L'huile végétale et le moteur diesel : vérités et légendes

Développements théoriques divers et variés

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Avatar de l’utilisateur
Def e-Duck
Habitué
Messages : 2105
Inscription : 24/03/2008 19:22
Localisation : boulogne dieppe

Re: L'huile végétale et le moteur diesel : vérités et légend

Message non lupar Def e-Duck » 09/01/2013 0:25

Quelques remarques complémentaires, dans ton introduction :
The Pater a écrit : On écrira ici HVB pour huile végétale brute. On nomme aussi l'HVB, HVP, pour huile végétale pure. AMHA, HVP est l'abriéviation donnée par les promoteurs de l'utilisation de l'HVB dans les moteurs diesel. Pure, cela sonne mieux que brute......


En fait HVB (brute) signifie simplement que l'huile a été obtenue par extraction physique = pressage des graines et filtration. Ce qui n'indique pas si elle a fait l'objet d'une décantation avant filtration, ni jusqu'à quel point la filtration a été poussée pour débarrasser cette huile brute des particules en suspension, autrement dit les "impuretés".

Quand on parle d'HVP (pure), on veut signifier qu'elle a été davantage raffinée, c'est-à-dire qu'il y a eu après le pressage à basse température une étape de décantation, et plusieurs grades de filtration jusqu'à des filtres microporeux pour réduire la quantité et la taille résiduelles des particules.

C'est donc plus long comme procédé de produire une HV dite "pure" qu'une HV simplement "brute".

De plus, dans les projets allemands comme le 2nd vegoil project (huile végétale de 2e génération) une attention particulière est portée par ailleurs à différents paramètres, depuis la sélection des graines jusqu'aux teneurs finales de l'huile en phosphore, magnésium, calcium, son acidité etc.

Tout cela fait l'objet peu à peu d'un effort de normalisation (ex: norme DIN V51605 pour une huile de colza 'pure' destinée aux engins à moteur diesel)

La très sérieuse Université Technique de Münich, et son laboratoire LVK de recherche sur les moteurs à combustion interne, travaille sérieusement dans le cadre de ce 2nd vegoil project.


The Pater a écrit : Les pompes à injection Bosch sont "dites" plus solides que les pompes CAV, sur ce que l'on lit sur le web.


Voici à ce propos un document d'atelier (5 pages) de chez Bosch, intitulé : 'Damage to Distributor Injection Pumps Caused by Unsuitable Fuels'

http://www.frybrid.com/bosch.pdf
'Dire des idioties, de nos jours où tout le monde réfléchit profondément, c'est le seul moyen de prouver qu'on a une pensée libre et indépendante.' (Boris Vian)
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11214
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: L'huile végétale et le moteur diesel : vérités et légend

Message non lupar The Pater » 09/01/2013 9:13

Def e-Duck a écrit :3
Quand on parle d'HVP (pure), on veut signifier qu'elle a été davantage raffinée,


Mouais,

J'ai plein de doc où l'on ne parle que de HVB, doc avant 2006-2007. Même l'huile répondant à la norme allemande cité dans le sujet, et utilisée pour l'étude des 111 tracteurs, était une "HVB" dans les différents texts.
Par exemple dans "Matériel Agricole" n°93 de mars 2005, le lexique de l'article sur les biocarburants compote le terme HVB, mais pas le terme HVP.

HVP semble être un terme "récent", après 2005 dans le langage, mais existant au moins depuis 2003, puisque dans le Journal officiel de l' Union Européenne 2003/30/ CE du 8 mais 2003. Notons que dans le document, il n'y a pas le terme HVB, uniquement HVP. http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2003:123:0042:0042:FR:PDF

Je ne tiendrai en aucun compte de la définition de l'HVB et de HVP, qui est celle que tu donnes, de l'IFHVP qui est une association de promotion de l'HVP (ou HVB....).

