Pression d'huile 200 - 300 TDI

Reconnaitre un moteur, restaurer une culasse...

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
stu64
Messages : 10
Enregistré le : 06/01/2016 11:52

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par stu64 »

Voici les intrus: (je n'ai pas gardé le morceau de rondelle métallique mais je suis quasi sur que c'était une rondelle de la même taille que la rondelle entière, diamètre 10 mm ext )
intrus
intrus
intrus 2
intrus 2
Je paye un coup a celui qui trouve d'ou ça vient! :lol:
Avatar du membre
LØLØ
Modérateur
Messages : 5821
Enregistré le : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par LØLØ »

Salut,
Cela ressemble a une rondelle que l'on trouve dans une pompe de gavage, qui sert a maintenir l'axe de commande de la membrane:
rondelle.jpg
verrouillage axe rondelle.jpg
rondelle en position.jpg
Forme de l'usure de la rondelle. Un des coté "maté ou mâché de ta rondelle, me fait penser a cette possibilité.
usure rondelle.jpg
Est ce que la rondelle plastique et la rondelle métallique s'empilent ?
Est ce que dans l'historique de l'entretien de ton moteur, il y a une pompe à gasoil ?
Pour le bout que tu as jeté, ne ressemblait-il pas au demie lune de verrouillage de l'axe de pivot du levier de pompe ?
A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
stu64
Messages : 10
Enregistré le : 06/01/2016 11:52

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par stu64 »

Salut LØLØ,

Ça me semble être une piste très sérieuse a creuser en effet...je vais démonter la pompe de gavage ce weekend pour voir.

Je n'ai pas l’historique complet du véhicule, mais je pense que la pompe de gavage doit être celle montée en usine...
En changeant le filtre a gasoil, j'avais remarqué que je n'arrivais pas a faire la purge du filtre avec le levier de la pompe de gavage... mais vu que j'avais déjà rempli le filtre de gasoil, je n'ai pas cherché a tourner le moteur a la main pour voir si ça purgeait dans une autre position avant de redémarrer le moteur... :oops:

Les rondelles ont l'air de s'empiler dans un sens mais je ne suis pas certain qu'elles proviennent du même endroit... le morceau métallique que je n'ai pas gardé pourrait être un morceau de demi lune mais il était trop petit pour pouvoir l'identifier par rapport a ta photo...
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12557
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par The Pater »

stu64,

Jack sur landmania avait eu le m^me problème que toi et un ressort de valve plus court que normal, comme toi. En changeant ce ressort, le problème avait été résolu. Vu la longueur de ton ressort, j'étais quasiment sûr qu'un ressort neuf allait solutionner ton problème.


J'avais au départ écarté un problème de pompe de gavage dont la membrane peut, si abimée, laisser passer du gasoil, donc huile de lubrification diluée, car tu avais indiqué avoir fait la vidange et mis de l'huile neuve.
Si tu as toujours un problème de pression avec de l'huile neuve, ce n'est pas un problème de pompe de gavage.

Reste alors la pompe à huile usée et/ou les paliers de vilebrequin/bielles usés.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
stu64
Messages : 10
Enregistré le : 06/01/2016 11:52

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par stu64 »

Salut

J'ai enfin fait des relevés de pression avec un manomètre mécanique, j'ai donc:

1.4 bar
Au ralenti a chaud
Au ralenti a chaud
2.2bar
A 2000tr/min a chaud
A 2000tr/min a chaud
LØLØ a vu juste pour la rondelle métallique entière:
Pompe de gavage
Pompe de gavage
Les demi lunes de l'axe du levier sont toujours la, donc je me pose encore des questions sur la provenance de la rondelle plastique et le petit morceau de rondelle...

Va falloir regarder du coté de la pompe a huile ainsi que les paliers de vilo/bielles comme dis The Pater....

Je vais créer un post "remise en état d'un disco 300tdi" a force :lol:
Avatar du membre
Dahu
Habitué
Messages : 285
Enregistré le : 27/02/2007 10:05
Localisation : La Colle sur Loup - 06

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Dahu »

Bonjour à tous,

Depuis un an environ, mon voyant d'huile s'allume parfois au ralenti, et s'éteint dès que j'accélère un peu.
Le moteur a 180.000 km, la vidange est récente avec de l'huile 15w40 (même si j'ai dans le temps mis de la 10w40 semi-synthèse), la pompe de gavage a été changée récemment.

Ce qui est étrange, c'est que sur mon trajet quotidien pour aller au travail, soit 12 km, il ne s'allume que le soir en rentrant, jamais le matin en arrivant au boulot.
Et dans les mêmes conditions au retour chez moi, même vitesse, même t° extérieure etc, il ne s'allume qu'une fois sur 10-15 trajets environ.

Idem, quand je roule parfois plus longtemps, il ne s'allume pas toujours à distances parcourues identiques et donc t° de fonctionnement identique.

C'est pas étrange quand même ?

Un avis ?

Merci !
Le meilleur 4X4 du monde : mes jambes. Ensuite mon Def !
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12557
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par The Pater »

Pas vraiment d'avis, les causes peuvent être multiples.

1) Huile diluée par du gasoil : vérifie si ton niveau monte ou pas.

2) Niveau d'huile faible : j'y crois pas.

3) Tamis (sur lu tuyau qui aspire l'huile dans le carter) partiellement colmaté. Si tu as toujours fait les vidanges selon les recommandations LR avec une qualité d'huile adéquate, j'y crois pas.

4) Valve de pression d'huile qui ne fonctionne pas bien: souvent lu le cas : problème de ressort.

5) Pompe à huile usée.

6) usure paliers vilebrequin.

J'opterai d'une façon plus probable les points 1 et 4.
Le point 1 est facile à vérifier.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Dahu
Habitué
Messages : 285
Enregistré le : 27/02/2007 10:05
Localisation : La Colle sur Loup - 06

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Dahu »

Bonjour Pater !
1- a priori non, de plus la pompe de gavage est récente. Cela dit je surveille.
2- non, je fais bien mes niveaux.
3-je pense pas non plus, je fais l'entretien selon les préconisations.
4-je vais la changer à la rentrée, pour en avoir le cœur net, ça me permettra de vérifier le point 3 et de refaire le joint de carter.
5-j'espere que non, je pense que la difficulté est supérieure que faire la distribution, qui est mon maximum.
6- j'espère que non, c'est le pire. Mais le moulin n'a que 180.000 km officiels, ça me semble peu, mais comme c'est pas une première main comme le tiens, va savoir...

Merci bon weekend à tous !
Le meilleur 4X4 du monde : mes jambes. Ensuite mon Def !
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12557
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par The Pater »

Dahu a écrit :
25/07/2020 10:46
5-j'espere que non, je pense que la difficulté est supérieure que faire la distribution, qui est mon maximum.
Ce n'est pas plus difficile que faire la distribution....... c'est bien plus long.....

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Stagadon
Habitué
Messages : 145
Enregistré le : 17/09/2019 22:07
Localisation : 29 Nord Finistère

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Stagadon »

Salut à tous ,
Serait-il intéressant d'installer une pompes à huile électrique qui assurerait une pression convenable à l'arrêt moteur pour le turbo donc quelques instants de fonctionnement et pré démarrage pour lubrification totale du moteur et turbo ?
Sans se préoccuper de la difficulté technique , je m'attend à un oui général
Avec préoccupation des difficultés technique , je ne connais que très peu ce circuit sur mon moteur ( TD5 99 ) mais si c'est vraiment un plus pour la conservation des éléments lubrifiés , je serait sans doute tenté .
Il ne doit pas être difficile de trouver une pompe adéquate mais peut être plus difficile d'injecter l'huile sur le circuit HP ou il faut . par ex est il envisageable d'injecter sur la ligne HP du turbo qui ferait l'apport au turbo mais aussi en cheminant à l'envers , au moteur ? Après je ne sais pas si il y a des clapets anti retour quelque part qui bloqueraient la circulation inverse .
110 TD5 / 99 .
Avatar du membre
Normand 1400
Habitué
Messages : 1454
Enregistré le : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Normand 1400 »

Stagadon a écrit :je m'attend à un oui général
Pas nécessairement... :wink:

Une pompe à huile électrique sera toujours beaucoup moins fiable qu'une pompe à engrenages mécanique.

Si elle tombait en panne — dans l'hypothèse où elle doublonnerait la pompe principale — elle pourrait créer une perte de charge supplémentaire qui, à son tour, réduirait le débit et la pression dans le circuit...

Sauf à réaliser deux alimentations aux pompes totalement indépendantes (en gardant le même carter, néanmoins :mrgreen: ) régulés par des clapets judicieusement choisis, ce qui est un travail fin et complexe au regard des enjeux (survie du moteur :twisted: ), la casse moteur en cas de défaillance de la pompe électrique ne serait alors pas loin ce qui, en principe, n'est pas le but recherché...

Les lubrifiants actuels sont suffisamment additivés pour réduire les phases critiques au démarrage et à l'arrêt du moteur ; en prenant la précaution de laisser le moteur tourner au ralenti avant de l'arrêter comme il a été dit à de nombreuses reprises sur ce forum, il n'y a pas de souci particulier.

Si la ligne d'arbre est fatiguée, la seule solution sérieuse est une révision complète du moteur...
Avatar du membre
Stagadon
Habitué
Messages : 145
Enregistré le : 17/09/2019 22:07
Localisation : 29 Nord Finistère

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Stagadon »

Le risque de retour moteur tournant de la pompe moteur vers la pompe électrique dans l'idée que je me faisais de l'installation était écarté .

J'imagine que la commande de ce circuit éventuel se ferait par relais retards . ceux ci retarderaient la commande démarreur de quelques secondes aux démarrage pendant que la pompe électrique tournerai et prolongeraient le contact après coupure pour la pompe électrique uniquement, ce n'est qu'un schéma de principe . Rien de compliqué et Le but n'étant pas de doubler la pompe moteur mais juste de pré huiler un court instant comme de post huiler de même. Donc pas de modification du circuit d'origine mais juste deux piquages un en HP l'autre en BP condamnés , à l'arrêt de cette pompes annexe , par deux électrovannes " normales fermées " . Si panne du système elles restent fermées .
Je ne sais pas si la pompe à engrenage moteur laisse à l'arrêt passer l'huile en sens inverse , au quel cas elle ferait shunt défavorable à cette installation .
Maintenant tu me dis Normand 1400 qu'au bout du compte sa ne sert pas à grand chose , alors oui j'aime les usines à gaz mais uniquement quand elles sont utiles donc ..
J'ai lu ici quelque part qu'il était possible qu'un genre de clapet anti descente d'huile de culbuteurs à l'arrêt au niveau de la culasse , pouvait se bloquer ouvert . C'est une des raison qui mon amenées à cette solution au démarrage moteur . De même sur le turbo ou il y aurait un clapet qui conserve un peu d'huile , là je ne suis plus trop sur de ce que j'ai lu .
Je ne sais pas , en ce moment et depuis notre premier périple des vacances aves le Def , je suis tellement surpris par le plaisir qu'il nous a procuré autant comme cabane à dormir que comme carrosse complice , que je cherche inlassablement les détails qui lui serait indispensables . L'automne va arriver avec ses pluies horizontales et comme je n'ai pas de garage , je vais me calmer , pas d'inquiétudes . Cependant je reste bien réveillé sur le sujet volant moteur et vibration car elle me gênent et me dissuadent de monter le régimes quelque fois suffisamment pour confortablement passer celle au dessus .. à suivre sur l'autre post . Merci de ton point de vu .
110 TD5 / 99 .
Avatar du membre
Normand 1400
Habitué
Messages : 1454
Enregistré le : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Normand 1400 »

Stagadon a écrit :en ce moment et depuis notre premier périple des vacances aves le Def , je suis tellement surpris par le plaisir qu'il nous a procuré autant comme cabane à dormir que comme carrosse complice , que je cherche inlassablement les détails qui lui serait indispensables.
Ça, c'est un excellent symptôme!

Non, honnêtement, le fond de mon point de vue est que le mieux est l'ennemi du bien.

Si tu démarres ton moteur sans rien toucher, notamment l'accélérateur (dans ce cas, il va démarrer au ralenti et y rester) et si tu l'arrêtes après avoir laissé le turbo ralentir suffisamment, tu n'as rien à craindre. Durant ces phases, le régime de lubrification va être onctueux, pour céder la place assez rapidement (quelques secondes) au régime hydrodynamique.

Les huiles d'aujourd'hui permettent de patienter tranquillement entre ces deux phases.

Donc mieux vaut être exigeant sur l'huile et ne pas jouer au plus malin avec les filtres, notamment le filtre à air, dont l'entretien insuffisant va pénaliser les cylindres.

Je suis assez sidéré de voir la manière dont les taux d'usure sont littéralement en chute libre sur les vieux moteurs lorsqu'on les passe sous lubrifiants modernes. Certes, l'huile noircit très rapidement, car le pouvoir détergeant des huiles actuelles est du genre costaud, mais pour le reste, le résultat est là.

A tel point que j'envisage tenter une expérience similaire à celle que tu as suggérée sur ma vieille Deudeuche AZA 425 cm3 de 1968 : lui faire cadeau d'un circuit d'huile moderne et d'une pompe électrique :mrgreen: (la pompe d'origine serait juste là en doublon) avec une bonne huile et surtout un bon filtre. Ce n'est encore qu'un projet mais, à part les (quelques) joints qui risquent de ne pas apprécier la chimie moderne (encore que, le sertissage à la bille et l'étanchéité à « l'Hermétic » ça avait ses qualités) je suis persuadé que l'usure va chuter de manière drastique.

En tous cas, cela mettra un terme aux canalisations qui se bouchent dans la culasse (avec ce que l'on imagine pour la lubrification des soupapes) et à l'abrasion des cylindres, farces bien présentes sur ces moteurs. :wink:
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12557
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par The Pater »

Stagadon a écrit :
30/08/2020 11:41
Serait-il intéressant d'installer une pompes à huile électrique qui assurerait une pression convenable à l'arrêt moteur pour le turbo donc quelques instants de fonctionnement et pré démarrage pour lubrification totale du moteur et turbo ?
Sans se préoccuper de la difficulté technique , je m'attend à un oui général
En théorie oui.

Mais le progrès des huiles et on prenant un huile de faible viscosité à froid, on peut s'en passer. Mon moteur qui a été partiellement démonté le prouve.

Ayons une pensée aux pauvres moteurs équipés de Start and Stop (que je déconnecte à chaque fois) qui ne sont pas équipés de pompes électriques.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Normand 1400
Habitué
Messages : 1454
Enregistré le : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Normand 1400 »

The Pater a écrit :Ayons une pensée aux pauvres moteurs équipés de Start and Stop (que je déconnecte à chaque fois) qui ne sont pas équipés de pompes électriques.
J'ai cherché longtemps une réponse sérieuse à cette question...

T'es sûr? :shock:

Avec toutes les conneries totalement inutiles qui affublent les véhicules modernes au point de générer une tension d'alimentation croissante pour leurs circuits électriques, ils ont trouvé le moyen de faire l'impasse sur une question aussi cruciale?

Par ailleurs, je serais curieux de connaître le réel bilan énergétique de l'affaire : lorsque je vois que les moteurs s'arrêtent une poignée de secondes pour redémarrer juste après, je ne suis pas sûr que la quantité de carburant consommée pour recharger la batterie ne soit pas significativement supérieure à celle consommée moteur tournant.

Et pour y avoir goûté sur les véhicules du boulot, devoir débrayer pour relancer le démarrage ne permet pas toujours de démarrer en prise, ce qui fait qu'on trouve en plus le moyen de solliciter inutilement le synchro de première.

Un simple bouton aurait permis de régler le problème, mais bon, je suppose que ça doit être hors de portée du con-sommateur moyen, qui passe pourtant un certain temps à titiller — mais c'est pour la bonne cause, évidemment — l'armée de clitoris caractérisant les commodos d'aujourd'hui. :mrgreen:

En résumé, je trouve ce système totalement débile et je le désactive aussi.

S'agirait-il, une nouvelle fois, d'une astuce grossière faisant appel à des techniques ni faites ni à faire et dont l'unique fonction est de passer sous les fourches caudines de normes finies à l'urine?
Bref, tout va bien! :sm10:
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12557
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par The Pater »

Normand 1400 a écrit :
09/09/2020 20:16
J'ai cherché longtemps une réponse sérieuse à cette question...

T'es sûr? :shock:
Cela réduit les rejets de CO2, du moins d'une façon certaines dans le cycle d'homologation des consos.

Mais je n'aime pas penser à tous ces paliers lisses subir les arrêts/redémarrages tous le temps.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
tönö
Habitué
Messages : 885
Enregistré le : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par tönö »

Stagadon a écrit :
30/08/2020 11:41
Salut à tous ,
Serait-il intéressant d'installer une pompes à huile électrique qui assurerait une pression convenable à l'arrêt moteur pour le turbo donc quelques instants de fonctionnement et pré démarrage pour lubrification totale du moteur et turbo ?
Sans se préoccuper de la difficulté technique , je m'attend à un oui général
Avec préoccupation des difficultés technique , je ne connais que très peu ce circuit sur mon moteur ( TD5 99 ) mais si c'est vraiment un plus pour la conservation des éléments lubrifiés , je serait sans doute tenté .
Il ne doit pas être difficile de trouver une pompe adéquate mais peut être plus difficile d'injecter l'huile sur le circuit HP ou il faut . par ex est il envisageable d'injecter sur la ligne HP du turbo qui ferait l'apport au turbo mais aussi en cheminant à l'envers , au moteur ? Après je ne sais pas si il y a des clapets anti retour quelque part qui bloqueraient la circulation inverse .

Tu peux arriver à une prélubrification avan démarrage de manière plus simple.

A: si tu prends un système externe comme celui que tu décris avec une pompe électrique, tu peux faire un piquage d'aspiration directement dans le carter (pas simple, il faut tomber le carter et y rapporter une canule), et l'injection dans le moteur peut être réalisée en se raccordant sur le circuit de lubrification: au niveau du filtre à huile!
Il suffit de rajouter une platine voleuse qu'on utilise pour monter les sondes de température et pression d'huile des manos du commerce.
Il y a sur ces platines intercallées plusieurs raccordements en diamètre fileté 1/4 ou 1/8, toute canalisation raccordée à ce niveau rejoint le circuit de lubrification après la pompe du moteur.
Un clapet anti retour au niveau du piquage empêche le flux de la pompe du moteur de s'échapper vers le carter par le nouveau circuit.

B: beaucoup plus simple: rajoute un interrupteur séparé coupant l'alimentation de l'électrovanne de la pompe à injection.

interrupteur coupé tu peux lancer le moteur normalement au démarreur aussi longtemps que tu veux il ne démarrera jamais, tout en entrainant la pompe à huile.

Le tour est joué en quelques secondes: tu remplis le circuit d'huile jusqu'aux paliers avant de démarrer mais moteur au ralenti, l'usure au démarrage est quasi inexistante.

Le seul bémol: fais attention à ne pas décharger ta batterie et roule suffisamment longtemps pour la recharger, cette solution n'est pas adaptée aux trajets courts, mais ces moteurs ne le sont pas de toute facon.



Pour l'arrêt moteur, comme dit plus haut, tu laisses ton moteur tourner au ralenti gentiment sans te presser pendant une bonne minute et tu n'auras aucun souci.


Et oui, le start-stop est une débilité de plus qui a été adoptée sans prendre en compte tous les aspects, mais la longévité n'est pas particulièrement recherchée non plus de nos jours, ne l'oublions pas, les constructeurs tablent sur une durée de vie moyenne de x km et se basent dessus.


Tönö
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12557
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par The Pater »

tönö a écrit :
10/09/2020 9:13
Le tour est joué en quelques secondes: tu remplis le circuit d'huile jusqu'aux paliers avant de démarrer mais moteur au ralenti, l'usure au démarrage est quasi inexistante.
Mais il y aura toujours de l'usure lors de la mise en rotation (sans combustion). En effet tu pars bien d'une rotation 0 tr/min, donc pas de film lubrifiant hydrodynamique.

Le seul moyen d'avoir une usure nulle est d'avoir un apport d'huile suffisant (débit/pression) pour créer une séparation des contact par un film d'huile hydrostatique..... pendant que rien ne tourne.
Pour l'arrêt moteur, comme dit plus haut, tu laisses ton moteur tourner au ralenti gentiment sans te presser pendant une bonne minute et tu n'auras aucun souci.
Une bonne minute ? !

Bah, il suffit de compter 10 secondes pour un 300 Tdi en conduite "normale"

Notons que sur mon Hilux de 2018, Toyota recommande :
1) conduite normale en ville route et autoroute aux vitesses légales : pas d'attente.
2) Conduite côte raide ou traction remorque lourde ou conduite sportive/pleine charge : délai : 1 minute.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Stagadon
Habitué
Messages : 145
Enregistré le : 17/09/2019 22:07
Localisation : 29 Nord Finistère

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Stagadon »

Salut,
J'avais déjà lu qu'il existait des intercalaires de piquage pour le filtre à huile . c'est intéressant en théorie , si je comprend bien , cela permet d'y visser un capteur de T et un de P . Ces capteurs sont donc directement dans le flux de l'huile . Je suppose que c'est une simple rallonge de tubulure et qu'il n'y a aucune valve .
En pratique , es-ce que c'est une sources de fuites en plus ou ils y en à t-ils de bonne qualité fiables, et sur le TD5 cela ne gène t'il pas le remplacement du filtre .
J'ai déjà installé un thermomètre sur la BT et je ne regrette vraiment pas , sur la 4 voies en été s'il m' indique 100°C je sais qu'il est temps de se calmer un peu .
En poursuivant sur mon idée de départ , je souhaite installer une sonde P et T d'huile peut être via ce fameux intercalaire si c'est ce qui est le plus judicieux .


Imaginons la pose d'un Y sur le tube de jauge D'huile ( un Y avec un coté droit et respectant la longueur ......) , c'est simple facile pour aspirer l'huile BP quelque instants via pompe électrique vers l' intercalaire de filtre .
Cet apport va-t-il aller dans le bon sens ( lubrification moteur ET turbo ) ou traverser la pompe mécanique qui serait fuyante à l'arrêt ?

Quand à la méthode qui consiste à faire tourner le moteur au démarreur pour lubrifier , je suis pratiquement contre car si oui on fait tourner la pompe , on démarre à sec aussi . d'accord avec bien moins d'efforts mais user mon démarreur combien se fois plus pour ça me fait mal . La batterie également prend des pompages intenses plus prolongés ce qui influx sur sa durée de vie .
A la prochaine
110 TD5 / 99 .
Avatar du membre
Dahu
Habitué
Messages : 285
Enregistré le : 27/02/2007 10:05
Localisation : La Colle sur Loup - 06

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Dahu »

Bonjour, une question en passant, est ce que le démontage de la vis du clapet de décharge nécessite un outillage spécial ? Un gros tournevis plat suffit- il ?
Merci.
Le meilleur 4X4 du monde : mes jambes. Ensuite mon Def !
Répondre

Retourner vers « Moteur »