Réfection silentblocs & rotule de pont

Mettre au point sa suspension, remplacer ses silentblocs, choisir une monte pneumatique, monter des jantes alu...

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3547
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar nanard833 » 11/01/2012 21:41

Salut,

j'ai acheté dse SB poly jaune chez Pa...k :mrgreen: pour disco1 et y rentrent pas sur la barre stab (j'aurai du le voir des le 1°coup d'oeil vu la différence de Ø, mais bon :? )
Photo0002[1].jpg

d'aprés vous, quel modèle de disco a cette barre stab de petit Ø ?

pas facile à repercer car coupé d'un côté :?

quelqu'un connait-il la réf pour gros Ø ?

merci

A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
disco200tdi
Habitué
Messages : 755
Inscription : 16/11/2005 21:30
Localisation : Meuse

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar disco200tdi » 11/01/2012 22:01

Normand 1400 a écrit :
The Pater a écrit :
RIC a écrit :J'étais parti sur un jeu de 1/10 entre douille et vis, mais au vu de tes conseils je vais réduire à 0.05mm. Le montage sera moins aisé, mais je réduit tout risque de battement a ce niveau là.


Donc tu seras obligé d'appairer douille et vis...... et un vis neuve lors du prochain montage pourra ne plus se monter.... à part si tu tries des vis neuves en fonction de leur diamètre.

A+


Pater a raison de faire références aux normes pour les vis. Cela dit, je sais pas trop quelles normes régissent la fabrication des articulations élastiques, donc ça complique un peu le raisonnement...

C'est précisément "l'avantage tactique" des usines : ils ont un tas de pièces qui leur permettent d'appareiller les assemblages... :wink:

De même, les usinages des oreilles sont faits avec des tolérances assez fines qui permettent aux constructeurs sérieux (Land en fait partie, je crois) de limiter les jeux. D'ailleurs, il n'y a qu'à voir les tolérances de fabrication des berceaux qui, très souvent, portent les oreilles dans lesquelles se boulonnent les fixations des triangles ou autres bielles de guidage des trains roulants.

Je viens de refaire les articulations élastiques sur un de mes véhicules, qui n'a jamais souffert de quoi que ce soit : le jeu de montage était partout inférieur au dixième. Sur mon 4x4, je suis juste intervenu sur la barre Panhard et il n'y avait aucun jeu anormal ; à titre d'anecdote et pour situer les choses, j'avais repeint les oreilles à l'aérographe :sm11: et le film de peinture ne permettait plus à la vis de passer...

Ce que je voulais dire, c'est que cet aspect des tolérances est trop souvent négligé : à cause de cela, j'ai connu pas mal d'ennuis avec les silent blocs et du coup, je regarde les choses avec un certain niveau d'exigence.

C'est juste cela que je souhaitais vous faire partager, ce forum étant un des rares canaux permettant d'aller ensemble au fond des choses, sans bien sûr affirmer être détenteur de la vérité vraie! :sm6:

Pour répondre à la question de Gabrielle que je viens de voir, un effort d'emmanchement (je parle du montage, car la corrosion peut effectivement doubler ou tripler l'effort de démontage) supérieur à 10 tonnes me semble totalement aberrant. Je ne conteste pas cette valeur, mais je n'en vois pas l'intérêt : un silent bloc n'est pas conçu pour reprendre des poussées axiales, seulement la torsion générée par le mouvement des pièces (donc ce sont des efforts internes) et les efforts radiaux liés au guidage des trains (là, ce sont des efforts externes).

En outre, sur un Land, la géométrie des guidages est justement faite de telle sorte que les efforts sont, du point de vue des silent-blocs, essentiellement décomposés en efforts radiaux. Seuls bémol : le A frame, dont l'ancrage sur le châssis reprend un faible effort axial, ce qui explique l'implantation biaise de la ligne de paliers et la barre Panhard et les bras tirés arrières, dont les paliers tournent sur eux-mêmes quand l'essieu débat, générant de la torsion dans la masse de l'élastomère (en plus des efforts radiaux issus du guidage longitudinal ou transversal du 4x4).

Noter que la rigidité de l'élastomère est infiniment faible comparée à celle d'un emmanchement serré, donc un serrage de trois à cinq tonnes serait en théorie très largement suffisant (ce qui est déjà énorme comparé aux valeurs habituelles sur des berlines, même capables d'atteindre une vitesse de pointe supérieure à 200 km/h).

Donc il n'y a aucune raison d'avoir un serrage de fou au montage ; on risque juste de déformer la bague extérieure du palier et d'arracher le métal de l'alésage du bras, compromettant ainsi la tenue des montages ultérieurs.

En revanche, l'importance des efforts radiaux (toujours observés depuis les paliers élastiques) nécessite un blocage absolu et pérenne de l'entretoise interne du palier sur le boulon et les oreilles. Donc non, il ne doit y avoir absolument aucun mouvement entre la vis, l'entretoise-bague interne du palier et les oreilles.

D'où l'importance de bien serrer, avec des pièces en position et dont les portées sont en bon état.


Alors là!!! franchement, il arrive que les sujets partent en c....es. Rarement de telles violences auront été appliqué aux diptères. :mouche: :mouche: :mrgreen:

Si l'assemblage bouge avec 5 dixièmes de jeu, il bougera avec également avec 1dixième.

Les axes doivent doivent être serrés au couple prévu, point barre.

Laisser un gars se prendre le choux à vouloir du pouième de mimille, là ou il n'y en a vraiment pas besoin est indigne des cracs de la FAQ. :sm11:

Je parle pas de moi. :D

à la vue du montage des ouvrants d'un Def, on ne doute pas un instant que les ouvriers passent les vis au micromètre, avant de monter les silentbloc. :mrgreen: :lol: :lol: :lol:
Toujours vert, surtout dans les dévers.
Avatar de l’utilisateur
Feub
Habitué
Messages : 3932
Inscription : 25/11/2004 11:29
Localisation : Saint Jean la Bussière
Contact :

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar Feub » 11/01/2012 22:05

nanard833 a écrit :Salut,

j'ai acheté dse SB poly jaune chez Pa...k :mrgreen: pour disco1 et y rentrent pas sur la barre stab (j'aurai du le voir des le 1°coup d'oeil vu la différence de Ø, mais bon :? )
Photo0002[1].jpg

d'aprés vous, quel modèle de disco a cette barre stab de petit Ø ?

pas facile à repercer car coupé d'un côté :?

quelqu'un connait-il la réf pour gros Ø ?

merci

A+


Nanard, rear ça veut dire arrière, il te faut des front, NTC6828 :mrgreen: :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11600
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar The Pater » 11/01/2012 22:16

tönö a écrit :Pater tu veux parler des Polyuréthanes, mais les caoutchoucs c'est autre chose, une fois le savon rincé par la flotte il ne reste pas grand chose pour lubrifier ou protéger la surface.


Que le savon soit délavé ne pose aucun problème, il n'est là que pour faciliter le montage.

Ensuite, la partie caoutchouc ou polyuréthane du silent bloc n'est pas supposée se déplacer par rapport à son support métallique. C'est le silent bloc qui se déforme pour suivre le mouvement. Donc la lubrification entre caoutchouc et le métal, on s'en fiche un peu.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5460
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar LØLØ » 11/01/2012 22:51

Salut, pour montrer les effets sur le silent bloc du tirant de pont avant gauche, suite à une fuite de boitier de DA. Ces silent blocs n'ont même pas 3 ans:
1) Les traces jaunes sont des restes de graisse cuivre.
21102009295.jpg

2)
21102009296.jpg

3) Le caoutchouc était mou et collant. les entretoises ne tenait plus du tout.
21102009298.jpg

4) Quant aux arrières ils étaient bien cuit aussi. J'avais perdu une partie extérieur arrière droit sur une pistes en Corse, il était complètement délité. Le bruit n'est pas franchement rassurant.
21102009300.jpg

6) Accessoirement les silent blocs de la barre Panhard, avec le kit de démontage. Il manque juste le gros étau.
DSC_7608.JPG

7) Détails:
DSC_7612.JPG

8 ) Au dos de la pochette qui contenait les deux silent blocs un petit commentaire en gras concernant les graisses, où il disent que contrairement au caoutchouc (rubber) le polyuréthane doit être graissé a cause de sont mouvement sur l'entretoise.
DSC_7610.JPG

A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3547
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar nanard833 » 12/01/2012 7:39

Salut LØLØ,
C'est pas les mêmes modèles que les miens qui ont une douille de séparation dans le caoutchouc, qu'en penses-tu?
Photo0677.jpg
A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
tönö
Habitué
Messages : 846
Inscription : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar tönö » 12/01/2012 7:58

The Pater a écrit :
tönö a écrit :Pater tu veux parler des Polyuréthanes, mais les caoutchoucs c'est autre chose, une fois le savon rincé par la flotte il ne reste pas grand chose pour lubrifier ou protéger la surface.