Je teindrai compte de la définition du Journal Officiel de l'Union Européenne.
---> «huile végétale pure»: huile produite à partir de plantes oléagineuses
par pression, extraction ou procédés comparables,
brute ou raffinée, mais sans modification chimique, dans les
cas où son utilisation est compatible avec le type de moteur
concerné et les exigences correspondantes en matière
d'émissions.

Non ?

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Def e-Duck
Habitué
Messages : 2105
Inscription : 24/03/2008 19:22
Localisation : boulogne dieppe

Re: L'huile végétale et le moteur diesel : vérités et légend

Message non lupar Def e-Duck » 09/01/2013 12:50

The Pater a écrit :Je teindrai compte de la définition du Journal Officiel de l'Union Européenne.
---> «huile végétale pure»: huile produite à partir de plantes oléagineuses par pression, extraction ou procédés comparables,
brute ou raffinée, mais sans modification chimique, dans les cas où son utilisation est compatible avec le type de moteur concerné et les exigences correspondantes en matière d'émissions.

Non ?


Oui.

-Dans ce cas on peut comprendre que le terme 'pure' est employé : 1/au sens où l'huile végétale n'a pas été transformée chimiquement (ex: cela exclut les dérivés obtenus par méthyl-estérification...) et 2/au sens où elle n'est pas mélangée à un autre combustible (ex: mélange huile/gasoil), elle est donc utilisée 'pure' = à 100% d'huile végétale

-Reste que cette huile végétale, ainsi dite 'pure'... peut être brute ou raffinée. Le raffinement faisant appel à une décantation avant filtration, et à un grade plus poussé de filtration, impliquant des filtrations successives. Cette distinction entre état brut/raffiné est celle qui importe, puisque la composition et les caractéristiques de l'huile s'en trouvent différentes.

C'est la notion admise et reprise par l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie). Cf son "Guide technique pour une utilisation énergétique des huiles végétales"
'Dire des idioties, de nos jours où tout le monde réfléchit profondément, c'est le seul moyen de prouver qu'on a une pensée libre et indépendante.' (Boris Vian)
Avatar de l’utilisateur
Ludvik
Habitué
Messages : 213
Inscription : 19/11/2005 21:24
Localisation : IDF - 95

Re: L'huile végétale et le moteur diesel : vérités et légend

Message non lupar Ludvik » 09/01/2013 17:18

Super sujet! Traité magistralement! :o :!:

Me concernant: après 1000km d'HVB neuve sur un 300Tdi, je le déconseille fortement... Même à 5%...
Voilà ma très modeste contribution. :sm6:
La bagnole des mecs qui ont tout compris...!
Avatar de l’utilisateur
Def e-Duck
Habitué
Messages : 2105
Inscription : 24/03/2008 19:22
Localisation : boulogne dieppe

Re: L'huile végétale et le moteur diesel : vérités et légend

Message non lupar Def e-Duck » 09/01/2013 17:35

Ludvik a écrit :Me concernant: après 1000km d'HVB neuve sur un 300Tdi, je le déconseille fortement...


Oui, pouah

Image 5.jpg
'Dire des idioties, de nos jours où tout le monde réfléchit profondément, c'est le seul moyen de prouver qu'on a une pensée libre et indépendante.' (Boris Vian)
Avatar de l’utilisateur
Def e-Duck
Habitué
Messages : 2105
Inscription : 24/03/2008 19:22
Localisation : boulogne dieppe

Re: L'huile végétale et le moteur diesel : vérités et légend

Message non lupar Def e-Duck » 09/01/2013 18:51

The Pater a écrit :On écrira ici HVB pour huile végétale brute. On nomme aussi l'HVB, HVP, pour huile végétale pure. AMHA, HVP est l'abriéviation donnée par les promoteurs de l'utilisation de l'HVB dans les moteurs diesel. Pure, cela sonne mieux que brute...


Je reviens juste sur ce point. Il apparaît en effet aujourd'hui que HVP est devenu l'abréviation rélementaire pour la dénomination réglementaire des huiles végétales pures, hors toute considération partisane.

Voici l'extrait du code des douanes, actualisé à ce sujet en 2011...

Image 8.jpg


... où l'on retrouve la définition suivante :

Image 7.jpg


Quoique tu en veuilles, ton sujet traite donc bien des Huiles Végétales Pures :mrgreen:
'Dire des idioties, de nos jours où tout le monde réfléchit profondément, c'est le seul moyen de prouver qu'on a une pensée libre et indépendante.' (Boris Vian)
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11214
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: L'huile végétale et le moteur diesel : vérités et légend

Message non lupar The Pater » 10/01/2013 8:31

Def e-Duck a écrit :Quoique tu en veuilles, ton sujet traite donc bien des Huiles Végétales Pures :mrgreen:


Oui, mais pour moi HVB ou HVP, c'est la même chose.

Je me demande si je ne vais pas faire quelques modifications. Je vais réfléchir.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Def e-Duck
Habitué
Messages : 2105
Inscription : 24/03/2008 19:22
Localisation : boulogne dieppe

Re: L'huile végétale et le moteur diesel : vérités et légend

Message non lupar Def e-Duck » 10/01/2013 10:00

The Pater a écrit :pour moi HVB ou HVP, c'est la même chose


Bah, il semble que le problème sémantique soit venu de l'anglais "pure". Le mot était probablement utilisé à l'origine en opposition à "blended". Distinction entre une combustion avec un carburant 100% huile ou un carburant fait d'un mélange. Cela disait pur comme on dirait pur porc, sans signifier quoique ce soit de la pureté du porc :D

Les anglais semblent utiliser indifféremment PPO (pure plant oil) SVO (straight vegetable oil)...

Et puis les instances européennes ont repris le terme en 2003 pour signifier par "pure" une huile non traitée chimiquement, obtenue uniquement de façon mécanique par extraction, pressage et filtration.

Depuis lors le terme est officiellement entériné, avec l'ambigüité qu'il trimballe.
'Dire des idioties, de nos jours où tout le monde réfléchit profondément, c'est le seul moyen de prouver qu'on a une pensée libre et indépendante.' (Boris Vian)
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11214
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: L'huile végétale et le moteur diesel : vérités et légend

Message non lupar The Pater » 10/01/2013 11:13

Def e-Duck a écrit :Et puis les instances européennes ont repris le terme en 2003 pour signifier par "pure" une huile non traitée chimiquement, obtenue uniquement de façon mécanique par extraction, pressage et filtration.

Depuis lors le terme est officiellement entériné, avec l'ambigüité qu'il trimballe.


J'ai mis la définition des instances Européennes au début du sujet. Comme cela c'est clair.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Def e-Duck
Habitué
Messages : 2105
Inscription : 24/03/2008 19:22
Localisation : boulogne dieppe

Re: L'huile végétale et le moteur diesel : vérités et légend

Message non lupar Def e-Duck » 10/01/2013 12:57

A noter, en plus, que depuis décembre 2011 il existe maintenant une norme établie par le CEN (Comité Européen de Normalisation), et qui a valeur de standard européen pour les HVP :

"Brussels, 19 December 2011 - CEN, the European Standardization Committee, has published a first fuel specification for vegetable oil to be used as an alternative diesel fuel for tractors and other agricultural machinery."

Cette norme a pour numéro CWA 16379:2011 - Fuels and biofuels - Pure plant oil fuel for diesel engine concepts - Requirements and test methods.

"CWA 16379 specifies those properties of pure plant oil (PPO) that are necessary to achieve smooth deployment of this fuel in diesel engines, compatible for PPO combustion. Two fuel classes have been defined, for using in diesel engines with or without a catalyst or filter to treat exhaust gases."

http://www.cen.eu/cen/News/PressRelease ... iesel.aspx
'Dire des idioties, de nos jours où tout le monde réfléchit profondément, c'est le seul moyen de prouver qu'on a une pensée libre et indépendante.' (Boris Vian)

Revenir vers « Théories »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité