Différentiel de pont : révision et réglage

Entretenir une boite de vitesse, installer un différentiel autoblocant...

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Répondre
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12551
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par The Pater »

Relaxmax a écrit : y a bien la.norme api gl5, mais pas mt1. Merci
Et pourquoi veux tu que l'huile réponde aussi à la norme MT1 ?

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Relaxmax
Habitué
Messages : 26
Enregistré le : 07/01/2017 19:12

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par Relaxmax »

J'ai vu ça sur le topic dédié des huiles !
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12551
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par The Pater »

Relaxmax a écrit :J'ai vu ça sur le topic dédié des huiles !
La norme MT-1 est intéressante pour la BT qui contient beaucoup de pièces en alliage de cuivre.

Mais pour les ponts, cela a peu d'intérêt.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Relaxmax
Habitué
Messages : 26
Enregistré le : 07/01/2017 19:12

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par Relaxmax »

Merci.
hervedef
Messages : 5
Enregistré le : 07/03/2011 19:43

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par hervedef »

Hello à tous

Je voudrais une confirmation de référence pour un def 110 td5 sw
d'octobre 2002.

Joint spie de diff arrière pont wolf :
FTC 4851G?

Merci d'avance.

Envoyé de mon SM-G930F en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12551
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par The Pater »

hervedef a écrit :
28/06/2020 22:08
Joint spie de diff arrière pont wolf :
FTC 4851G?
Sans le G à la fin, c'est bien la référence.

G n'est qu'un suffixe utilisé par certains revendeur pour indiquer que le produit vendu est un produit sous emballage LR.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Escanogat
Habitué
Messages : 178
Enregistré le : 01/08/2015 13:11

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par Escanogat »

Je viens de lire tout le post concernant la réfection d'un nez de pont. J'ai surtout regardé ce qui traitait de la distance conique. J'ai lu sur une des interventions que cette dernière est la distance séparant la face latérale du pignon d'attaque (celle sur laquelle on trouve les corrections) à celle de l'axe des paliers . Je ne suis pas de cet avis la mesure est faite à partir de la face d'appui du pignon sur la bague interne du roulement Timken. Il suffi simplement de regarder l'architecture de l'outil LRT51-18-1 qui se place sur le pignon pour s'en rendre compte. A l'intérieur de l'outil il y à trois ergots calibrés qui s'enfilent au travers des dentures et viennent en appui sur la bague du roulement et en aucun cas sur la face avant du pignon. C'est bien pour cette raison que chez Ashcroft ils ont développé un autre outil bien plus simple basé sur la face d'appui du roulement pour faire ce réglage. Cet outil est facilement réalisable à moindre frais à partir d'un pignon d'attaque usagé . Sur le site il y a une vidéo montrant la procédure de réglage de la distance conique , la cote à obtenir en fin de réglage est de 111.12 mm. Le seul reproche que l'on pourrait faire c'est que dans la vidéo ils ne travaillent pas avec le roulement du montage définitif (roulement coté pignon) alors que ce serait faisable en réalisant un montage glissant juste sur l'outil pour le montage du roulement coté pignon (montage/démontage répétitifs pour trouver la bonne cale).
Avatar du membre
Normand 1400
Habitué
Messages : 1452
Enregistré le : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par Normand 1400 »

Escanogat a écrit :
15/10/2020 11:49
J'ai lu sur une des interventions que cette dernière est la distance séparant la face latérale du pignon d'attaque (celle sur laquelle on trouve les corrections) à celle de l'axe des paliers . Je ne suis pas de cet avis la mesure est faite à partir de la face d'appui du pignon sur la bague interne du roulement Timken.
C'est la définition classique de la distance conique. Classique au sens où l'on parle de la géométrie théorique du couple conique.

Après, reste à concrétiser la notion.

En principe, la face avant du pignon d'attaque est censée être rectifiée afin que le comparateur porte correctement dessus. Sur les couples coniques Rover, ce n'est pas le cas, ce qui est de nature à fausser la mesure. Il faut donc contourner l'obstacle et ta remarque illustre l'une des manières de faire : c'est la méthode dite de la coiffe qui fait appel à une pièce rectifiée.

Ce n'est pas la seule.

Perso, comme je l'ai décrit à l'époque, je termine toujours le réglage par une vérification des portées de dents au Bleu de Prusse car des erreurs sont toujours possibles, même avec du matos haut de gamme. La seule fois où je n'ai pas pu travailler ainsi, c'était sur un pont Peugeot (ponts alu équipant les 504 Pick-Up et berlines). Le couple conique est totalement enfermé dans un carter, ce qui oblige à travailler aux instruments, notamment avec un indicateur de chute de dents, sauf à transformer l'opération en galère immonde, car le réassemblage du carter peut faire varier les réglages.

Mais là, on sort du sujet...
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12551
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par The Pater »

Escanogat a écrit :
15/10/2020 11:49
Je ne suis pas de cet avis la mesure est faite à partir de la face d'appui du pignon sur la bague interne du roulement Timken.
té té té té


Quelque soit la définition de la distance conique, terme non utilisé dans la bible "Traité théorique et pratique des engrenages" de George Henriot, et ayant différentes définitions par ci - par là, il y a une donnée invariable : le jeu entre dentures (pignon/couronne) et donc la position du pignon par rapport à la couronne (ou le contraire).

En général, et c'est le cas sur le différentiel en question, on positionne d'abord le pignon à une certaine distance de l'axe de rotation de la couronne, puis on bouge axialement la couronne pour régler le jeu entre dentures pignon couronne.

On fait des réglages par rapports à des références.
Pour le pignon, c'est la face en bout de pignon. C'est à partir de cette face que le pignon est usiné avec des tolérances.

L'axe de rotation de la couronne ne peut pas être prise comme référence, pour des raisons pratiques. On va prendre le logement d'un des roulements supportant la couronne, les roulements étant par nature des objets de précision :mrgreen:

Donc on mesure, dans notre cas, la distance entre la face du bout du pignon et la partie la plus basse du logement des roulements supportant la couronne.
On utilise un comparateur et une cale étalon.
2020-10-15_15-45-09.jpg
La déviation, donnée par le comparateur, par rapport à la cale étalon permet de savoir si le pignon est trop proche ou trop loin de l'axe de rotation de la couronne.

La position de la face du pignon par rapport au logement des roulements (supportant la couronne) dépend des tolérance de fab du pignon d'attaque, du roulement et du carter.
On joue sur l'épaisseur d'une rondelle placée entre la bague extérieure du roulement supportant le pignon d'attaque, coté pignon, et le carter pour ajuster la position axial du pignon.



Ce qui est certain, c'est que dans la révision d'un pont, on vérifie toujours la position axiale du pignon avant de faire le réglage de la précharge des roulements du pignon d'attaque. Les écrits de j.f. laissent supposer le contraire.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12551
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par The Pater »

J'ai été curieux et je suis allé voir le manuel du Td4.
2020-10-15_16-03-04.jpg
Important : le Td4 n'a pas les mêmes ponts que les Def précédents et j.f. a écrit le sujet en 2004.

Donc à mon avis la face de référence du pignon à changé.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Normand 1400
Habitué
Messages : 1452
Enregistré le : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par Normand 1400 »

The Pater a écrit :
15/10/2020 16:10
Donc à mon avis la face de référence du pignon à changé.
Effectivement. D'où le recours à cette coiffe et à un support de comparateur spécifique.

Noter que cette méthode existait déjà, à la virgule près, pour le réglage des boîtes de vitesses Citroën, de la 2 CV à la GS (je connais mal la Traction, mais je crois que c'était du même tonneau) avant l’avènement des moteurs transversaux.

Comme quoi, rien ne change et qu'il n'est peut-être pas absolument nécessaire de réinventer l'eau chaude... :mrgreen:
Avatar du membre
Escanogat
Habitué
Messages : 178
Enregistré le : 01/08/2015 13:11

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par Escanogat »

Là je comprend mieux le pourquoi du comment , j'étais pas sur la même longueur d'onde avec la doc du Td4 . Au moins avec cette méthode on peut se débrouiller , un faux arbre à moindre frais et un micromètre de profondeur (mécanique ou électronique). Dommage mon micromètre de profondeur ne va que jusqu'à 100 mm il va falloir que pense à en acheter un autre. Ou je suis d'accord c'est en premier lieu le réglage de la distance conique , ensuite la précharge et contrôle final au bleu de Prusse. Pour le reste il n'y a rien de compliqué.

Pour l'autre méthode (comparateur sur le pignon) pour ce qui est de la cale en 35.5 on peut acheter des cales étalon classe 1 à l'unité 1 de 30 et une autre de 9.5 pour environ 60 euros l'ensemble. Pour faire le point zéro un petit marbre en granit classe O c'est aux alentours des 70 euros et un petit en fonte classe 1 c'est moins de 100 euros. Cela reste toujours moins cher que d'acheter un nez de pont neuf voire un occasion qu'il faudra tout de même contrôler.
Avatar du membre
Normand 1400
Habitué
Messages : 1452
Enregistré le : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par Normand 1400 »

Puisqu'on est sur la différence entre les générations de pont, via le Td4 et son outillage de réglage dédié, Land Rover s'est enfin décidé à remédier au problème des faces avant des pignons d'attaque non rectifiées qui interdisaient une mesure correcte.

Cela conduisait assez systématiquement à des erreurs de réglage ; ainsi, si le pont arrière était correctement réglé, j'ai dû reprendre celui de la distance conique du pont AV, dont l'erreur atteignait le dixième.

J'ai déterminé l'épaisseur de cales en mesurant l'évolution des empruntes au Bleu laissées par deux cales encadrant l'épaisseur de la cale initiale. Impossible d'en sortir via la métrologie... :mrgreen:

Lors d'un simple remplacement de roulements du couple conique, le réglage au bleu suffit largement ; en effet, compte-tenu de l'incrément de cales prévu par le constructeur, si le réglage initial était bon, il est en effet assez rare de devoir changer la cale après avoir changé le roulement.
Avatar du membre
Escanogat
Habitué
Messages : 178
Enregistré le : 01/08/2015 13:11

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par Escanogat »

Petite rectif à mon précédent message lire la cote de 39.5 au lieu de 35.5 pour la cale de réglage du comparateur . Des cales étalon on en trouve sur Aliexpress pour des sommes dérisoires. Une cale de 30 .00 + une de 9.50 c'est 16 euros avec le port gratuit. Bon c'est du Chintoc il faut vérifier la cote réelle.
C'est sûr avec un état de surface pourri c'est pas ce qui se fait de mieux pour prendre des cotes tu as certainement galérer un peu. Par ailleurs déplacer l'instrument de mesure (comparateur) du marbre puis sur les 2 paliers c'est pas ce qui se fait de mieux pour de la précision. J'ai déjà refait des ponts (pas du Land) échange des roulements en préventifs (roulements de même marque) j'ai pas eu besoin de refaire la distance conique après contrôle au bleu de Prusse.
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12551
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par The Pater »

Normand 1400 a écrit :
16/10/2020 8:41
Land Rover s'est enfin décidé à remédier au problème des faces avant des pignons d'attaque non rectifiées qui interdisaient une mesure correcte.
Et si avant c'était rectifié ?

N'oublions pas que depuis le manuel d'atelier du 300 Tdi, il n'y a plus le réglage des ponts Rover.

Donc les pignons avec face non rectifiée utiliseraient (hypothèse) la nouvelle méthode ? Cela depuis le 300 Tdi ?

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Escanogat
Habitué
Messages : 178
Enregistré le : 01/08/2015 13:11

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par Escanogat »

La méthode décrite par Normand 1400 se réfère au réglage des ponts Salisbury. Pour les ponts Wolf ou Rover montés sur le Td4 , je pense que c'est la même procédure que les Discovery depuis 2003 d'après ce que j'ai pu lire ici dans le forum voir le topic Pont Wolf . Donc depuis 2003 La cote de référence n'est plus prise sur la face du pignon mais à sa base (face en contact avec le roulement). Dans le manuel d'atelier du Td5 il n'y a rien sur la révision des ponts. Bien entendu cela reste à vérifier. Sur le Td4 pont Rover 2 satellites à l'avant et pont wolf 4 satellites à l'arrière . Je suis certain que les distances coniques sont les mêmes entre les 2 types de pont . Les pignons d'attaque sont les mêmes , ce qui change c'est l'ensemble moyeu de différentiel /couronne entre du 2 ou 4 satellites . La couronne du 4 satellites à un moyeu de fixation déporté à cause de l'encombrement de son différentiel qui est plus large. La couronne du 4 satellites doit même pouvoir se monter sur du 2 satellites via une entretoise. Chez Ashcroft il existe un différentiel 4 satellites maison que l'on peut monter indifféremment soit sur du Wolf soit sur du Rover grâce à une entretoise également de chez eux.
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12551
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par The Pater »