Que le savon soit délavé ne pose aucun problème, il n'est là que pour faciliter le montage.

Ensuite, la partie caoutchouc ou polyuréthane du silent bloc n'est pas supposée se déplacer par rapport à son support métallique. C'est le silent bloc qui se déforme pour suivre le mouvement. Donc la lubrification entre caoutchouc et le métal, on s'en fiche un peu.

A+


Je vois ou tu voulais en venir, mais en fait je ne me soucie pas que du montage mais aussi de la protection anticorrosion de la vis ou de l'axe et encore une fois de la longévité du caoutchouc.


Silicone rules!! :sm39:


A plus
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar de l’utilisateur
tönö
Habitué
Messages : 846
Inscription : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar tönö » 12/01/2012 8:02

LØLØ

TU viens de trouver [u]LA[/u] méthode de démontage sans effort des SB!!! 8)


MESSIEURS, PLUS BESOIN DE PRESSE!!!!!!!


TU ES UN GENIE!!!!!!! :sm3: :sm3: :sm3:

Quel type ce LØLØ...


:lol: :lol:
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar de l’utilisateur
tönö
Habitué
Messages : 846
Inscription : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar tönö » 12/01/2012 8:08

nanard833 a écrit :Salut LØLØ,
C'est pas les mêmes modèles que les miens qui ont une douille de séparation dans le caoutchouc, qu'en penses-tu?
Photo0677.jpg
A+




Salut,

Non les tiens sont des caoutchoucs, ils sont renforcés par une bague supplémentaire vulcanisée, c'est le système d'origine, et les siens sont des polyuréthane, qui sont très souvent différents de forme et plus simples à mettre.


A plus


Tönö
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11600
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar The Pater » 12/01/2012 8:53

LØLØ a écrit :8 ) Au dos de la pochette qui contenait les deux silent blocs un petit commentaire en gras concernant les graisses, où il disent que contrairement au caoutchouc (rubber) le polyuréthane doit être graissé a cause de sont mouvement sur l'entretoise.


Donc ils considèrent qu'il y a du mouvement entre le polyuréthane et les parties métalliques.

Pourtant, plus loin, ils indiquent que le serrage final doit être fait avec la suspension à hauteur normal sous charge du véhicule... sinon il y aurait des contraintes de torsion trop importantes pouvant réduire drastiquement la durée de service des silent bloc.

Ben, ...... il y a du mouvement ou il n'y en a pas ? Faut savoir ? :roll:

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Gabrielle
Habitué
Messages : 1663
Inscription : 18/02/2005 12:00
Localisation : Gap 05.

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar Gabrielle » 12/01/2012 9:09

tönö a écrit :LØLØ

TU viens de trouver [u]LA[/u] méthode de démontage sans effort des SB!!! 8)


MESSIEURS, PLUS BESOIN DE PRESSE!!!!!!!


TU ES UN GENIE!!!!!!! :sm3: :sm3: :sm3:

Quel type ce LØLØ...


:lol: :lol:



Faut juste pas avoir besoin de finir le chantier dans le week end. :mrgreen: :lol:
Gemini Powered.
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3547
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar nanard833 » 12/01/2012 9:26

Salut tönö,

tönö a écrit :les siens sont des polyuréthane


Ah? :roll:

LØLØ a écrit :3) Le caoutchouc était mou et collant. les entretoises ne tenait plus du tout


A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3547
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar nanard833 » 12/01/2012 9:31

Feub a écrit :Nanard, rear ça veut dire arrière, il te faut des front, NTC6828


Salut Feub,

P'tain j'suis une brelle :lol: :lol:

merci à toi

A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3547
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar nanard833 » 12/01/2012 12:50

The Pater a écrit :plus loin, ils indiquent que le serrage final doit être fait avec la suspension à hauteur normal sous charge du véhicule... sinon il y aurait des contraintes de torsion trop importantes pouvant réduire drastiquement la durée de service des silent bloc.


Je suppose que c'est la même chose pour les SB caoutchoucs ? donc heureusement que j'ai posé les chandelles sous le pont AV....


par contre pour le Aframe je me rend compte que j'ai soulevé le disco par le chassis en laissant pendre la suspate,j'ai serré les boulons des SB et reposé la caisse.

il faudra donc que je desserre et resserre les boulons des SB pour libérer les contraintes dans le caoutchouc.

merci pour l'info Pater, je ne l'avai lu nulle part.

A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1092
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar Normand 1400 » 12/01/2012 17:48

disco200tdi a écrit :Alors là!!! franchement, il arrive que les sujets partent en c....es. Rarement de telles violences auront été appliqué aux diptères. :mouche: :mouche: :mrgreen:

Si l'assemblage bouge avec 5 dixièmes de jeu, il bougera avec également avec 1dixième.

Les axes doivent doivent être serrés au couple prévu, point barre.

Laisser un gars se prendre le choux à vouloir du pouième de mimille, là ou il n'y en a vraiment pas besoin est indigne des cracs de la FAQ. :sm11:

Je parle pas de moi. :D

à la vue du montage des ouvrants d'un Def, on ne doute pas un instant que les ouvriers passent les vis au micromètre, avant de monter les silentbloc. :mrgreen: :lol: :lol: :lol:


Disco, je suis déçu!

Et ton humour? 8)

Ce que je lis dans les différentes inters montre que le fonctionnement de ces petits bouts d'élastomère n'est pas trop bien connu : tourne, tourne pas, bouge, bouge pas, comprime, comprime pas, tord, tord pas, graisse, graisse pas?

Ca ne m'étonne pas, car c'est partout pareil, sauf peut-être chez ceux qui préparent des berlines rapides, Teutonnes en tête. Ceux-là, en outre, savent ce qu'est un grade de dureté et comment les fréquences sont filtrées en fonction de la dureté de l'élastomère.

Perso, en passant, je m'interroge sur l'intérêt de durcir le grade des paliers sur un Land. Il me semble au contraire qu'on a intérêt à introduire du mou partout où c'est possible, quitte à remplacer souvent. Ne serait-ce que parce le guidage des trains sur un Land n'est pas géométriquement parfait et que, là encore, les diptères... 8)

Mais là encore, c'est comme chacun sent...

J'ai simplement fait part de mon point de vue sur la question. Et ce que Tönö en a retenu et ce qu'il fait me va au petit poil : un jeu de malade dans l'assemblage signifie grand déplacement possible des pièces en cas d'effort brutal, donc arrachement du métal puis prise de jeu.

Plus le jeu de montage est grand, plus le déplacement, toujours possible, le sera. C'est comme monter ou pas certains assemblages cannelés au Scelbloc. Bah oui, c'est chiant au montage et bien pire au démontage. Seulement, lorsqu'on tombe l'arbre cannelé à 400 000 km, y a pas photo entre avec et sans.

Pourtant, les jeux dans des arbres cannelés, bah y sont pas bien grands...

Tout dépend de ce qu'on appelle jeu de malade : mon idée était simplement d'inciter ceux qui ont envie d'y faire attention à le réduire au minimum.

Regarde l'épaisseur des entretoises des paliers élastiques et regarde l'impact d'un jeu aux oreilles d'un mm rapporté à cette épaisseur. J'ai vu des oreilles à moitié découpées par des axes transformés en emporte-pièces parce que la surface d'appui résiduelle des axes sur les oreilles n'était plus que de quelques dixièmes.

Certes, c'était sans doute serré au couple.

Que des mecs se qualifiant de pros remontent en l'état me flanque la haine. :sm10: J'y peux rien. Donc je réagis lorsque je vois l'alibi pointer son nez : te fais pas chi... avec ces conne.. remonte et t'inquiètes, ça le fera [j'ai toujours fait comme ça etc.].

Je me répète : ayant pas mal traficoté les paliers élastiques sur les berlines, j'ai toujours été surpris par les faibles jeux que j'ai relevés et ceux que j'ai relevés sur mon tracteur relèvent pour l'instant du pouillème.

Le fait qu'il s'agisse d'un engin "rustique" ne change rien, car les efforts repris sont en rapport. Qu'on considère un 4x4 comme une mécanique rustique s'accomodant d'approximations grossières au montage me semble malsain.

Après, chacun fait comme effectivement comme il sent! :sm11:
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3547
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 405350 bornes

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar nanard833 » 12/01/2012 18:34

nanard833 a écrit :
The Pater a écrit :plus loin, ils indiquent que le serrage final doit être fait avec la suspension à hauteur normal sous charge du véhicule... sinon il y aurait des contraintes de torsion trop importantes pouvant réduire drastiquement la durée de service des silent bloc.


Je suppose que c'est la même chose pour les SB caoutchoucs ? donc heureusement que j'ai posé les chandelles sous le pont AV....


par contre pour le Aframe je me rend compte que j'ai soulevé le disco par le chassis en laissant pendre la suspate,j'ai serré les boulons des SB et reposé la caisse.

il faudra donc que je desserre et resserre les boulons des SB pour libérer les contraintes dans le caoutchouc.

merci pour l'info Pater, je ne l'avai lu nulle part.

A+


A y est c'est fait :|

A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
disco200tdi
Habitué
Messages : 755
Inscription : 16/11/2005 21:30
Localisation : Meuse

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar disco200tdi » 12/01/2012 19:40

Normand 1400 a écrit :isco, je suis déçu!

Et ton humour? 8)


No problemo, j'avais mis quelques smileys. :D

Ça parait juste, un peu, excessif de "microniser" la mesure des vis et logements. :wink:
Toujours vert, surtout dans les dévers.
GDT
Habitué
Messages : 18
Inscription : 21/11/2011 19:15

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar GDT » 12/01/2012 22:10

Juste pour info la largeur des SB varient à partir de 1994 pour mon 90 200tdi de novembre 93 les silent-blocs sont du même diamètre que ceux des 300tdi mais sont moins larges d'environ 5 ou 6mm c'est pas flagrant à l 'oeil nu et ça m'a valu un montage pour rien :lol: bien sûre j'avais repeint les bras c'est en les présentant sur le pont que je me suis aperçu de ma connerie (au moins la y avait pas de jeu).
A gauche après 1994 à droite sb pour avant 1994
HPIM3972.JPG
SB

pour ma part montage à la presse avec un bout de tube de chauffage
HPIM3967.JPG
presse

Une astuce, pour le montage j'ai intercalé sous le nez de la presse et le SB une des grosse rondelles des SB en bout de tirant.
Ainsi l'épaisseur de la rondelle et le trou pour le passage de la barre permettent de ne pas appuyer sur la bague intérieure du SB à enfiler et le restant de la rondelle sert à 'amener le SB en buté sur le tirant (le sb est ainsi bien centré).
Le tirant était bien rouillé sous les bagues de caoutchouc
HPIM3968.JPG
tirants

donc après peinture j' ai badigeonné le tout de graisse cuivre au remontage
le tout en place.
HPIM3893.JPG
remontage
Avatar de l’utilisateur
ludo59
Habitué
Messages : 761
Inscription : 27/07/2005 15:37
Localisation : Metz (enfin pas loin)

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar ludo59 » 13/01/2012 13:02

Petite question hors sujet :
Quelle peinture as tu utilisé pour le pont ?
Avatar de l’utilisateur
tönö
Habitué
Messages : 846
Inscription : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Réfection silentblocs & rotule de pont

Message non lupar tönö » 13/01/2012 13:23

nanard833 a écrit :Salut tönö,

tönö a écrit :les siens sont des polyuréthane


Ah? :roll:

LØLØ a écrit :3) Le caoutchouc était mou et collant. les entretoises ne tenait plus du tout


A+



Salut

VI, j'avais mal compris ta remarque on dirait, lu ton inter trop vite et te croyais focalisé sur le polybush de barre Panhard, photo 7. :P Sorry.
(mais bon tu as dit toi même "je suis une brèle" alors on peut s'attendre à tout hein? :mrgreen: :mrgreen: )

:D :D

C'est vrai que les Sb de LOLO ne sont pas renforcés, je ne sais pas si il s'agit d'un type lié au modèle de voiture (def range Disco etc) ou plutot au fournisseur, Seul LOLO peut répondre.

A plus
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.

Revenir vers « Suspensions • Jantes • Pneumatiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités