Ajouter de l'huile moteur dans le gasoil.

Trucs, astuces et bidouilles "à l'africaine" ;)

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Répondre
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12617
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Ajouter de l'huile moteur dans le gasoil.

Message non lu par The Pater »

Nous entendons, mais surtout lisons sur les forums que pour le bien du moteur, il est bon d’ajouter de l’huile moteur (souvent de l’huile pour moteur 2 temps) dans le gasoil, car le gasoil aujourd’hui est plus sec que l’ancien.

Etonnant car tous les constructeurs automobiles recommandent d’utiliser le gasoil répondant à la norme ISO 590, norme à laquelle répond tous les gasoils vendus en Europe, et de ne pas ajouter d’additifs.

Est-ce vrai ou est-ce une légende urbaine ?

Il faut remonter à la source de l’information, donc faire des recherches, pour en savoir plus.

Alors oui, il y a bien eu dans le temps un problème pouvant être résolu par l’ajout d’huile moteur dans le gasoil.
En fait le problème date du tout début des années 90 quand il a été décidé de réduire la teneur en soufre dans le gasoil. Le gasoil ayant une teneur en soufre plus faible avait des propriétés lubrifiantes inférieures et cela entrainait des usures rapides des pompes à injection, voir des dommages importants rendant celles-ci inutilisables. Ce n’était pas la teneur moindre en soufre qui réduisant les propriétés lubrifiantes, mais le process pour réduire la teneur en soufre.

La réduction en souffre a été au début pour les raisons suivantes :
1) Le soufre réagit avec l’eau créée lors de la combustion pour donner de l’acide sulfurique qui est ensuite rejeté dans la nature. Certains d’entre vous se rappellent des fameuses plus acides dans la deuxième moitié des années 80 et début années 90.
2) En réduisant la teneur en soufre, on réduit l’émission de particules cancérigènes.
3) Dans une moindre mesure, car n’étant pas un problème de pollution, la réduction de la teneur en soufre réduit l’usure du moteur. La raison est simple. Il y a toujours du carburant qui se mélange à l’huile moteur, surtout durant les premiers tours de vilebrequin au démarrage quand le carburant injecté ne s’enflamme pas. Le soufre réagit avec l’eau contenu dans l’huile moteur pour donner de l’acide sulfurique qui attaque les composants du moteur. Plus vous utilisez un carburant avec une teneur en soufre important, plus l’huile moteur devient acide rapidement. Je vous conseille de lire le chapitre 5.5 de Comment choisir son huile : viewtopic.php?f=15&t=611

Par la suite, et donc aujourd’hui, utiliser un carburant pauvre en soufre est important car une teneur élevée réduit l’efficacité des systèmes antipollution, voir les rend inefficaces. Le FAP (filtre à particules) ne pouvant par exemple plus se régénérer et entrainement perte de puissance voire panne. Attention donc si vous partez dans un pays ayant des gasoils à haute teneur en souffre avec un véhicule moderne répondant aux normes Européennes.

Revenons à notre histoire d’ajout d’huile moteur dans le gasoil.
Pour répondre au problème de la réduction des caractéristiques lubrifiantes du gasoil, certains ont eu l’idée d’ajouter de l’huile dans le gasoil. Idée renforcée par les recommandations de pétroliers qui comme Shell Canada étaient confrontés, depuis longtemps à ce problème à cause du gasoil Arctique prévus pour les froids extrêmes.
Shell Canada préconisait 0.1%, soit 50 ml pour 50 litres, d’huile moteur.
Certains experts suggérant que jusqu’à 1% d’huile moteur n’aurait pas d’effets néfastes.

Mais l’industrie du pétrole a réagit en partenariat avec les constructeurs de pompes à injection (dont Bosch). Rapidement des additifs pour retrouver les bonnes caractéristiques lubrifiantes du carburant ont été ajoutés. En 1997 il y a eu consensus sur la méthode pour tester les caractéristiques lubrifiantes du carburant.
Le test suit la norme ISO 15156-1.3 et ASTM D6079 et le banc test s’appelle High Frequency Reciprocating Rig (HFFR) consistant en une bille que l’on fait glisser sur une surface plane, en mouvement linéaire d’oscillation à une fréquence donnée, sous une charge donnée et à 60°C.
1200px-HFRR_en.svg.png
Plus le contact bille/surface plane s’use, plus le contact augmente en surface. A la fin du test on mesure la dimension de la trace d’usure sur la surface plane.
HFRR profilometer2.jpg
Boch a fait beaucoup s’essais et est parvenu à la conclusion qu’en dessous de 3.5 sur l’échelle des abscisses sur le diagramme suivant, les pompes s’usaient « normalement ». C’est-à-dire si la dimension de la trace d’usure était inférieure à 400 microns (0.4 mm). Entre 3.5 et 7, les pompes à injections avaient une durée de service réduite, et au-dessus de 7 on risquait la panne inopinée.
Bosch HFFR.png
Pour cette raison, les gasoils répondant à la norme EN 590 doivent, avec le test HFRR donner une taille d’usure inférieure à 400 microns aujourd’hui. 460 microns il y a quelques années trait en pointillé haut dans le maxi, jusqu’à l’arrivée de la norme d’émission Euro 4 plus ou moins.

Donc il n’y a pas besoin d’ajouter de l’huile dans le gasoil, l’affaire du manque de caractéristiques lubrifiantes fait partie du passé.

La pompe à injection de mon 300 Tdi à 450 000 km et fonctionne bien, comme au premier jour, sans ajout d’huile dans le moteur.

Y a-t-il des effets néfastes à mettre de l’huile moteur dans le gasoil ?
L’huile a une viscosité bien supérieure au gasoil. Sa molécule est plus grosse. Elle sera vaporisée dans la chambre de combustion d’une manière différente et ne brûlera pas toujours complétement. Suivant le % d’huile ajoutée, on va calaminer le moteur plus ou moins vite. Pensez aux moteurs 2T des deux roues.

Certaines pensent que mettre de l’huile synthétique pour mélange 2T, évitera le calaminage, surtout avec les arguments marketing sur le bidon genre « Evite les dépôts sur les organes moteurs ». C’est du pipeau. Que cela calamine beaucoup moins car l’huile synthétique a besoin d’être à de plus hautes températures que la minérale pour s’oxyder, oui. De plus pour les mêmes effets lubrifiants que l’huile minérale, on peut réduire le % d’huile dans le mélange.

Ensuite, l’huile imbrûlée qui va dans l’échappement va réduire l’efficacité des systèmes anti-pollution.

L’argument que certains avancent est qu’ils ont toujours rajouté de l’huile et que le moteur de leur 4x4 fonctionne toujours très bien à 300 000 km.
Peut être……
Mais il y a plein de moteur dépassant ces 300 000 km sans ajout d’huile.
Et si le moteur du 4x4 a 300 000 km, et bien il ne doit pas avoir de FAP, SCR et/ou autres systèmes pour passer la norme EURO 4, 5 ou 6 si on table sur le kilométrage moyen annuel.

Et tout dépend, encore une fois de la quantité d’huile ajoutée.

Mettre 100 ml pour 100 litres, ce qui correspond à 0.1% sur un vieux Diesel, pourquoi pas même si cela ne sert à rien. Mais quand certains indiquent mettre proche de 0.5% sur un diesel moderne je commence sérieusement à me poser des questions……

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
GALAPAGOS
Habitué
Messages : 37
Enregistré le : 21/11/2018 21:23
Localisation : Morvan 58

Re: Ajouter de l'huile moteur dans le gasoil.

Message non lu par GALAPAGOS »

Merci, très intéressant.

Il me semble que les premiers diesels étaient baptisés "moteurs à huile lourde"...mais ça devait plutôt correspondre à du bon gros gasoil type mazout!

Ceci dit (belle abbesse), sur un vieux moteur sans les équipements modernes anti-pollution et autres FAP, on doit pouvoir rajouter à peu près n'importe quoi sans dommages :mrgreen:
Def 110TD5 de 1999 et BFG + JEWELL de 1983. Where there is a will, there is a way...
Avatar du membre
RR VM 1992
Habitué
Messages : 1424
Enregistré le : 20/11/2005 11:23

Re: Ajouter de l'huile moteur dans le gasoil.

Message non lu par RR VM 1992 »

GALAPAGOS a écrit :
21/11/2020 17:49
Merci, très intéressant.

Il me semble que les premiers diesels étaient baptisés "moteurs à huile lourde"...mais ça devait plutôt correspondre à du bon gros gasoil type mazout!

Ceci dit (belle abbesse), sur un vieux moteur sans les équipements modernes anti-pollution et autres FAP, on doit pouvoir rajouter à peu près n'importe quoi sans dommages :mrgreen:
Sur mon vieux Range VM 2,5 l avec un décanteur et deux filtres gasoil Bosch on pouvait, comme j'ai pu le voir en Afrique avoir une approche assez large, comme par exemple grâce à son réchauffeur mettre de l'huile de friture filtrée ou du colza pour tracteur fabriqué par le paysan du village (il a d'ailleurs eu un plein complet à 90 % de Colza en été avec pour résultat une pêche d'enfer) :mrgreen:

Malheureusement ces bonnes pratiques d'économie circulaire ont été abandonnées à cause des moteurs modernes.
Def 110 TD4 HCPU cellule raid / Un Range VM 1992 / Cinq Discovery 300 TDI 1996+1997+1998 dont un Camel :sm6:
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12617
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Ajouter de l'huile moteur dans le gasoil.

Message non lu par The Pater »

GALAPAGOS a écrit :
21/11/2020 17:49
Il me semble que les premiers diesels étaient baptisés "moteurs à huile lourde"...mais ça devait plutôt correspondre à du bon gros gasoil type mazout!
les premier diesel avaient fonctionné au charbon pulvérisé.

Les très gros diesel marins, fonctionnent avec du fuel lourd. Ce sont des moteurs très lents.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12617
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Ajouter de l'huile moteur dans le gasoil.

Message non lu par The Pater »

RR VM 1992 a écrit :
21/11/2020 20:00
mettre de l'huile de friture filtrée ou du colza pour tracteur fabriqué par le paysan du village (il a d'ailleurs eu un plein complet à 90 % de Colza en été avec pour résultat une pêche d'enfer) :mrgreen:
Le sujet est l'huile pour lubrifier le système d'injection.

L'huile végétale n'a pas les même propriétés lubrifiantes que l'huile moteur.........

Et j'ai déjà écrit de long en large sur l'utilisation de l'huile végétale comme carburant, c'est un autre sujet : viewtopic.php?f=27&t=5359

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Escanogat
Habitué
Messages : 183
Enregistré le : 01/08/2015 13:11

Re: Ajouter de l'huile moteur dans le gasoil.

Message non lu par Escanogat »

The Pater a écrit :
21/11/2020 21:19
GALAPAGOS a écrit :
21/11/2020 17:49
Il me semble que les premiers diesels étaient baptisés "moteurs à huile lourde"...mais ça devait plutôt correspondre à du bon gros gasoil type mazout!
les premier diesel avaient fonctionné au charbon pulvérisé.

Les très gros diesel marins, fonctionnent avec du fuel lourd. Ce sont des moteurs très lents.

A+
Moteurs lents (souvent aux alentours de 120 rpm) en principe ce sont des diesels de très forte cylindrée en 2 temps. Quand j'était jeune j'ai eu l'occasion de bosser (très peu ) sur ces engins que de bons souvenirs
. :D :D
Répondre

Retourner vers « Trucs & Astuces »