Escanogat a écrit :
16/10/2020 22:32
La méthode décrite par Normand 1400 se réfère au réglage des ponts Salisbury. Pour les ponts Wolf ou Rover montés sur le Td4 , je pense que c'est la même procédure que les Discovery depuis 2003 d'après ce que j'ai pu lire ici dans le forum voir le topic Pont Wolf . Donc depuis 2003 La cote de référence n'est plus prise sur la face du pignon mais à sa base (face en contact avec le roulement). Dans le manuel d'atelier du Td5 il n'y a rien sur la révision des ponts. Bien entendu cela reste à vérifier.
La méthode était la même pour les pont Salisbury et les ponts Rover dans le manuel d'atelier d'avant le 300 Tdi.

Dans le manuel du 300 Tdi, il n'y a rien sur la révision du pont Rover, uniquement, le Salisbury. Comme en général, si cela ne change pas, il ne le rajoute pas dans le manuel suivant, je déduis (peut être à tord) que la procédure des ponts Rover n'a pas changé depuis 1983.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Normand 1400
Habitué
Messages : 1452
Enregistré le : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par Normand 1400 »

Dans la doc que j'avais achetée en même temps que le 4x4, le distinguo est le suivant :
  • ponts Rover et Rover Ninety heavy duty (différentiels à 4 satellites) ;
  • ponts One Ten Salisbury.
En débutant les réglages, je pensais que l'état de surface du pignon ne jouerait qu'à la marge puisque, contrairement aux couples coniques que j'avais réglés jusqu'à présent, c'est l'embase du comparateur et non le palpeur qui était en contact avec la face avant du pignon.

La doc précisait juste « Vérifier que la face d'extrémité du pignon est exempte de bavures en relief autour des inscriptions ».

Vérification faite en reposant plusieurs fois le comparateur sur le pignon pour remesurer la même cote, l'écart entre chaque mesure représentait plusieurs centièmes. D'où le recours au Bleu pour le réglage.

Autre chose : la doc fait état, à propos du gabarit de réglage, des valeurs suivantes :
  • Pont rationalisé : 39,50 mm
  • Pont antérieur à la rationalisation : 38,10 mm
  • Pont Salisbury : 30,93 mm
Bien qu'une partie de la visserie soit en impérial et l'autre en métrique :mrgreen: , mes ponts sont du type rationalisé.
Avatar du membre
Escanogat
Habitué
Messages : 178
Enregistré le : 01/08/2015 13:11

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par Escanogat »

Sur le manuel d'atelier du Td4 la procédure de réglage est exactement la même entre le pont Rover 2 satellites et le pont Wolf 4 satellites . La seule chose qui change c'est la coiffe de pignon, sur le Rover outil réf: LRT51-018/1 et pour le Wolf outil réf: LRT51-18/2. Les cotes de référence si je comprends bien (car le manuel est très mal fait) Pont Rover cote nominale 74.390 mm. Pont Wolf cote nominale 76.04 . Avec la méthode de réglage de chez Ashcroft à mon avis il faut pour commencer mesurer à l'aide d'un micromètre les rayons des logements des paliers puis rajouter les hauteurs nominales pour avoir la hauteur finale de référence. Quand on regarde la vidéo de chez Ashcroft on constate qu'elle est réalisée à partir de la réfection d'un pont Rover . La cote qu'ils donnent pour la distance conique n'est certainement pas compatible avec le nez de pont Wolf. Par ailleurs je trouve un peu moyen leurs mesures, pas de contrôle de la cote des rayons des paliers pour affiner la cote nominale et leur outil de mesure c'est un pied de profondeur bricolé . J'ai de gros doutes sur la qualité du réglage final, je trouve ça assez moyen. On va dire qu'ils ont l'habitude et qu' ils savent ce qu'ils font.
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12551
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Différentiel de pont : révision et réglage

Message non lu par The Pater »

Escanogat a écrit :
18/10/2020 0:12
J'ai de gros doutes sur la qualité du réglage final, je trouve ça assez moyen.
Je comprends.

Les différentes vidéos d'Ahscroft prouvent qu'ils ne respectent pas les "best pratices".

Quelle que soit la méthode, il est nécessaire au final de faire une vérification au bleu de Prusse.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Répondre

Retourner vers « Transmissions »