Pression d'huile 200 - 300 TDI

Reconnaitre un moteur, restaurer une culasse...

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Avatar du membre
LØLØ
Modérateur
Messages : 5821
Enregistré le : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par LØLØ »

Dahu a écrit :
14/09/2020 11:51
Bonjour, une question en passant, est ce que le démontage de la vis du clapet de décharge nécessite un outillage spécial ? Un gros tournevis plat suffit- il ?
Merci.
Salut,
Un tournevis à frapper avec un gros embout te facilitera grandement la tache, car il est monté à la Loctite.
Ou alors un gros tournevis sur le manche duquel tu peux glisser une clé de 13. Ou encore, mais plus barbare, un gros tournevis avec une pince étau sur le manche.
A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar du membre
Dahu
Habitué
Messages : 285
Enregistré le : 27/02/2007 10:05
Localisation : La Colle sur Loup - 06

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Dahu »

Salut, n'ayant rien de tout ça, je pensais à un burin et un marteau si je n'y arrive pas avec un gros tournevis. J'avais réussi à avoir une vis de BT foirée de cette manière.

De toute façon j'ai racheté l'ensemble avec la vis.
Il faut remonter à la loctite moyenne ou forte ?

Merci !
Le meilleur 4X4 du monde : mes jambes. Ensuite mon Def !
Avatar du membre
tönö
Habitué
Messages : 885
Enregistré le : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par tönö »

The Pater a écrit :
10/09/2020 15:09
tönö a écrit :
10/09/2020 9:13
Le tour est joué en quelques secondes: tu remplis le circuit d'huile jusqu'aux paliers avant de démarrer mais moteur au ralenti, l'usure au démarrage est quasi inexistante.
Mais il y aura toujours de l'usure lors de la mise en rotation (sans combustion). En effet tu pars bien d'une rotation 0 tr/min, donc pas de film lubrifiant hydrodynamique.

Le seul moyen d'avoir une usure nulle est d'avoir un apport d'huile suffisant (débit/pression) pour créer une séparation des contact par un film d'huile hydrostatique..... pendant que rien ne tourne.
Pour l'arrêt moteur, comme dit plus haut, tu laisses ton moteur tourner au ralenti gentiment sans te presser pendant une bonne minute et tu n'auras aucun souci.
Une bonne minute ? !

Bah, il suffit de compter 10 secondes pour un 300 Tdi en conduite "normale"

Notons que sur mon Hilux de 2018, Toyota recommande :
1) conduite normale en ville route et autoroute aux vitesses légales : pas d'attente.
2) Conduite côte raide ou traction remorque lourde ou conduite sportive/pleine charge : délai : 1 minute.

A+
Ouah l'aut' hé! Toyota toi même d'abord! :D

Plus sérieusement après avoir été à bonne bourre régime soutenu à 110-120 sur l'autoroute, même si ce sont les vitesses légales je suis désolé mais le turbo est très chaud mettra du temps à refroidir, il y a quand même une certaine masse de fonte coté volute d'échappement qui emmagasine de la chaleur et pas un peu!

Toyota recommandera ce que Toyota voudra, mon 200 je le laisse refroidir gentiment avant de l'arrêter, et en été je vais même jusqu'à laisser le capot ouvert sur l'aire d'autoroute pendant ce temps pour accélérer le processus.

Sinon en hiver après une conduite pépère en ville, je laisse le ralenti quelques secondes et c'est bon.

J'ai donné une bonne minute car qui peut le plus peut le moins et si on prend l'habitude de le faire le moteur ne s'en porte que mieux coté turbo. C'est du didactique en somme :wink:
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar du membre
tönö
Habitué
Messages : 885
Enregistré le : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par tönö »

Stagadon a écrit :
13/09/2020 10:41
Salut,
J'avais déjà lu qu'il existait des intercalaires de piquage pour le filtre à huile . c'est intéressant en théorie , si je comprend bien , cela permet d'y visser un capteur de T et un de P . Ces capteurs sont donc directement dans le flux de l'huile . Je suppose que c'est une simple rallonge de tubulure et qu'il n'y a aucune valve .
En pratique , es-ce que c'est une sources de fuites en plus ou ils y en à t-ils de bonne qualité fiables, et sur le TD5 cela ne gène t'il pas le remplacement du filtre .
J'ai déjà installé un thermomètre sur la BT et je ne regrette vraiment pas , sur la 4 voies en été s'il m' indique 100°C je sais qu'il est temps de se calmer un peu .
En poursuivant sur mon idée de départ , je souhaite installer une sonde P et T d'huile peut être via ce fameux intercalaire si c'est ce qui est le plus judicieux .


Imaginons la pose d'un Y sur le tube de jauge D'huile ( un Y avec un coté droit et respectant la longueur ......) , c'est simple facile pour aspirer l'huile BP quelque instants via pompe électrique vers l' intercalaire de filtre .
Cet apport va-t-il aller dans le bon sens ( lubrification moteur ET turbo ) ou traverser la pompe mécanique qui serait fuyante à l'arrêt ?

Quand à la méthode qui consiste à faire tourner le moteur au démarreur pour lubrifier , je suis pratiquement contre car si oui on fait tourner la pompe , on démarre à sec aussi . d'accord avec bien moins d'efforts mais user mon démarreur combien se fois plus pour ça me fait mal . La batterie également prend des pompages intenses plus prolongés ce qui influx sur sa durée de vie .
A la prochaine

bon je n'avais pas percuté sur le fait que tu as un TD5, je parle principalement du 200.

Les platines voleuses il y en a forcément des bonnes et forcément des moins bonnes, question qualité, mais les bonnes ne fuient pas.

J'ai moi aussi le thermomètre sur la BT et aussi sur la boite et tes chiffres me font frémir! :shock:

En conduite chargé en été à où la R380 atteint les 70 degrés le transfer est encore à à peine 50 degrés et encore... je n'ai jamais réussi à le faire vraiment chauffer avec l'extension de carter qui augmente le volume d'huile... (le 200 TDI ne développe pas une puissance faramineuse non plus alors que le TD5 cela commence à dépoter)
... et une huile perd une partie de ses propriétés à partir de 80 degrés et cela va en empirant avec la montée en température sans parler de la dégradation permanente de l'huile ... donc si tu atteinds les 100 degrés coté transfer ta R380 est déja à une température beaucoup plus élévée en train de morfler très sérieusement avec une usure prématurée :(


As tu vérifié avec un thermomètre à infrarouges? Ton thermomètre est-il bien étalonné?




Pour ton idée de pompe oublie le puits de jauge pour aspirer: il ne plonge pas dans l'huile à ce que je sache. C'est pour cela que je te parle de rajouter une canule sur le carter.
Pour la durée de vie de ta batterie... heu? :? Tu sacrifierais la longévité de ton moteur à celle de ta batterie? Et de plus ta pompe de prélubrification ... tu l'entraines comment si ce n'est avec ta batterie? :D
Et c'est pareil pour le démarreur: tu préfères te faire un démarreur de temps en temps et préserver tes coussinets ou pas?



PATER j'oubliais: je n'ai pas dit que l'usure était nulle avec ma méthode, (d'abord l'usure nulle n'existe pas) mais quasi inexistante, nuance :wink: :P

Même avec une pompe électrique injectant l'huile dans son circuit "naturel" il faut quand même monter à quelques bars pour assurer un film uniforme partout et encore vu que tout est immobile il y a forcément des contacts métal-métal au niveau des coussinets.

Par contre moteur tournant à vitesse démarreur sans explosion donc avec des contraintes minimales on arrive à obtenir un film avant les premières explosions, alors qu'en démarrage normal les coussinets encaissent pendant de nombreux tours l'absence de lubrification dynamique tout en étant déja sous charge. (et en hiver avec l'huile encore plus visqueuse c'est pire!)

Ma méthode présente quand même un gros avantage en limitant cette phase qui est la plus néfaste aux coussinets, et c'est vraiment low cost en plus!
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12557
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par The Pater »

tönö a écrit :
14/09/2020 14:46
Plus sérieusement après avoir été à bonne bourre régime soutenu à 110-120 sur l'autoroute, même si ce sont les vitesses légales je suis désolé mais le turbo est très chaud mettra du temps à refroidir, il y a quand même une certaine masse de fonte coté volute d'échappement qui emmagasine de la chaleur et pas un peu!
Vu l'aérodynamisme de ton 200 Tdi, il faut beaucoup de puissance pour atteindre les vitesses légales sur autoroute.

Ensuite si tu compare un vieux turbo et celui du HiLux... c'est le jour et la nuit.
mon 200 je le laisse refroidir gentiment avant de l'arrêter, et en été je vais même jusqu'à laisser le capot ouvert sur l'aire d'autoroute pendant ce temps pour accélérer le processus.
Tu prends beaucoup de précautions pour rien.

La température chute bien plus vite que tu ne le penses pour finir sur une asymptote.

Pas besoin d'ouvrir le capot.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12557
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par The Pater »

tönö a écrit :
14/09/2020 15:39
J'ai moi aussi le thermomètre sur la BT et aussi sur la boite et tes chiffres me font frémir! :shock:

En conduite chargé en été à où la R380 atteint les 70 degrés le transfer est encore à à peine 50 degrés et encore... je n'ai jamais réussi à le faire vraiment chauffer avec l'extension de carter qui augmente le volume d'huile... (le 200 TDI ne développe pas une puissance faramineuse non plus alors que le TD5 cela commence à dépoter)
... et une huile perd une partie de ses propriétés à partir de 80 degrés et cela va en empirant avec la montée en température sans parler de la dégradation permanente de l'huile ... donc si tu atteinds les 100 degrés coté transfer ta R380 est déja à une température beaucoup plus élévée en train de morfler très sérieusement avec une usure prématurée :(
té té té té

Une huile minérale de base a en général une durée (recommandée avant vidange) de 3 mois à 100°C en continu.

100°C c'est peanuts pour une huile de lubrification.
Par contre cela devient un problème au-delà de 120°C. Et pour une huile de synthèse c'est encore plus haut en température.

Si de plus tu suis les préconisations en vidange pour la BV et BT.... donc la dégradation de l'huile n'est pas vraiment un problème.

Le vrai problème est la chute de viscosité à haute température qui provoque une diminution notable de l'épaisseur du film d'huile entre les surfaces en mouvement (entre denture d'engrenage, dans les roulements, les synchro.....) et aussi les dilatations modifiant fortement les jeux dans les roulements.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
tönö
Habitué
Messages : 885
Enregistré le : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par tönö »

The Pater a écrit :
14/09/2020 20:48
tönö a écrit :
14/09/2020 14:46
Plus sérieusement après avoir été à bonne bourre régime soutenu à 110-120 sur l'autoroute, même si ce sont les vitesses légales je suis désolé mais le turbo est très chaud mettra du temps à refroidir, il y a quand même une certaine masse de fonte coté volute d'échappement qui emmagasine de la chaleur et pas un peu!
Vu l'aérodynamisme de ton 200 Tdi, il faut beaucoup de puissance pour atteindre les vitesses légales sur autoroute.

Ensuite si tu compare un vieux turbo et celui du HiLux... c'est le jour et la nuit.
mon 200 je le laisse refroidir gentiment avant de l'arrêter, et en été je vais même jusqu'à laisser le capot ouvert sur l'aire d'autoroute pendant ce temps pour accélérer le processus.
Tu prends beaucoup de précautions pour rien.

La température chute bien plus vite que tu ne le penses pour finir sur une asymptote.

Pas besoin d'ouvrir le capot.

A+

"... beaucup de puissance ..." : raison de plus

et je continuerai de prendre des précautions évitant l'accumulation de coke sur l'arbre de turbo pendant encore longtemps, quoi qu'en pense Toyota ou Land Rover.

En ce qui ME concerne je suis plus adepte de la ceinture + des bretelles que du stricte minimum, on n'est jamais pressé au point de ne pas prendre le temps de laisser aux températures le temps de se stabiliser, d'autant que cela a déja été abordé ici et que nombreux sont ceux qui sont du même avis à ce que j'avais compris.

J'ai un vieux moulin, certes refait mais j'ai dans l'optique de l'emmener loin.
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar du membre
tönö
Habitué
Messages : 885
Enregistré le : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par tönö »

The Pater a écrit :
14/09/2020 20:57
tönö a écrit :
14/09/2020 15:39
J'ai moi aussi le thermomètre sur la BT et aussi sur la boite et tes chiffres me font frémir! :shock:

En conduite chargé en été à où la R380 atteint les 70 degrés le transfer est encore à à peine 50 degrés et encore... je n'ai jamais réussi à le faire vraiment chauffer avec l'extension de carter qui augmente le volume d'huile... (le 200 TDI ne développe pas une puissance faramineuse non plus alors que le TD5 cela commence à dépoter)
... et une huile perd une partie de ses propriétés à partir de 80 degrés et cela va en empirant avec la montée en température sans parler de la dégradation permanente de l'huile ... donc si tu atteinds les 100 degrés coté transfer ta R380 est déja à une température beaucoup plus élévée en train de morfler très sérieusement avec une usure prématurée :(
té té té té

Une huile minérale de base a en général une durée (recommandée avant vidange) de 3 mois à 100°C en continu.

100°C c'est peanuts pour une huile de lubrification.
Par contre cela devient un problème au-delà de 120°C. Et pour une huile de synthèse c'est encore plus haut en température.

Si de plus tu suis les préconisations en vidange pour la BV et BT.... donc la dégradation de l'huile n'est pas vraiment un problème.

Le vrai problème est la chute de viscosité à haute température qui provoque une diminution notable de l'épaisseur du film d'huile entre les surfaces en mouvement (entre denture d'engrenage, dans les roulements, les synchro.....) et aussi les dilatations modifiant fortement les jeux dans les roulements.

A+

La MTF94 est minérale?
Et les aditifs? minéraux aussi?

Même: à ces températures tu dis toi même que la viscosité chute et que la lubrification est beaucoup moins bonne, ce qui est évident. Elle perd donc une partie de ses propriétés lubrifiantes et ne se comporte plus aussi bien à hautes températures.

Ensuite je persiste mais si sa LT230 est à 100 degrés sa R380 doit être à 150! Cela doit même se sentir dans le levier de vitesse à ce stade. Sauf si, peut-être, il a de la Dexron qui ne chauffe peut être pas autant?

Et a ce stade il y a dégradation de son huile, non?

Mais quoi qu'il en soit sa boite morfle déja à ces temératures, ce qui est le but de mon message.
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12557
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par The Pater »

tönö a écrit :
15/09/2020 9:24
La MTF94 est minérale?
Synthétique que l'on vidange inutilement à 20 000 km.
Même: à ces températures tu dis toi même que la viscosité chute et que la lubrification est beaucoup moins bonne, ce qui est évident. Elle perd donc une partie de ses propriétés lubrifiantes et ne se comporte plus aussi bien à hautes températures.
C'est un problème au-delà des 100-110°C.
Ensuite je persiste mais si sa LT230 est à 100 degrés sa R380 doit être à 150! Cela doit même se sentir dans le levier de vitesse à ce stade.
Le capteur de température donnant l'alerte, monté sur les Disco, l'est sur la BT, pas la BV.

Persistes tu toujours ?

Cet été en conduite cool, mon levier de vitesse était chaud, le tunnel de boite aussi. Principalement à cause de la température ambiante et le fait que l'air chaud venant du moteur passe dans le tunnel. Normal, aucune inquiétude à avoir.
Et a ce stade il y a dégradation de son huile, non?
L'huile se dégrade même à 20°C...... mais plus lentement. :mrgreen:

Si tu as peur pour ton huile de BV, saches qu'il existe (existait ?) un kit LR avec tube et radiateur d'huile pour la R380.
Mais quoi qu'il en soit sa boite morfle déja à ces temératures, ce qui est le but de mon message.
Le but de mon message est que tu surestimes les températures des huiles BV et BT sous nos latitudes, en conduite "normale".
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Stagadon
Habitué
Messages : 145
Enregistré le : 17/09/2019 22:07
Localisation : 29 Nord Finistère

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Stagadon »

Salut tous,

100°c oui , au mois d'aout dernier il faisait très chaud et sur une 4 voies à 11O , charge deux personnes et le nécessaire de camping, autrement dit pas grand chose . Pneumatique 7.5 / 16 latitude cross donc bien routiers .
Ce matin, il faisait 20 env ici , petite virée route : max 46°c

L'huile que j'ai mis est une Motule Gear Box SAE 80w90 minéral , formule renforcée Mo 52 . Elle est noir paillette , semble graphitée .
Il me semble que j'ai suivi les recommandations d'ici mais ce qui est sur c'est que le garagiste qui m'avait changé les deux pignons de BT et installé le kit de réfection arschroft avait mis une huile qui donnait un résultat me rappelant le métro vert et rouge de mon enfance .
J'avait au paravent mis cette huile Motule avec satisfaction et je l'ai donc réintroduite , résulta acoustique bien plus agréable . c'est vrai qu'avant la modification de pignons leurs son était plus discret et fondu dans le reste de l'harmonie . moins repérable identifiable .

La sonde , non pas étaloné , c'est neuf de chez Vega , le matin si je n'ai pas roulé la veille, la température et semblable au thermomètre à peu prêt .
Je vais essayer de trouver un Thermomètre infrarouge au cas ou .
110 TD5 / 99 .
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12557
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par The Pater »

Stagadon a écrit :
15/09/2020 15:44
L'huile que j'ai mis est une Motule Gear Box SAE 80w90 minéral , formule renforcée Mo 52 . Elle est noir paillette , semble graphitée .
Tu as mis cela dans ta BV ?

Dans ta BT, peut être (bien que les additifs MOS2, c'est inutile, voir peut être néfaste ici), mais surtout pas dans ta BV.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Stagadon
Habitué
Messages : 145
Enregistré le : 17/09/2019 22:07
Localisation : 29 Nord Finistère

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Stagadon »

Non , dans la boite de transfert . ha , il y a des éléments en trop , le graphite ?
110 TD5 / 99 .
Avatar du membre
Dahu
Habitué
Messages : 285
Enregistré le : 27/02/2007 10:05
Localisation : La Colle sur Loup - 06

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Dahu »

Re bonjour,

Je pollue un peu vos échanges très chauds !! :sm2:

J'ai pris RV avec un garagiste pour prendre la pression d'huile. Je voulais y aller moteur chaud, quand le voyant clignotouille, pour mesurer la pression à chaud.

Lui me propose de laisser le véhicule, afin qu'il puisse tester à froid, et laisser monter en t° tout en surveillant la pression pour voir à quel moment elle chuterait.

Vous en pensez quoi ?? Est-ce utile ?

:sm6:
Le meilleur 4X4 du monde : mes jambes. Ensuite mon Def !
Avatar du membre
LØLØ
Modérateur
Messages : 5821
Enregistré le : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par LØLØ »

Dahu a écrit :
14/09/2020 14:20
Salut, n'ayant rien de tout ça...

De toute façon j'ai racheté l'ensemble avec la vis.
Il faut remonter à la loctite moyenne ou forte ?
Salut,
Ah mais si tu as un burin plat, avant de taper dessus avec un marteau, utilise le en tournevis avec l'aide d'une pince, le bouchon de clapet devrait venir.
De la Loctite moyenne fait largement l'affaire.
Dahu a écrit :
15/09/2020 16:48


J'ai pris RV avec un garagiste pour prendre la pression d'huile. Je voulais y aller moteur chaud, quand le voyant clignotouille, pour mesurer la pression à chaud.

Lui me propose de laisser le véhicule, afin qu'il puisse tester à froid...

Vous en pensez quoi ?? Est-ce utile ?
Si cela clignote cela veut dire pression faible voir même insuffisante. Donc si l'huile est en quantité suffisante, si le filtre a huile est OK (bon modèle), si la crépine n'est pas complètement bouché, sur un 200 c'est quasi impossible vue la taille, plus facile sur un 300, à moins d'avoir un dépôt de goudron au fond du carter ou un carter déformé pour un 300.
Il y a bien un joint torique sur le tube de la crépine qui pourrait être cuit ou même le tube de crépine desséré ce qui créerait une aspiration d'air, mais là aussi j'y crois très moyen.
Avant d'aller donner des sous au garagiste, contrôle l'intérieur du carter, change le clapet de décharge et vois si ton voyant clignote toujours...
Si oui relis le quiz sur la pression d'huile et change les coussinets de bielles et de paliers. Prend cale de calage latérale du vilebrequin a la première cote, une bonne pâte à joint et lance toi.
Car si tu veux intervenir sur la pompe a huile, il faut sortir le carter de distribution et donc sortir la distribution ce qui est tout aussi ... "galère" dirions nous, pour une efficacité plus douteuse ne réglant pas le problème d'usure.
Donc là ce qui peut être intéressant c'est d'effectivement prendre les pressions avant changement des coussinets et après pour être sûr que ce n'est pas la pompe et que le problème de pression est donc bien résolu.
A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar du membre
nomansland
Habitué
Messages : 1461
Enregistré le : 08/12/2006 10:58
Localisation : sud 77

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par nomansland »

Salut ; J'ai eu une fois un problème de pression d'huile sournoise sur un 200Tdi ; Après controle de la pompe a huile , des coussinets de vilo et de bielles , il s'agissait en fait d'un palier d'arbre a cames qui avait bougé dans son logement .
a+Stef
Avatar du membre
Dahu
Habitué
Messages : 285
Enregistré le : 27/02/2007 10:05
Localisation : La Colle sur Loup - 06

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par Dahu »

LØLØ a écrit :
15/09/2020 23:54
Salut,
Ah mais si tu as un burin plat, avant de taper dessus avec un marteau, utilise le en tournevis avec l'aide d'une pince, le bouchon de clapet devrait venir.
De la Loctite moyenne fait largement l'affaire.
Bonjour, c'est bien noté merci.
LØLØ a écrit :
15/09/2020 23:54
Si cela clignote cela veut dire pression faible voir même insuffisante. Donc si l'huile est en quantité suffisante, si le filtre a huile est OK (bon modèle), OUI si la crépine n'est pas complètement bouché...plus facile sur un 300, à moins d'avoir un dépôt de goudron au fond du carter ou un carter déformé pour un 300 NON.
Il y a bien un joint torique sur le tube de la crépine qui pourrait être cuit ou même le tube de crépine desséré ce qui créerait une aspiration d'air, mais là aussi j'y crois très moyen.
Avant d'aller donner des sous au garagiste, contrôle l'intérieur du carter, change le clapet de décharge et vois si ton voyant clignote toujours...
Si oui relis le quiz sur la pression d'huile et change les coussinets de bielles et de paliers. Prend cale de calage latérale du vilebrequin a la première cote, une bonne pâte à joint et lance toi.
Car si tu veux intervenir sur la pompe a huile, il faut sortir le carter de distribution et donc sortir la distribution ce qui est tout aussi ... "galère" dirions nous, pour une efficacité plus douteuse ne réglant pas le problème d'usure.
Donc là ce qui peut être intéressant c'est d'effectivement prendre les pressions avant changement des coussinets et après pour être sûr que ce n'est pas la pompe et que le problème de pression est donc bien résolu.
A+
Changer les coussinets de bielles, ça veut dire démonter le moteur ou la culasse non ? Ca me parait être une très grosse opération, du moins pas de mon niveau. Il y a un tuto ici par hasard ?

Bon, de toute façon, je vais suivre ton conseil, c'est à dire déjà changer le capteur de pression, et à la prochaine vidange changer le clapet et vérifier la crépine.

Mon problème éternel, c'est le manque de temps que je peux consacrer à la mécanique. J'ai à faire depuis des lustres la rotule de pont arrière, le mastervac, et maintenant ce clapet...
Du coup ça traine énormément...

Merci pour vos conseils !
Le meilleur 4X4 du monde : mes jambes. Ensuite mon Def !
Avatar du membre
tönö
Habitué
Messages : 885
Enregistré le : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par tönö »

The Pater a écrit :
15/09/2020 15:14
tönö a écrit :
15/09/2020 9:24
La MTF94 est minérale?
Synthétique que l'on vidange inutilement à 20 000 km.
Même: à ces températures tu dis toi même que la viscosité chute et que la lubrification est beaucoup moins bonne, ce qui est évident. Elle perd donc une partie de ses propriétés lubrifiantes et ne se comporte plus aussi bien à hautes températures.
C'est un problème au-delà des 100-110°C.
Ensuite je persiste mais si sa LT230 est à 100 degrés sa R380 doit être à 150! Cela doit même se sentir dans le levier de vitesse à ce stade.
Le capteur de température donnant l'alerte, monté sur les Disco, l'est sur la BT, pas la BV.
Et??? C'est la dessus que tu bases ta compréhension du comportement thermique des boites de land? La LT77 qui voit son entrainement de pompe se bouffer du fait de la chaleur, la R380, LT77 améliorée présentant un volume d'huile équivalent et pas particulièrement mieux refroidie que la LT77... Land Rover ne propose de capteur de température que sur le transfer de Disco et il faudrait en conclure que le transfer chauffe plus que la boite?

Est-ce bien ce que tu es en train de dire... sans le dire?

Il est probablement plus facile pour les ingénieurs Land Rover de mettre une sonde sur le transfer que sur la R380 et c'est probablement le pourquoi de la chose car ils ne sont pas exactement prêts à tout pour arriver à la fiabilité maximale, cela a été remarqué à maintes reprises, en ce qui me concerne je n'ai qu'une confiance mitigée en eux et je préfère relativiser en fiabilisant moi même.
De plus si il est concu comme normal que les boites LR dépassent alègrement les 100 degrés et si ils sont si doués pourquoi voit on des joints toriques en Buna qui se dégrade et cuit à 80 degrés?? Ce qui donne des boites qui pissent... ? Une conception de la longévité toute anglaise alors?

Et en plus il n'y a eu aucun geste de la part de LR devant l'épidémie de LT77 claquées suite à une mauvaise communication sur l'huile adéquate car ils n'avaient pas fait le boulot en reprenant cette boite de taxi londonien pour l'implanter sur le range.
Pareil pour l'implantation du VM sur le range: mal étudié entre autres en termes de refroidissement.

J'en passe et des meilleures, ils ont eu plusieurs belles conneries à leur actif et n'ont jamais rien admis, alors je trouve très légitime de prendre les recommandations LR avec un certain relativisme.


Je peux ici affirmer sur la base des thermomètres de mes deux boites, de marque et modèle identiques installés au même moment sur des boites entièrement refaites que:

Quelles que soient les conditions climatiques: froid, frais, 20 degrés ou chaud, la R380 chauffe beaucoup plus vite que le transfer, c'est flagrant!


... le transfer qui est équipé d'une extension de carter, comme celui de Stagadon je pense puisqu'il a une sonde de carter et que je ne crois pas que la sonde soit prévue d'origine sur les TD5 (il annonce avoir installé un thermomètre)

Je pense que même sans extension le transfer chauffe moins vite car il a une plus grande capacité d'huile.

Fais 30 bornes départ à froid et conduite "sportive" (ou non d'ailleurs) une fois le moteur chaud et compare les températures de tes deux boites et tu verras puisque tu ne me crois pas, mais mieux vaut ne pas toucher ta boite à main nue alors que le transfer je peux y aller.



Persistes tu toujours ?
Devine!
Cet été en conduite cool, mon levier de vitesse était chaud, le tunnel de boite aussi. Principalement à cause de la température ambiante et le fait que l'air chaud venant du moteur passe dans le tunnel. Normal, aucune inquiétude à avoir.
Et c'est quoi un levier de vitesse "chaud" tant que tu peux le tenir à la main rien de très dramatique c'est un levier chaud oui qui est en partie refroidi entre la boite et le pommeau, mais qui puise sa chaleur dans la boite, la température de boite est beaucoup plus importante à ce moment là:


Boite à 70 degrés (là il y a brulure grave en cas de contact), air ambiant à 20-25 degrés, mon levier est à peine tiède car refroidi pas le courant d'air en tunnel de boite de mon Range Classic.
Ce même range avec une LT77 est arrivé lui aussi à des situations par temps chaud ou, comme toi, le tunnel était bien chaud mais le levier sous le pommeau: intouchable!
On sait que la boite chauffait plus, mais on sait aussi que la chaleur du levier provenait de la boite, pas de l'air ambiant!


La température ressentie au levier est sans commune mesure avec la température réelle de la boite, mais elle est un indicateur: si le levier devient bien chaud mieux vaut s'arrêter et laisser la boite refroidir car elle est déja bouillante et l'huile très "fine" ne fait plus son job voire se dégrade plus vite qu'elle ne le devrait.

Donc si on est un tant soit peu concerné par la longévité de sa boite on prend cela en compte et on lui évite de devenir une cocotte minute (sans mise sous pression).

Stagadon si ton transfer est à 100 degrés ta R380 n'aime vraiment pas du tout et te le fera sentir un jour je te conseille de la ménager.




Et a ce stade il y a dégradation de son huile, non?
L'huile se dégrade même à 20°C...... mais plus lentement. :mrgreen:

Si tu as peur pour ton huile de BV, saches qu'il existe (existait ?) un kit LR avec tube et radiateur d'huile pour la R380.


Justement c'est prévu, j'ai le radiateur et son support et il ne me reste plus qu'à l'installer

Mais quoi qu'il en soit sa boite morfle déja à ces temératures, ce qui est le but de mon message.
Le but de mon message est que tu surestimes les températures des huiles BV et BT sous nos latitudes, en conduite "normale".
[/quote]


Je ne surestime rien du tout
, mes infos sont basées sur des relevés de températures pas sur des extrapolations, de plus je vis en climat frais alors avec un air ambiant plus chaud l'élévation de température est encore moins freinée par un refroidissement fatalement moins efficace .








Incidemment j'ai fait un essai d'huile différente de la MTF94 en début d'été pour essayer de trouver une alternative non pas moins chère mais plus disponible qu'en concession: la Castrol Syntrans Multivehicle, supposée être ok pour la R380.
Je n'ai pas aimé, la température monte plus vite qu'avec la MTF et les passages de vitesse pas top, j'ai préféré vidanger et rincer après quelques jours d'essais et j'ai remis de la MTF.
Perso je ne la recommande pas.
Modifié en dernier par tönö le 17/09/2020 15:43, modifié 1 fois.
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar du membre
tönö
Habitué
Messages : 885
Enregistré le : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par tönö »

Dahu a écrit :
16/09/2020 8:29
LØLØ a écrit :
15/09/2020 23:54
Salut,
Ah mais si tu as un burin plat, avant de taper dessus avec un marteau, utilise le en tournevis avec l'aide d'une pince, le bouchon de clapet devrait venir.
De la Loctite moyenne fait largement l'affaire.
Bonjour, c'est bien noté merci.
LØLØ a écrit :
15/09/2020 23:54
Si cela clignote cela veut dire pression faible voir même insuffisante. Donc si l'huile est en quantité suffisante, si le filtre a huile est OK (bon modèle), OUI si la crépine n'est pas complètement bouché...plus facile sur un 300, à moins d'avoir un dépôt de goudron au fond du carter ou un carter déformé pour un 300 NON.
Il y a bien un joint torique sur le tube de la crépine qui pourrait être cuit ou même le tube de crépine desséré ce qui créerait une aspiration d'air, mais là aussi j'y crois très moyen.
Avant d'aller donner des sous au garagiste, contrôle l'intérieur du carter, change le clapet de décharge et vois si ton voyant clignote toujours...
Si oui relis le quiz sur la pression d'huile et change les coussinets de bielles et de paliers. Prend cale de calage latérale du vilebrequin a la première cote, une bonne pâte à joint et lance toi.
Car si tu veux intervenir sur la pompe a huile, il faut sortir le carter de distribution et donc sortir la distribution ce qui est tout aussi ... "galère" dirions nous, pour une efficacité plus douteuse ne réglant pas le problème d'usure.
Donc là ce qui peut être intéressant c'est d'effectivement prendre les pressions avant changement des coussinets et après pour être sûr que ce n'est pas la pompe et que le problème de pression est donc bien résolu.
A+
Changer les coussinets de bielles, ça veut dire démonter le moteur ou la culasse non ? Ca me parait être une très grosse opération, du moins pas de mon niveau. Il y a un tuto ici par hasard ?

Bon, de toute façon, je vais suivre ton conseil, c'est à dire déjà changer le capteur de pression, et à la prochaine vidange changer le clapet et vérifier la crépine.

Mon problème éternel, c'est le manque de temps que je peux consacrer à la mécanique. J'ai à faire depuis des lustres la rotule de pont arrière, le mastervac, et maintenant ce clapet...
Du coup ça traine énormément...

Merci pour vos conseils !
Non pour changer les coussinets de bielle et de palier il te faut tomber le carter d'huile et le cadre échelle, tu ne devrais pas avoir besoin de déculasser, en repoussant chaque piston suffisemment pour remplacer les coussinets.

Mais ce n'est pas une petite opération non plus, il te faudra être patient, particulièrement avec le palier de vilebrequin coté boite.

Arf, le temps... pareil pour moi! :D

On voudrait faire beaucoup mais... quand?
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12557
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par The Pater »

tönö, tu as un problème avec les "quotes" ?

Difficile à lire....j'ai tout lu.

Edites ton message pour remettre dans l'ordre.
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12557
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Pression d'huile 200 - 300 TDI

Message non lu par The Pater »

tönö a écrit :
16/09/2020 11:57
Quelles que soient les conditions climatiques: froid, frais, 20 degrés ou chaud, la R380 chauffe beaucoup plus vite que le transfer, c'est flagrant!
Pourquoi pas, vu qu'elle est plus près du moteur et subie de plein fouet l'air chaud de celui-ci.

Mais au final, une fois les températures de fonctionnement atteintes, c'est pas sûr.

Je ne surestime rien du tout
, mes infos sont basées sur des relevés de températures pas sur des extrapolations, de plus je vis en climat frais ......
Dans des climats frais par ici (15°C) et moins je pose sans problème ma main sur la BV et la BT, sans me brûler. Donc le carter, surface externe, est inférieur à 60°C. l'intérieur plus chaud.

Comment fais tu pour prendre tes mesures ? Tu mesures où ?

J'ai un peu de mal à croire qu'en conduite normale (pas de "hautes vitesses"), pas de pleines charge (remorque en montée sable nécessitant de la puissance etc......) que l'huile de boite dépasse en température l'huile moteur.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Répondre

Retourner vers « Moteur »