P, problème d'allumage de faisceau injection et pompe a carburant, j'ai lu et apprécié l'ensemble des postes a se sujet, ils m'ont permis d'accéder à l'identification de la panne de ce véhicule, donc après changement de la pompe a carburant(qui avait un bruit bizarre soit dit en passant), le changement des relais de pompe à carburant et circuit concerné, contrôle du commutateur de Neiman(aucun jeu ni charbonnage) , test du boitier sur un autres TD5 (toujours pas de voyant moteur ni préchauffage), re test d'un boitier d'un autre TD5 mais cette fois ci sur le véhicule en panne( voyant moteur allumé et préchauffage allumé) .
Voila donc petit problème à résoudre, j'aimerais en profiter pour faire enlever sur ce boitier l'alarme, ce véhicule ne fais que 2500 km à l'année et que pour la période de chasse, le reste du temps il reste dors au garage, au chaud.
Pour info , ce véhicule a du subir une modification car le boitier est un NNN120 donc la génération d'après, il n'a jamais connu aucun soucis avant celui-la .
Merci d'avance et bonne soirée à tous.
Avatar du membre
disco2magoliv
Habitué
Messages : 478
Enregistré le : 01/05/2010 16:50
Localisation : 06420 dans le sud mais loin de la foule
Contact :

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par disco2magoliv »

regarde tes MP :wink:
Ciao
Pascal.
Avatar du membre
Volta
Habitué
Messages : 137
Enregistré le : 23/06/2006 1:14
Localisation : Grand-Couronne

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par Volta »

:sm9:

Des nouvelles de cet ECU NNN0120...

Disco2magoliv ayant eu la bonne idée de jouer les entremetteurs, :wink: Cyril m'a contacté...

Ça tombait pas mal, puisque Cyril et moi sommes "presque" voisins... :D

Sur le 120, mauvaise surprise: le microproc est hs... et là, malheureusement, ça se complique un peu!
Compliqué à trouver, et à supposer que le masque du microp soit le bon. Compliqué à dessouder et à ressouder...
De plus, à vérifier, mais je pense qu'il est programmé en usine avant d'être monté... et là c'est cuit!

Maintenant, le schmilblick a quand même avancé.
Cyril s'est procuré une MSB 101191 qui normalement se monte sur Disco2 boîte auto, mais qu'il n'arrivait pas à programmer avec son outil de diag.
Je lui ai prêté le Nano One, qui me sert pour mes essais... Une fois appairé ça tourne!... c'est déjà pas mal!
Bien sûr, la jauge de température est "à l'envers" mais ça permet déjà de dépanner et de faire tourner le véhicule.

Du coup, j'ai une idée derrière la tête: la MSB de Disco n'est pas très différente d'une MSB de Def... Celle du Disco utilise un Mosfet supplémentaire pour la commande de wastegate, qui n'est pas monté sur celle du Def, et comporte un petit microproc supplémentaire sur les versions automatiques...
L'idée ce serait de coller une mémoire programmée Def dans une MSB Disco... et de regarder ce qui se passe.
A mon avis, à vérifier, mais il y a de fortes chances pour que ça fonctionne, avec au moins, cette fois-ci une jauge qui fonctionne à l'endroit, et les paramètres qui "vont bien" pour un Def.
J'ai commandé quelques mémoires AT27C1024, ainsi qu'un programmateur d'eproms adéquat pour faire le test...
Ça reste à creuser, mais je suis assez confiant...
Mes hobbies: le dressage de puces et la couture sur tôle!
Avatar du membre
Normand 1400
Habitué
Messages : 1388
Enregistré le : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par Normand 1400 »

Volta a écrit :Sur le 120, mauvaise surprise: le microproc est hs... et là, malheureusement, ça se complique un peu!
Compliqué à trouver, et à supposer que le masque du microp soit le bon. De plus, à vérifier, mais je pense qu'il est programmé en usine avant d'être monté..
Les pannes affectant le microprocesseur lui-même sont rarissimes... :shock:

C'est bien lui qui est en cause, pas le quartz ni le circuit horloge?

Tu veux dire qu'il disposerait d'une mémoire embarquée codée spécifiquement? Et il y aurait quoi dans cette mémoire? Le programme de démarrage?
Avatar du membre
Volta
Habitué
Messages : 137
Enregistré le : 23/06/2006 1:14
Localisation : Grand-Couronne

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par Volta »

:sm9:
Normand 1400 a écrit : Les pannes affectant le microprocesseur lui-même sont rarissimes... :shock:

C'est bien lui qui est en cause, pas le quartz ni le circuit horloge?

Tu veux dire qu'il disposerait d'une mémoire embarquée codée spécifiquement? Et il y aurait quoi dans cette mémoire? Le programme de démarrage?
Il est vrai que, d'une façon générale c'est assez rare... mais concernant les ECU de TD5 ce ne serait pas si rare que ça... (je n'ai pas retrouvé l'endroit où je l'ai vu ou lu sur la toile.)

En ce qui concerne celui-ci, le premier souci que j'ai trouvé, était sur l'impulsion de reset que doit envoyer le régulateur de tension 5V qui alimente entre autres le micro-p.
J'ai donc remplacé le régulateur... la forme de l'impulsion de reset est devenue correcte... mais dans le même temps, le 5V s'est écroulé et le micro-p s'est mis à chauffer!...
Ensuite, le régulateur 5V alimente entre autres le micro-p. J'ai donc coupé la piste qui envoie le 5V vers le micro-p... méthode un peu barbare, certes, mais qui permet malgré tout un retour en arrière... :sm11:
Là le 5V est remonté.
L'inconvénient est que l'on a aucun schéma... j'ai donc essayé de suivre cette partie de piste, au travers des différentes couches de circuit... visiblement cette partie là n'alimenterait que le micro-p... A ce stade, difficile d'aller plus loin... sauf à changer le micro-p avec tous les inconvénients que j'ai évoqués dans mon post précédent. :wink:

Pour le reste, les mémoires 27C1024 et le programmateur sont arrivés... Reste plus qu'à trouver un véhicule équipé d'une MSB adéquate pour tester la mémoire que j'ai programmé.

J'ai trouvé deux vidéos qui vont dans le sens de ce que je disais dans mon post précédent:

https://youtu.be/3Pi8jvij0EU
https://youtu.be/4Fi4KFfXeQs

Ce qui permettrait d'envisager plusieurs choses possibles:
Conversion d'une MSB Def en MSB Disco, et inversement.
Conversion d'une MSB Disco boite auto en MSB Def ou Disco boîte manuelle. (par contre on ne peut pas faire le contraire... :D )
Conversion d'une MSB en pseudo NNN pour les 15p... moyennant l'utilisation d'une 27C2048.

Intéressant tout ça!
Mes hobbies: le dressage de puces et la couture sur tôle!
Avatar du membre
Normand 1400
Habitué
Messages : 1388
Enregistré le : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par Normand 1400 »

D'après ce que tu relates, le µ-processeur serait donc en court-circuit interne... :shock:

Tu as sa référence, histoire de voir quelle est sa finesse de gravure, ce qui expliquerait peut-être qu'il soit sensible aux surtensions?

S'il est vraiment naze, plus de problèmes pour le retirer : on peut couper les pattes et les dessouder une a une sans rien abîmer.
Avatar du membre
Volta
Habitué
Messages : 137
Enregistré le : 23/06/2006 1:14
Localisation : Grand-Couronne

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par Volta »

:sm9:
Normand 1400 a écrit :D'après ce que tu relates, le µ-processeur serait donc en court-circuit interne... :shock:

Tu as sa référence, histoire de voir quelle est sa finesse de gravure, ce qui expliquerait peut-être qu'il soit sensible aux surtensions?

S'il est vraiment naze, plus de problèmes pour le retirer : on peut couper les pattes et les dessouder une a une sans rien abîmer.
C'est un MC68336GMFT20 1F76K QQMNC0233
MC68336_3.png
MC68336_1.png
Oui... ceci dit, pour le remplacer, le problème est entier: soit j'en récupère un sur une épave... dans ce cas, le problème "dessoudage" reste entier pour celui que je vais récupérer, soit j'en cherche un neuf... là il faut déjà en trouver un... être sur de ses caractéristiques... voir aussi le coût...
Et dans les deux cas, il reste au final le problème "ressoudage"

En faisant les photos pour les mettre ici, en nettoyant le dessus, juste avant que l'alcool s’évapore, j'ai remarqué une légère excroissance sur le dessus du micro (que j'ai entouré)... un rapport de cause à effet???
Mes hobbies: le dressage de puces et la couture sur tôle!
Avatar du membre
bisnouk
Habitué
Messages : 2034
Enregistré le : 21/11/2005 14:53
Localisation : Avignon
Contact :

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par bisnouk »

Volta a écrit :
En faisant les photos pour les mettre ici, en nettoyant le dessus, juste avant que l'alcool s’évapore, j'ai remarqué une légère excroissance sur le dessus du micro (que j'ai entouré)... un rapport de cause à effet???
J'arrive sur ce topic, mais tu peux être certain que cette excroissance est anormale et et tout à fait compatible avec une destruction interne du µp. D'autant que les MC68xxx ne sont pas des monstres de résistance...
Là, il n'y a pas 36 solutions, changement de l'ECU ou les mains d'un expert en soudure pour ressouder un µP... attention, il faut peut être programmer sa zone de boot avant de le souder ! Je n'ai aucune info là dessus.
L'instrumentation, c'était aussi : Image
Avatar du membre
Volta
Habitué
Messages : 137
Enregistré le : 23/06/2006 1:14
Localisation : Grand-Couronne

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par Volta »

:sm9:
bisnouk a écrit : J'arrive sur ce topic, mais tu peux être certain que cette excroissance est anormale et est tout à fait compatible avec une destruction interne du µp.
C'est bien mon avis aussi! :wink:
bisnouk a écrit : D'autant que les MC68xxx ne sont pas des monstres de résistance...
Ça corrobore ce que j'ai vu ou lu ailleurs... :wink:
Jusqu'à présent le seul que j'ai vu hs l'a été par ma faute: La broche d'entrée du régulateur L4947R est juste à côté de celle où sort le reset... et le vernis silicone posé sur le circuit est très glissant... devine ce qu'il s'est passé quand j'ai mesuré la tension d'entrée... :roll:
bisnouk a écrit :Là, il n'y a pas 36 solutions, changement de l'ECU ou les mains d'un expert en soudure pour ressouder un µP... attention, il faut peut être programmer sa zone de boot avant de le souder ! Je n'ai aucune info là dessus.
Concernant la zone de boot, c'est un peu ce que je crains!... c'est ce que j'ai dit à Normand, dans un de mes posts précédents...
Concernant la soudure, je pense ne pas être trop mauvais sur ce genre d'exercice... du moins en ce qui concerne les mémoires 29F200... mais là on est à la fois sur une grille de pas beaucoup plus fine et un circuit beaucoup plus gros...
J'ai en stock un ECU HS (deux "trous" causés par l'explosion d'une capa de découplage d'une part, et de la surchauffe d'une résistance d'autre part) dont le µP doit être encore en bon état... et celui dont on parle avec le µP Hs... J'envisage un swap entre les deux... de toute façon, je ne risque pas grand chose.
Mes hobbies: le dressage de puces et la couture sur tôle!
Avatar du membre
disco2magoliv
Habitué
Messages : 478
Enregistré le : 01/05/2010 16:50
Localisation : 06420 dans le sud mais loin de la foule
Contact :

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par disco2magoliv »

Volta a écrit :... J'envisage un swap entre les deux... de toute façon, je ne risque pas grand chose.
Doigts de fée et œil de lynx :wink:
Ciao
Pascal.
Avatar du membre
Normand 1400
Habitué
Messages : 1388
Enregistré le : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par Normand 1400 »

Concernant le déssoudage ressoudage de ce genre de circuit, on a tenté ça une fois avec un pote : sur la base une centrale d'air chaud classique, on a bricolé un confinement (tôle boite de conserve) recouvrant entièrement le circuit et ses broches (80 pins) qui laissait circuler l'air de la centrale pour une meilleure répartition du flux de chaleur. Le couvercle du bidule était percé afin de laisser passer une vis collée sur le µ-processeur à l'Araldite.

On a voulu aller trop vite la première fois et c'est la colle qui a cédé... :mrgreen:

Mais à la seconde, c'est venu sans problème.

On a ressoudé au fer, patte par patte, histoire de ne pas prendre de risque avec le circuit neuf.

D'ailleurs, il me semble avoir vu ici ou là ce genre d'outil, en mode un peu plus sérieux toutefois, dans les ateliers d'électronique spécialisés.

Concernant les instructions de démarrage, je pensais qu'elles pouvaient être sur une mémoire séparée. La doc du µ-processeur en question fait 450 pages et, donc, elle ne s'assimile pas en claquant des doigts, mais il me semble avoir repéré que la broche de boot attaquait une FLASH 64K X 16 externe. A vérifier car là, je ne suis vraiment pas sûr de ce que je raconte... :sm11:
Avatar du membre
bisnouk
Habitué
Messages : 2034
Enregistré le : 21/11/2005 14:53
Localisation : Avignon
Contact :

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par bisnouk »

Normand 1400 a écrit : Concernant les instructions de démarrage, je pensais qu'elles pouvaient être sur une mémoire séparée. La doc du µ-processeur en question fait 450 pages et, donc, elle ne s'assimile pas en claquant des doigts, mais il me semble avoir repéré que la broche de boot attaquait une FLASH 64K X 16 externe. A vérifier car là, je ne suis vraiment pas sûr de ce que je raconte... :sm11:
Oui mais pas sur !
Ce µp intègre une ROM interne de 8Ko qui peut être programmée ou pas !
Il y a plusieurs modes :
- Pas de programme interne et au démarrage, il exécute le code qui est en totalité en mémoire externe
- Programme interne de type noyau boot qui exécute un programme d'initialisation puis passe la main au programme principal en mémoire externe
- Programme principal en mémoire interne qui accède aux différentes tables et / ou modules configurables qui sont en mémoire externe.
L'instrumentation, c'était aussi : Image
Avatar du membre
Normand 1400
Habitué
Messages : 1388
Enregistré le : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par Normand 1400 »

Ok.

Et la seule manière de vérifier, c'est de le dessouder puis de lire sa mémoire interne, je suppose?

A la condition qu'elle ne soit pas grillée, car vu l'état du reste...

Pour ce genre de manip, un lecteur d'EEPROM peut convenir ou c'est encore une autre gamme d'outil qui est requise (je pense notamment au brochage, donc l'architecture est très différente de celui d'une mémoire classique)?

Ce processeur n'est pas tout jeune et a été utilisé dans pas mal d'appareils ; la fragilité dont tu parles, tu l'as constatée personnellement?
Avatar du membre
bisnouk
Habitué
Messages : 2034
Enregistré le : 21/11/2005 14:53
Localisation : Avignon
Contact :

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par bisnouk »

Normand 1400 a écrit :Ok.

Et la seule manière de vérifier, c'est de le dessouder puis de lire sa mémoire interne, je suppose?

A la condition qu'elle ne soit pas grillée, car vu l'état du reste...
Ça c'est plus possible si le µp est grillé... la mémoire n'est pas directement accessible sans passer par la logique interne du processeur.
Normand 1400 a écrit : Pour ce genre de manip, un lecteur d'EEPROM peut convenir ou c'est encore une autre gamme d'outil qui est requise (je pense notamment au brochage, donc l'architecture est très différente de celui d'une mémoire classique)?
Seul un programmateur compatible avec ce µp pourra y acceder à travers des fonctions spéciales du processeur... et encore, si la sécurité anti lecture n'est pas activée.
Mes modules D6t'M étaient équipés d'un µp de type MicroChip PIC8F4620 totalement indestructible... (4 grillés pendant mes développements en 15 ans d'utilisation et plus de 250 processeurs en service). Ils se programmaient grâce à un programmateur spécifique qui injectait un programme initial de type bootloader. Ensuite une fois sur le module, j'injectais le programme dans la mémoire interne via un second programmateur et j'activai une protection de lecture qui empêche d'accéder en lecture au code programme... un protection anti-pirate !
Normand 1400 a écrit : Ce processeur n'est pas tout jeune et a été utilisé dans pas mal d'appareils ; la fragilité dont tu parles, tu l'as constatée personnellement?
Non pas personnellement car je n'ai pas utilisé ces versions NXP qui sont théoriquement durcies pour un environnement automobile... mais j'ai lu pas mal retour à l'époque où je prospectais pour savoir quel processeur utiliser pour mes modules... Dans les années 90, j'ai tenté d'utiliser un MC68HC811E2 pour un ordinateur de voiture que j'avais développé... J'en ai détruit 5 en quelques semaines tant ils était fragiles.... j'ai arrêté les 68XXXX à partir de là !
L'instrumentation, c'était aussi : Image
Avatar du membre
Normand 1400
Habitué
Messages : 1388
Enregistré le : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Reparation ECU TD5

Message non lu par Normand 1400 »

Édifiant! :sm11: :D
Répondre

Retourner vers « Electricité • Electronique »