300.000 km en Def TD5

Développements théoriques divers et variés

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
eric60260
Habitué
Messages : 225
Inscription : 12/01/2011 19:39
Localisation : Oise

300.000 km en Def TD5

Message non lupar eric60260 » 12/02/2011 17:39

Bonsoir à tous,

J' ai mis ce message dans théories, je n' ai pas de meilleur choix.

Sur le Forum d' en face, je me suis quasiment fait traité d' inconscient parce que j' envisage au cours des deux prochaines années des voyages lointains (mais pas forcément durs: Afrique du Nord, Moyen Orient, Transafricaine Est, plusieurs mois Argentine Chili Pérou) le tout avec un Def TD5 2000 qui affiche 198.000 km, acheté récemment en Allemagne et sur lequel j' ai fait réparer tout ce qui n' était pas en bon état ou pourrait péter (y compris embrayage), le tout pour un montant égal à 65% du prix d' achat de l' engin, dont (dixit test book) le moteur est bien et équilibré, et la BV sans problèmes. Ne mange ni huiles diverses ni eau...

Mes questions: pas ma santé mentale, ça c' est un truc qui me regarde, mais:

Un Def TD5 répondant aux conditions ci-dessus, bien entretenu et pas trop sollicité (pas de jeux dans la gadoue, juste des pistes bonnes à 80% et pourries à 20%) peut il raisonnablement tenir 300.000 à 400.000 km sans que les pépins majeurs et / ou récurrents soient pré-programmés.

Pour info, j' ai fait un nombre certain de raids (Australie, Afrique australe, Amérique Centrale, Asie) avec des véhicules delocation généralement Toy Hzj 78 "Taxi Brousse" 6 cyl diesel 4,2 l atmo avec kilométrage de départ compris entre 190.000 et 440.000, je n'ai jamais eu de pepin.

La réponse à ma question Land est très importante pour moi, car elle conditionne la répone à une question fondamentale "Land or not Land" sachant que, sentimentalement, j' aimerais que la réponse soit "yes", mais que je ne suis pas borné et ne tiens pas à prendre des risques idiots, y compris celui d' un "extreme prejudice"...

Merci d' avoir lu et merci d' avance de vos réponses.
Avatar de l’utilisateur
disco2magoliv
Habitué
Messages : 371
Inscription : 01/05/2010 16:50
Localisation : 06420 dans le sud mais loin de la foule
Contact :

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar disco2magoliv » 12/02/2011 18:08

eric60260 a écrit :Bonsoir à tous,


Sur le Forum d' en face, je me suis quasiment fait traité d' inconscient parce que j' envisage au cours des deux prochaines années des voyages lointains (mais pas forcément durs: Afrique du Nord, Moyen Orient, Transafricaine Est, plusieurs mois Argentine Chili Pérou) le tout avec un Def TD5 2000 qui affiche 198.000 km, acheté récemment en Allemagne et sur lequel j' ai fait réparer tout ce qui n' était pas en bon état ou pourrait péter (y compris embrayage), le tout pour un montant égal à 65% du prix d' achat de l' engin, dont (dixit test book) le moteur est bien et équilibré, et la BV sans problèmes. Ne mange ni huiles diverses ni eau...


Salut,

j'ai lu tout le post du forum d'en face, j'ai pas l'impression qu'ils t'ont mal traité :sm11:

Je pense aussi que tout est possible , du moment que tu ménages ta monture.
j'ai mon Disco TD5 depuis bientôt 6 ans acheté à presque 100 MKm, j'ai peu roulé depuis presque 40 MKm.........
j'ai eu tous les problème répertorié sur les TD5, mais ce qui importe c'est que l'on sait à quoi s'attendre.
Certain vont très loin avec des caisse pourris, alors pourquoi pas avec un Def TD5 qui plus est !

je dirai que tu peux, puisque tu prépareras bien ton engin.
Ciao
Pascal.
eric60260
Habitué
Messages : 225
Inscription : 12/01/2011 19:39
Localisation : Oise

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar eric60260 » 12/02/2011 18:14

Merci,

Le post que j' ai mis sur le Forum d' en face n' est pas celui que tu as lu, où les réponses sont très encourageantes (y compris celle du voisin qui m' avait plus ou moins traité d' inconscient", c' était à propos d' un "toughbook" (ordinateur durci)..

Pour moi, le plaisir du Land, c' est de rouler à 80 le coude à la fenêtre...

A+
Avatar de l’utilisateur
hanzo59
Habitué
Messages : 377
Inscription : 29/12/2004 11:46
Localisation : lille

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar hanzo59 » 12/02/2011 18:46

Salut.

Il y a des Td5 a 300 000 ou 400 000 kms qui tournent encore...et d'autres a 150 000 ou 200 000 qui sont des nids a emmerdes....les facteurs entretien, conduite, et...chance de ne pas avoir la caisse du Friday afternoon conditionnent pas mal de choses.
Le moteur tourne rond, ne bouffe ni huile, ni eau...(justement du cote huile, matte bien que ton niveau ne monte pas...et donc ne soit pas polluer par du GO), ben roule et tu verras bien.

Le test fait par The Pater en ce qui concerne une analyse d'huile peut aussi te guider dans ton bilan.

Tu parles de testbook, il existe pour le Td5 un petit appareil bien utile: le nanocom. C'est un outil de diag qui te permet l'acquisition des donnees de l'ensemble des capteurs du moteur...et du reste te permet de faire ton diag toi-meme, de changer la gestion moteur...fais des recherches la dessus, acquiers-en un, utilise le a fond avant de partir avec.
Je ne partirai pas en voyage sans un nano...

Avant de te poser des questions sur le moteur, va aussi voir du cote des boites, des silent-blocs, des roulements, des ponts...190 000 c'est pas rien non plus de ces cotes la...

a+
N'élève pas la voix mais prends le sabre le plus long...
Avatar de l’utilisateur
disco2magoliv
Habitué
Messages : 371
Inscription : 01/05/2010 16:50
Localisation : 06420 dans le sud mais loin de la foule
Contact :

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar disco2magoliv » 12/02/2011 19:14

eric60260 a écrit :Merci,
Pour moi, le plaisir du Land, c' est de rouler à 80 le coude à la fenêtre...

A+


Oui c'est cool, le plaisir tu as raison on est là pour ça.

bonne préparation pour tes périples.
Ciao
Pascal.
Avatar de l’utilisateur
fa
Habitué
Messages : 880
Inscription : 22/08/2004 18:10
Localisation : Gramat - Lot

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar fa » 12/02/2011 19:20

Quelles opérations ont été faites jusquà présent ?
Peut être au pire faire chiffrer le changement préventif de culasse, la tienne étant théoriquement (...) dans la mauvaise série
--
François
Image Image Image Image
.
Gecko
Habitué
Messages : 320
Inscription : 16/05/2005 17:30
Localisation : Ici ou ailleur...
Contact :

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar Gecko » 12/02/2011 20:37

Pour info :
j'ai la chance de bien connaitre la concession de Dijon.
Pas loin de Dijon, il y a un centre de recherche nucléaire orienté militaire... Il est donc sévèrement gardé, et depuis pas mal d'année par des commandos qui roulent en Defender TD5 (maintenant, de plus en plus de TD4). Les chemins de ronde sont plus du tout chemin, mais on ne peut pas dire que les conducteurs soient très gentils avec le matériel. On en compte pas non plus les démarrages à froid pied dedans...
L'entretien est fait par la concession, suivant le cahier des charges courant (pas le sévère, et pourtant ils pourraient !).
La concession perdait de vu les defender passé environ 380.000 km...
Aucun n'a eu de problème majeur !
Comme quoi... :wink:

ps : c'est pas une raison pour être sauvage avec ta monture, hein :lol:
brico-rat-mat

Lorsqu'on est à l'origine de quelque chose, c'est forcement dépendant de sa volonté ;)........
eric60260
Habitué
Messages : 225
Inscription : 12/01/2011 19:39
Localisation : Oise

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar eric60260 » 13/02/2011 13:38

Bonjour,

Retour de soirée arrosée chez ma fille, dormi sur place car je ne conduis pas alcoolisé par principe.

Merci de vos suggestions.

Je vais donc:

- Acquérir un Nanocom; c' est une excellente idée, j' avoue que j' étais un peu anxieux de pannes électroniques du genre capteur de débit d' air en rade, pannes que mon expérience de la mécanique ne me permet pas de détecter..
- Faire faire un devis pour la culasse.
- Analyser l' huile (il faut que je trouve le post du Pater).
- J' avais de toute façon l' intention de changer les silent blocs pour des polyuréthane, il faudra juste que j' achète les boulons avant, je crains d' en péter quelques uns et ils seront de toutes les façons rouillés.
- D' après mon gourou, boites et ponts en bon état, pas de limaille, etc.. Mais il faut peut être que je montre la bête à un autre gourou...

A+ :sm5:
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5401
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar LØLØ » 13/02/2011 15:14

Salut, il est a peine rodé ton truc. La gamme de pannes potentiels sur un véhicule neuf ou ancien est a peu prés similaire. Sauf que sur le véhicule ancien elles ont déjà eu lieu. Pour les silenblocs si tu as des polyuréthanes, il faut juste prévoir un jeu d'avance avec pour avantage de ne pas avoir à utiliser une presse pour les changer. Sur une piste Corse en panne parce que un silentbloc neuf d'origine ayant tout juste 2 ans mort. Tu sais ce qui a été fait et pas fait, prévois une liste de pièces réputer a problème d'avance neuves ou d'occases , des joints, des roulements, des capteurs, un écu d'avance pré programmé correspondant à ton moteur, des durites neuves, des courroies, des filtres, les liquides... Un peu d'outillage lourd, air comprimé, 220V, petit poste inverter à arc, palan ... La documentation technique .Familiarise toi avec les trucs et astuces du dépannage que tu peux trouver sur les forums. Supprime tout les superflus, sièges chauffant;s vitres électriques, réglage phare électrique... et autres gadgets, prévois une bonne assurance. Au bout du compte tu te retrouveras à dépanner les véhicules neufs, qui eux n'ont rien prévu. Vécu plein de fois. Sur la piste, ben si tu as le choix entre un pont et un gué, choisie le pont... Personnellement, je préfère partir avec un land comme ça, plutôt qu'un neuf ou les pannes de jeunesse n'ont pas encore été traitées.
C'est un débat vieux comme le monde. C'est comme les gosses, si tu réfléchis trop, jamais tu en fais ou jamais tu parts.
Toutes les pannes, peut donner l'occasion d'une aventure humaine passionnante, a coté de laquelle tu serais passé. Il y a toujours un bon coté des choses.
A+
Dernière édition par LØLØ le 04/06/2015 21:23, édité 1 fois.
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
eric60260
Habitué
Messages : 225
Inscription : 12/01/2011 19:39
Localisation : Oise

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar eric60260 » 13/02/2011 15:55

Bon, maintenant, il va falloir que je me paie une remorque...

Blague à part, je reviendrai sur la liste des pièces et outils.

Jusqu' à présent, j' avais l' habitude de prendre juste un jeu de courroies (une seule sur le Def), un jeu de durites (et de quoi les réparer), des fusibles, etc.. mais pas de pièces mécaniques.

Outillage: jeux complets de clés plates, à oeillets, certaines à pipe, valise clé à douille avec tube carré d' un mêtre pour rallonger et taper sur les emm..,
pinces diverses, clés d' allen et les autres qui ressemblent et dont j' ai oublié le nom, etc... (outillage classique)..et du fil de fer (j' ai réparé provisoirement un amorto déboulonné sur je crois un pick up toy dont le locataire pendant que je réparais - en Australie - téléphonait au numéro vert de son loueur en pensant que celà remonterait son amorto..).

J' ai un inverter qui me produit 1000 / 2000 W. Sur le poste à souder, il faut que je retourne sur mon forum 4x4 d' Australie où un copain m' avait expliquer comment faire de la soudure à l' arc en direct avec une des deux batteries...

Je me permettrai de revenir sur le point outil pièces en détail le moment venu..
Avatar de l’utilisateur
hanzo59
Habitué
Messages : 377
Inscription : 29/12/2004 11:46
Localisation : lille

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar hanzo59 » 13/02/2011 18:59

Maintenant..reste la solution de laisser quelques pieces chez un pote...qui te les fait parvenir des que tu en as besoin...
Je pense a l'ECU par exemple...

Et puis, les vendeurs de pieces britons expedient dans le monde entier.. :wink:

a+
N'élève pas la voix mais prends le sabre le plus long...
eric60260
Habitué
Messages : 225
Inscription : 12/01/2011 19:39
Localisation : Oise

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar eric60260 » 13/02/2011 19:18

Excellente idée merci, il me faut donc juste un accès internet.

Je pense quand même qu' il me faut emporter un minimum de pièces telles que courroie, durites en tous genres, fusibles, éventuellement mains meneuses, roulements, croisillons, deux amortos (un avant, un arrière), l' idée étant de ne pas dépasser 20 / 30 kilos de pièces que je peux en tant que de besoin changer moi même au bord de la piste (ça me rappellera un changement de cardan de 2CV sur la bande d' arrêt d' urgence à Montélimar en 1970).

Pour les pièces plus compliquées, je ne sais pas forcément les changer moi même ou il est préférable d' avoir un local, donc un accès internet, etc..

Pour l' ECU, j' ai commencé à chercher mais pas vraiment trouvé.

A+
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11470
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar The Pater » 13/02/2011 19:26

Un Td5 peut très bien faire 300 000 km sans un problème te laissant au bord de la route.

Comme expliqué plus haut, certains font 20 000 km, d'autres 120 000 km et d'autres 400 000 km avant de laisser le chauffeur en panne au bord de la route. Certains affichant 200 000 km sont plus fiables que d'autres affichant 80 000 km. Il y a une part de loterie d'autant plus que le véhicule est acheté d'occasion. Mais de toute façon la courbe de fiabilité d'une machine ressemble à une baignoire. Le taux de dysfonctionnement est élevé en sortie d'usine, ensuite cela décroit pour rester stable pendant certains temps ou un temps certain, avant de remonter et atteindre des sommets. De ce fait il ne faut jamais partir avec un véhicule totalement neuf, ni avec un véhicule trop "agé" que cela soit en ans et/ou en kilomètres.

On ne peut pas éviter de façon certaine une panne désagréable, on ne peut qu'en réduire le risque.

Sur le Td5, il n'y a pas de problèmes récurrents à part, selon ce qui revient le plus souvent sur les forums :
1) faisceau électrique du moteur dans lequel s'introduit l'huile
2) l'écrou de pompe à huile pour certaines années (2000 y est inclus je crois bien)
3) gasoil dans l'huile moteur (culasse fendue, joint d'injecteur HS etc...)
4) pompe à gasoil (accès difficile)


Je suis plutôt du genre à partir léger pour ménager le véhicule, véhicule le plus simple possible (exit clim, vitres électriques etc....). Donc pas de tonne d'outils et de pièces détachées, mais juste le nécessaire pour les petites pannes (lampes de rechange, fils électrique, domino, fusibles, etc......) et la maintenance usuelle (filtres et huiles spéciales). Pour les outils, ne pas oublier la torx 55 (ou remplacer le bouchon de BV pour l'utilisation d'outils plus standard) et les clefs 9/16. Et surtout une liste de numéros de téléphone (concessionnaires, consulats et assistance) et le manuel d'atelier.

Ensuite, une conduite en père de famille (on choisit le pont, pas le gué comme l'indique LØLØ) et une inspection minutieuse à chaque arrivée d'étape sont nécessaires.

Comme je l'ai souvent indiqué ici, je ne peux que conseiller la lecture du livre "Vehicule dependent Expedition Guide" écrit par Tom Sheppard, publié en collaboration avec Land Rover.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
eric60260
Habitué
Messages : 225
Inscription : 12/01/2011 19:39
Localisation : Oise

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar eric60260 » 13/02/2011 20:00

Bsr,

Je crois que je vais acheter ce bouquin..

Pour ce qui est du gué, juste une phrase que m' a apprise mon instructeur 4x4 australien (il y a 10 ans à Cairns) quand tu es devant un obstacle:

"do I need to do it".

Autre précepte: si tu n 'es pas sur de passer ou de pouvoir t' en sortir à 100%, tu n' essaies pas.

Exemple il y a deux ans au Botswana: je suis à 5 km de mon objectif, le GPS me dit de passer un gué de 80 m de long..pas profond, mais le fond ne me plait pas (je pose toujours les pompes pour aller visiter, même dans les rivières à crocs, car si les indigènes ont fait un gué, c' est qu'il n' y a pas de crocs la). Mon engin a un treuil avec 30 m de cable (donc 15), et j' ai une sangle de 30 m. Il y a de gros arbres en face, je n' essaie pas car si je me plante dans les 35 permiers mêtres, je ne sais pas m' en sortir.. 150 km (4 heures de piste) de détour..

J' ai vu aussi au Costa Rica des jeunes c... américains perdre deux RAV4 dans une rivière, il venait de pleuvoir très fort, ils s' étaient foutu de moi parce que j' avais décidé d' attendre le lendemain matin pour passer avec mon Pajero..

Une routine (toujours d' Australie) pour les vérifications quotidiennes:

POWER

P = Petrol
0 = Oil (et tout ce qui y ressemble)
W = Water (pour le cube et pour les hommes)
E = Electricity (batteries, principaux cables)
R = Rubber (courroies, pneus y compris face intérieure et serrrage boulons, les roues qui roulent seules dans le bush, c' est marrant et fréquent).

A+
Avatar de l’utilisateur
kebir31
Habitué
Messages : 1984
Inscription : 28/04/2008 7:28
Localisation : chez les pandas

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar kebir31 » 13/02/2011 20:52

The Pater a écrit :je ne peux que conseiller la lecture du livre "Vehicule dependent Expedition Guide" écrit par Tom Sheppard, publié en collaboration avec Land Rover.

zeu baibeul :mrgreen:
Sans déc, ce bouquin, même s'il est aujourd'hui cher je crois, et écrit il y a quelques années, reste toujours une référence car il te guidera dans ta façon de t'organiser, et la façon de voir les différents aspects du voyage en véhicule, à toi d'adapter à ton cas précis.

Sinon concernant le TD5, tout a été plus ou mois dit, je rajouterais juste que plus tu auras fait toi-même avec tes mains les réparations/améliorations/préparations, plus tu auras de chances de t'en sortir en cas de gros souci. Faire refaire tout ce qui peut tomber en panne en concession c'est bien, sauf que si tu as un souci tu n'auras aucune idée d'ou il vient ou comment il se répare. Amener un nanocom me semble indispensable, mais si tu ne t'en es jamais servi, il est peu probable que tu apprennes à t'en servir, planté au milieu de nulle part.
Quand je suis en voyage, j'aime bien être serein. Etre serein passe pour moi par la connaissance de mon auto de A à Z. S'il y a un bruit bizarre, une odeur ou autre, j'aime bien savoir tout de suite de quoi il s'agit et avant même de m'arrêter, pouvoir planifier la suite des évènements: modification éventuelle d'itinéraire, élément à vérifier, possibilité de dépannage ... ça peut être un truc bête comme une crevaison (savoir ou sont les outils et être entrainé, pour ne pas perdre de temps sur BAU d'autoroute par exemple), ou un truc compliqué ou "lourd" comme un souci moteur ou boite de vitesses (savoir diagnostiquer l'origine de la panne et savoir dépanner avec les moyens du bord, et se débrouiller pour rejoindre la prochaine ville malgré la panne).

Et finalement, un point de vue à considérer en dernier recours est l'éventualité d'abandon du véhicule. Cet aspect, qu'il ne faut pas négliger, plaide pour la simplicité et l'économie dans le choix de l'auto: plus on aura injecté d'Euros dans des préparations couteuses et souvent inutiles (qui peuvent doublier ou tripler le prix d'achat de la voiture), plus l'abandon un véhicule est un choix difficile. En poussant le raisonnement jusqu'au bout, on avait envisagé un moment de voyager en 2CV AZU. Ben oui: tant qu'on ne traverse pas des ergs de plusieurs centaines de kilomètres, finalement on a juste besoin de quelques fringues, du matériel photo et trois conneries (avec un réservoir de 70 litres j'ai une autonomie de 1400km)... la voiture n'étant qu'un outil pour être libre de ses déplacements, à l'abri des intempéries, et une 2CV remplit très bien ce role, plus le facteur sympathie, bien plus fort que le land. Et puis, la deuche, si on a besoin de prendre l'avion pour rentrer suite à un gros souci, ben c'est pas le fait de l'abandonner qui va nous ruiner. Du coup, cela permet un voyage trèèès serein :) :) .
Par contre, pour ce qui est de dormir dedans ... bof :mrgreen:

Donc sans aller jusque là: rester simple, léger.
This manual should be used to find out where the water is leaking from. Due to the nature of the design and construction of the Defender this can prove to fairly difficult. The fact that water moves in seemingly random directions also adds to the problem
Avatar de l’utilisateur
Feub
Habitué
Messages : 3932
Inscription : 25/11/2004 11:29
Localisation : Saint Jean la Bussière
Contact :

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar Feub » 13/02/2011 21:04

Euh... je sais pas si trouver une 2cv pas cher reste un sujet d'actualité... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
hanzo59
Habitué
Messages : 377
Inscription : 29/12/2004 11:46
Localisation : lille

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar hanzo59 » 13/02/2011 23:30

Salut


Le livre de Sheppard...je l'ai lu...relu...et re-relu...(prete par un pote Anglais...)

Les fondamentaux sont excellent...quelques references ont cependant vieillies ( fringues...GPS...)
Ca reste une reference...il y a meme les capacite de chargement de certains 4x4...tres complet...et introuvable...je le cherche parfois en UK quand j'y pense...

Je vais le redemander au pote...et le scanner je crois. :oops: :mrgreen: :oops:

A+

Leger...penser leger...
N'élève pas la voix mais prends le sabre le plus long...
eric60260
Habitué
Messages : 225
Inscription : 12/01/2011 19:39
Localisation : Oise

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar eric60260 » 13/02/2011 23:31

Bsr,

J' ai dormi dans une deuche la dernière fois à la fin des années 60, c' était pas top.

C' est vrai que, en cas de gros pépin, la question d' un abandon de véhicule peut se poser (sauf quand on a un CPD), je ne veux pas trop penser à cette extrémité.

J' ai eu la chance jusqu' à présent de voyager dans des véhicules âgés, avec pas mal de kilomêtres, et sans problèmes, et ne vois pas de raisons pour lesquelles cela ne continuerait pas, en continuant à être persuadé qu' un état très bon peut être atteint si on remplace ce qui est mauvais et si on entretient l' engin correctement.

C' est vrai que travailler toi même sur ton véhicule te permet de bien le connaître, maintenant, à ce niveau, force m' est de dire que je ne suis ni mécano ni dieselliste, et que je ne pourrai faire que des réparations simples. Pour le Nanocom, je pense pouvoir apprendre à m' en servir, et il aura au moins le mérite de me dire (en partie) ce qui ne fonctionne pas..

Comme l' ont dit certains, je vais avoir le temps avant de me lancer dans des expéditions un peu compliquées de tester l' engin en France, en Afrique du Nord et au Moyen Orient. Et encore une fois, clairement, si j' ai le sentiment qu'il n' est pas fiable, je le revendrai sans états d' âme pour prendre une autre solution; je ne suis pas parfaitement cinglé.

En plus, et je ne sais plus si j' ai eu l' occasion de le dire, j' ai décidé pour des expéditions longues et / ou difficiles (Transafricaine, Amérique du Sud, Asie Centrale - j' ai aussi envie de retourner en Mongolie) de ne plus voyager à une voiture (j' ai souvent voyagé seul ces dernières années, mes compagnes de tranches de vie ne partageant pas forcément mon goût pour ce type de voyages), mais de chercher des partenaires pour partir à deux ou trois véhicules, motifs de sécurité physique et mécanique, je pense également que cette manière de faire est de nature à réduire les angoisses... :sm6:
eric60260
Habitué
Messages : 225
Inscription : 12/01/2011 19:39
Localisation : Oise

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar eric60260 » 13/02/2011 23:48

Re à tous,

Pour ce qui est du bouquin, il y a sur Amazon une édition "vintage" pour € 777 cartonné et un peu moins cher broché...

Mais une réédition a sortir le 4 avril, je l' ai commandée pour € 42,80 livrable dans ma boite à lettre le 9 avril,

Pour le scanner, je te souhaite bien du plaisir, il fait 500 pages...

A+
Avatar de l’utilisateur
hanzo59
Habitué
Messages : 377
Inscription : 29/12/2004 11:46
Localisation : lille

Re: 300.000 km en Def TD5

Message non lupar hanzo59 » 14/02/2011 0:04

eric60260 a écrit :Re à tous,

Pour ce qui est du bouquin, il y a sur Amazon une édition "vintage" pour € 777 cartonné et un peu moins cher broché...

Mais une réédition a sortir le 4 avril, je l' ai commandée pour € 42,80 livrable dans ma boite à lettre le 9 avril,

Pour le scanner, je te souhaite bien du plaisir, il fait 500 pages...

A+



Oui, tu as raison...500 pages c'est long...
Je viens de voir aussi la possible reedition...
http://www.desertwinds.co.uk/expedition_guide.html

A+
N'élève pas la voix mais prends le sabre le plus long...

Revenir vers « Théories »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités