Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Trucs, astuces et bidouilles "à l'africaine" ;)

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11550
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar The Pater » 13/08/2008 16:12

Dans les cas où la portée de la lèvre d'un joint est usée par le frottement lèvre/arbre, mettre un nouveau joint exactement dans la même position réduit la durée du joint et une fuite d'huile prématurée est à craindre.

Refaire la portée du joint sur l'arbre ou l'axe nécessite que le résultat final soit au bon diamètre, bonne rugosité (ni trop, ni pas assez), bonne dureté et que la cylindricité de la portée soit suffisante.

Souvent, la réparation coute plus cher que la pièce elle même, même si cette pièce n'est pas donnée.


Quand j'ai commencé chez SKF, en 1990, pour l'automobile, un technicien de CR est venu nous parler de joints et de manchons d'usures.
A cette époque SKF avait acheté le leader US du joint : CR (Chicago Rawhide).
Deux produits m'avaient marqué : un joint radial (spi) avec une lèvre en forme de vague et..... un manchon d'usure pour réparer les portées de lèvre de joints. Ce manchon d'usure était (est ?) très utilisé aux US et Canada entre autre pour les portées de joints de différentiels de poids lourds. Pas uniquement à titre de réparation, mais aussi à titre préventif.

Ce manchon d'usure est en inox, d'une faible épaisseur (0.254 mm) permettant de monter un joint de même dimension qu'à l'origine et il est monté serré sur l'ancienne portée. ce manchon s'appelle Speedi Sleeve.

Il faut seulement ébavurer l'ancienne portée et si l'usure a créé une rainure profonde, mettre un peu de résine dans la rainure. De la Loctite "Quickmetal" n°66010 ou similaire fera l'affaire.

Je vais prendre un exemple...qui n'est pas le mieux choisi :mrgreen: , vous verrez pourquoi. L'exemple est la fusée du moyeu de roue de mon 300 tdi que j'avais remplacé l'année dernière.

Le choix de la dimension du manchon est simple : on mesure le diamètre de l'arbre et le catalogue donne les manchons correspondant. Dans le cas de la fusée, deux manchons sont disponibles, l'un d'une largeur de 9,4 mm et l'autre de 20 mm.
Pour notre exemple, je prendrai celui de 9,4 mm.

_PGA0804.JPG


On voit le manchon sur la boite. Le manchon est composé d'une collerette pour permettre l'enfoncement sur sa portée, collerette qui peux être laissée en place ou retirée suivant l'application.
La pièce complétement à gauche sert à pousser le manchon en place, mais elle est souvent inutile dès que la portée est loin du bout de l'arbre.

Manchon sur la fusée prêt à être poussé en place.

_PGA0805.JPG



Pour enfoncer le manchon, j'utilise un tube adéquate, enfin deux......

_PGA0806.JPG



Le voilà en place :

_PGA0807.JPG


On remarque tout de suite que la collerette n'est pas plaquée contre le flasque de la fusée. La raison est que le rayon de raccordement sur la fusée est plus grand que le rayon de raccordement de la collerette. On peut laisser la collerette en place si on utilise des joints FTC 2783 qui sont remplacés.....
Avec le FTC 4785, il faut enlever la collerette.

Bon, j'enlève la collerette :

_PGA0808.JPG



Et voilà le résultat :

_PGA0809.JPG


Tous ensemble : "Waaaahhhhhh, la belle portée de joint" :lol:

Mais dans le cas de la fusée de moyeu, on a trois problèmes :
1) Le manchon que j'ai mis n'est pas assez large de 1 à 2 mm ! J'aurai dû prendre celui de 20 mm de large, découper ce qui est en trop et soigneusement ébavurer.
2) Que ce soit avec le manchon de 9,4 ou 20 mm de large, à cause du rayon de raccordement, ils ne sont pas assez enfoncés et une lèvre va être à cheval sur la bordure du manchon....pas glop.
3) Il faut légèrement forcer pour mettre le joint à trois lèvres LR sur le manchon. Ceci peut le faire bouger axialement dans le moyeu lors du montage puisqu'il n'est pas bloqué axialement. J'ai monté et démonter à blanc le joint pour vérifier si la forme des lèvres du joint ne posait pas d'autres problèmes. Rien à signaler.

En conclusion :

1) Vous avez là une réparation simple et pas cher d'une portée. Il existe aussi en version "Speedi Sleeve Gold", plus cher mais qui dure plus longtemps. Pour un véhicule automobile.....le standard suffit amplement, un Land n'est pas un véhicule tournant 24/24 toute l'année comme des machines industrielles.

2) Bien vérifier avant montage, que la largeur du manchon soit suffisante et que rien ne l'empêche d'être dans la bonne position

3) La forme de la fusée de moyeu de 300 tdi ne permet pas de placer axialement correctement un Speedi Sleeve. Il manque 2 mm d'enfoncement supplémentaire. Dommage.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
disco200tdi
Habitué
Messages : 755
Inscription : 16/11/2005 21:30
Localisation : Meuse

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar disco200tdi » 13/08/2008 21:16

ça Pater, c'est de la mécanique comme j'aime.

Réparer plutot que jeter. :sm3:

Quelques questions: cout unitaire de ce type de produit et est-ce vraiment très diffusé.

Merci. :wink:
Toujours vert, surtout dans les dévers.
Avatar de l’utilisateur
DEFADONF
Habitué
Messages : 287
Inscription : 08/11/2005 12:39
Localisation : CALVADOS

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar DEFADONF » 13/08/2008 21:56

Salut a tous.

Juste une question:
N'aurais tu pas utilisé des "spi" a ressort ?

Lors de la refection de mes quatres moyeux, deux types de joints m'ont été proposé, soit à lèvres "libre" (conforme a LR) ou soit à lèvres contrainte par ressort (spi traditionnel, mais adaptation sur les moyeux de roues de nos LR) .
J'avais fait le choix du standart LR, à tort ou à raison, car ils étaient équipé d'une lèvre que je qualifirai "d'anti poussière", d'ou ma question :wink:

Defadonf
La vie est belle.
Avatar de l’utilisateur
Mauresque
Webmaster
Messages : 3844
Inscription : 06/05/2004 12:53
Localisation : Caromb, Vaucluse (84)
Contact :

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar Mauresque » 14/08/2008 8:04

disco200tdi a écrit :cout unitaire de ce type de produit et est-ce vraiment très diffusé.

C'est tout le problème... j'avais étudié la solution il y a une paire d'année pour réparer des tulipes de sortie de BT, et il s'avérait qu'une tulipe neuve adaptable valait à peu près le prix d'un manchon...
In a world without walls and fences, who needs Windows and Gates ?
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11550
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar The Pater » 14/08/2008 9:56

Mauresque a écrit :
disco200tdi a écrit :cout unitaire de ce type de produit et est-ce vraiment très diffusé.

C'est tout le problème... j'avais étudié la solution il y a une paire d'année pour réparer des tulipes de sortie de BT, et il s'avérait qu'une tulipe neuve adaptable valait à peu près le prix d'un manchon...


Nous avons là deux problèmes, pas uniquement un.


Problème n°1 :

C'est un produit vendu dans la distribution industrielle où les produits sont vendus avec remise. Les remises sont généralement fortes.....Ceci est hérité du temps où l'on vendait un produit et non une fonction pouvant faire gagner de l'argent. Il est plus simple de baisser le prix qu'argumenter. Ces remises provoquent des prix tarifs officiels élevés pour ne pas vendre à perte et complètement déconnecté de la réalité. De plus les prix tarifs étant "public", les concurrents y ont accès, et donc mettre des prix élevés cachent les vrais prix et laisse plus de manœuvre au vendeur.

Bon, le distributeur décide d'un prix en fonction de nombreux critères et le particulier, en général, paie plein tarif ! Dans certains cas, j'ai eu vent d'un particulier qui a acheté une tube de graisse à 5 fois le prix tarif !

Pour les CR 99241 et CR 99235, le prix tarif est de l'ordre de 40 Euros HT. Acheter au-dessus, c'est se faire......
Si vous avez un compte, ou votre entreprise a un compte chez le distributeur, vous aurez surement une remise.



Problème n°2

La pièce adaptable.

Il y a pièce adaptable et pièce adaptable.

Très souvent, les pièces à bas prix, les tolérances de fab sont bien plus large, surtout quand le fabricant sait que le client va incriminer un autre élément si un problème dû a sa pièces survient.
Attention : le prix dépend aussi du canal de vente et du nombre d'intermédiaires.

Exemple.
Vous avez un fuite d'huile au niveau du joint après seulement 20 000 km après montage d'un joint neuf sur une tulipe neuve. Quelle est la réaction généralement constatée ? Simple : la qualité du joint est généralement mis en cause (pareil pour les roulements :wink: ), pas la tulipe.
Donc le fabricant de la tulipe ne va pas se soucier de livrer sa tulipe avec une portée de joint tip top et puis de toute façon, le client lambda ne regardera pas ce point.

Pour info voici ce qui est nécessaire pour une portée tip top de lèvre de joint :

Rugosités :
Ra 0,2 à 0,63 µm
Rz 0,8 à 2,5 µm
Rmax 6,3µm
Note : une rugosité insuffisante amène des problèmes de lubrification de la lèvres et donc une usure prématurée

Diamètre portée : selon diamètre nominal du joint et selon un tolérance h11 (exemple : 40 mm (0 ;-0,16))
Circularité : selon IT8

La coaxialité maximum des portées dépend du type de joint et de la dimension du joint. Pour les Lands, cela tourne autour de 0.1 et 0.2 mm, même chose pour le faux rond de rotation.

Dureté : 55 HRC ou 600 HV et la profondeur de la dureté (surface traité) doit être au moins de 0.3 mm. Note, le Speedi Sleeve standard à une dureté inférieure, mais le Gold a une dureté très supérieure.


A+
Dernière édition par The Pater le 14/08/2008 10:33, édité 4 fois.
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11550
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar The Pater » 14/08/2008 10:18

DEFADONF a écrit : Juste une question:
N'aurais tu pas utilisé des "spi" a ressort ?

Lors de la refection de mes quatres moyeux, deux types de joints m'ont été proposé, soit à lèvres "libre" (conforme a LR) ou soit à lèvres contrainte par ressort (spi traditionnel, mais adaptation sur les moyeux de roues de nos LR) .
J'avais fait le choix du standart LR, à tort ou à raison, car ils étaient équipé d'une lèvre que je qualifirai "d'anti poussière", d'ou ma question :wink:


Pourquoi pas.

Avec un joint dit "spi", la largeur et le positionnement du Speedi Sleeve n'aurait pas été un problème.?

Mais : les joints à lèvre (dit spi) ont la lèvre principale prvue pour arrêter le passage dans un sens préférentiel. Ton objectif premier est d'arrêter la fuite de lubrifiant, tu places ton joint pour que le lèvre soit dirigée vers l'intérieur du moyeux. Ton objectif principale est d'éviter que l'eau ou la boue entre dans le moyeux, la lèvre doit être dirigée vers l'extérieure.
Problème : le Land a tendance à fuir, l'huile de pont se mélangeant avec la graisse ( le nouveau joint dans la fusée devrait ralentir se processus...) et le Land est un tout terrain pouvant aller dans la boue et l'eau......

Cruel dilemme.

Pour un Def n'allant pas faire de la plongée ou des bains de boue, un joint (dit "spi") avec lèvre supplémentaire appelée pare poussière, et avec de la graisse entre les deux lèvres, lèvre principale dirigée vers l'intérieure, cela devrait suffire. Dans le cas contraire....

Quand tu prends un joint LR, tu remarqueras qu'il a 3 lèvres pour éviter la pollution d'entrer et une pour éviter le lubrifiant de sortir. Et après avoir monté/démonté à blanc ce joint sur la fusée, je peux te dire qu'il n'a pas besoin de ressort pour bien appliquée les lèvres contre leur portées !

Il me semble que le joint LR est un joint conçu pour l'application et qu'il donnera de meilleurs résultats qu'un joint standard, à part, peut être, le joint SKF CR Wave seal avec lèvre pare poussière supplémentaire. Le Wave seal a une lèvre principale en forme de vague qui "balaie".

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
rover17
Habitué
Messages : 484
Inscription : 16/04/2005 10:54

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar rover17 » 19/04/2009 14:02

En dépannage à l'africaine d'un joint tournant qui fuit , démonter le ressort qui plaque les lèvres , celui-ci est vissé sur lui-même , cad un côté pointu dans le côté femelle (...)

rétrécir légèrement le ressort puis le revisser ; si bien calculé , le joint est plus serré , plus étanche .

ça fonctionne très bien sur les joints des bols de moyeu

:sm6:
110 200tdi afrik 2 arb , rrc VM TT 2 truetrac , rrc 300tdi mixte 1 traction control
Avatar de l’utilisateur
LeToulousain
Habitué
Messages : 91
Inscription : 29/05/2006 15:41
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar LeToulousain » 08/06/2009 8:40

Bonjour,

j'ai lu avec grand intérêt ton post sur la réparation d'une portée de levre de joint usée. Je ne savais pas qu'une telle technique était possible. Elle m'intéresse pour le joint spi qui est en sortie de la prise de force de mon def.
j'ai longtemps eu une fuite régulière à ce niveau malgré un joint spi neuf. J'ai fini par comprendre que la cause étaient des irrégularités trop importantes sur l'arbre (voir même des rayures) pour l'instant ça ne fuit plus parce que j'ai poli l'arbre. Mais je me dis que mettre un manchon serait gage de plus d'efficacité (ce que je cherche a tout prix pour mon tour d'Afrique).

Donc je vais essayer de voir si je peux trouver ce genre de manchons existe pour un arbre de 19,4mm.

a+
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11550
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar The Pater » 08/06/2009 9:34

LeToulousain a écrit :Donc je vais essayer de voir si je peux trouver ce genre de manchons existe pour un arbre de 19,4mm.


Pour le diamètre, j'allais écrire : pas de problèmes.

Puis en regardant le catalogue : le manchon le plus proche est fait pour un arbre compris entre 19,28 à 19,33 mm. Es tu sûr de tes 19,4 ? :wink:

Bon sinon, vérifie que la largeur ne soit pas un problème.

la largeur de la partie cylindrique, portée de joint, du manchon pour arbre de 19,28 à 19,33 est de 8 mm. Avec la partie arrondie, que l'on peut enlever, la largeur total est de 11,10 mm. Note aussi que le diamètre extérieur de la collerette est de 23,8 mm.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
pierrotland11
Habitué
Messages : 93
Inscription : 29/03/2007 11:06
Localisation : Cépie La planète (11) pays cathare

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar pierrotland11 » 08/06/2009 16:21

rover17 a écrit :En dépannage à l'africaine d'un joint tournant qui fuit , démonter le ressort qui plaque les lèvres , celui-ci est vissé sur lui-même , cad un côté pointu dans le côté femelle (...)

rétrécir légèrement le ressort puis le revisser ; si bien calculé , le joint est plus serré , plus étanche .

ça fonctionne très bien sur les joints des bols de moyeu

:sm6:


C'est ce que j'ai fait sur mon spi neuf sortie transfert AR, reste à savoir si ce surplus de serrage ne provoque pas pas une usure prématurée au niveau de la portée du joint...
Les mains dans le cambouis (surtout en ce moment!), les pied dans la boue
Avatar de l’utilisateur
LeToulousain
Habitué
Messages : 91
Inscription : 29/05/2006 15:41
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar LeToulousain » 08/06/2009 21:48

The Pater a écrit :
LeToulousain a écrit :Donc je vais essayer de voir si je peux trouver ce genre de manchons existe pour un arbre de 19,4mm.


Pour le diamètre, j'allais écrire : pas de problèmes.

Puis en regardant le catalogue : le manchon le plus proche est fait pour un arbre compris entre 19,28 à 19,33 mm. Es tu sûr de tes 19,4 ? :wink:

Bon sinon, vérifie que la largeur ne soit pas un problème.

la largeur de la partie cylindrique, portée de joint, du manchon pour arbre de 19,28 à 19,33 est de 8 mm. Avec la partie arrondie, que l'on peut enlever, la largeur total est de 11,10 mm. Note aussi que le diamètre extérieur de la collerette est de 23,8 mm.

A+


Effectivement ! j'm'a gourré

je viens de chercher le joint spi que j'avais en rab et dessus il y a marqué 19.05 comme diam intérieur.

j'ai essayé de mesurer l'arbre avec mon pied a coulisse (basique) et c'est très proche de 19, donc ça doit être 19,05 le std correspondant. t'as ça dans tes tablettes ?
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11550
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar The Pater » 09/06/2009 7:58

LeToulousain a écrit :j'ai essayé de mesurer l'arbre avec mon pied a coulisse (basique) et c'est très proche de 19, donc ça doit être 19,05 le std correspondant. t'as ça dans tes tablettes ?


Yop !

Pour arbre de 19.00 à 19.10 mm

la largeur de la partie cylindrique, portée de joint est de 8 mm. Avec la partie arrondie, que l'on peut enlever, la largeur total est de 11,10 mm. C'est le diamètre extérieur de la collerette qui change, en plus du diamètre,on a ici 24 mm.

Dans cette taille, tu as le choix entre le manchon standard et le Gold.... le Gold voulant dire "OR" étant bien sûr plus cher :mrgreen:
En fait, en dehors de la couleur, il est plus dur (usure plus lente) et plus résistant à la corrosion.

Manchon Speedi Sleeve standard : ref SKF CR 99076
Manchon Speedi Sleeve Gold : ref SKF CR 99811

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
LeToulousain
Habitué
Messages : 91
Inscription : 29/05/2006 15:41
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar LeToulousain » 09/06/2009 8:33

t'es un chou pat !

le std suffit vu que c'est pour l'arbre du treuil qui ne tourne pas souvent.

tu n'as pas plus long que 8mm je suppose ?
Pour fixer axialement le manchon si jamais il glisse un peu, puis-je utiliser de la colle a roulement ?
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11550
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar The Pater » 09/06/2009 8:57

LeToulousain a écrit :tu n'as pas plus long que 8mm je suppose ?


Pas dans cette dimension.

N'oublie pas l'encombrement de la collerette et si tu l'enlève ou pas.

Pour fixer axialement le manchon si jamais il glisse un peu, puis-je utiliser de la colle a roulement ?


Il est prévu pour être serré sur l'arbre. Il ne devrait pas bouger.

Par contre si auparavant tu avais une profonde rainure due à l'usure, il serait bon de mettre une résine époxy sur l'arbre avant montage.

N'oublie pas d'enlever toute imperfection sur l'arbre que pourrait gêner le bon coulissement du manchons lors de sa mise en place.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
rover17
Habitué
Messages : 484
Inscription : 16/04/2005 10:54

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar rover17 » 09/06/2009 10:21

ce manchon n'est pas collé du tout ? juste enfoncé à force donc ? ça ne risque pas de tourner avec des changements de température ?

@+
110 200tdi afrik 2 arb , rrc VM TT 2 truetrac , rrc 300tdi mixte 1 traction control
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11550
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar The Pater » 09/06/2009 10:55

rover17 a écrit :ce manchon n'est pas collé du tout ?


Pas collé

juste enfoncé à force donc ?



ça ne risque pas de tourner avec des changements de température ?


C'est en acier (inox) et vu l'épaisseur, il y a peu de variation de température entre le manchon et l'arbre.
On peut argumenter que la température au niveau du contact lèvre du joint et la manchon est plus élevé. Certes, mais la contre argumentation est que cela ne concerne qu'une petite surface du manchon.

Pour l'instant, je n'ai pas entendu parler de perte de serrage en fonctionnement.
Les modes de détériorations habituels sont :
1) mauvais état de l'arbre détériorant le manchon lors du montage
2) peu de précautions prises lors de l'enlèvement de la collerette, déformant la partie cylindrique servant de portée du joint
3) usure normal, plus en moins rapide en fonction de la lubrification, de la vitesse, du type de joint et enfin de la contamination qui fini à la longue pour couper le manchon en deux.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
kebir31
Habitué
Messages : 1984
Inscription : 28/04/2008 7:28
Localisation : chez les pandas

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar kebir31 » 27/04/2012 13:06

Salut la foule,
Je viens d'en placer un hier sur une fusée. Les options étaient soit le manchon (38€ TTC mais je pense avoir une remise car j'avais crée un compte chez le revendeur à une époque), soit la fusée plus roulement à aiguilles interne plus joint interne (60€TTC plus port).
J'ai eu les mêmes questionnements que le Pater ci-dessus, à savoir l'état de surface inconnu sur la fusée adaptable, vs. le manchon SKF qui n'offre pas forcément une portée sur toutes les mini-lèvres du joint.
Dans mon cas le choix a été vite fait à cause de l'urgence, le manchon étant dispo à 2H de route de chez moi alors que la fusée, par la poste, ne serait arrivée que Mercredi prochain (jours fériés).
Mais je pense qu'en ayant le choix entre les deux, je préfèrerais prendre la fusée, notamment parce que 40 euros pour une réparation approximative me semble un peu excessif.
En tout cas l'avantage est que cela offre un choix supplémentaire :idea:
This manual should be used to find out where the water is leaking from. Due to the nature of the design and construction of the Defender this can prove to fairly difficult. The fact that water moves in seemingly random directions also adds to the problem
Avatar de l’utilisateur
torero
Habitué
Messages : 2307
Inscription : 26/07/2004 14:49
Localisation : Poulx 30

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar torero » 27/04/2012 21:31

Salut!
Je me posais la question de savoir si ça ne valait pas le coup, lors d'une restauration complète par exemple, de faire chromer les fusées ainsi que les main meneuses de ponts et de BT.Le chrome semble être plus résistant à l'usure au niveau de la lèvre des joints spi.
Qu'en pens the Pater?
" Quand le sage montre la lune; l'idiot regarde son doigt "
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11550
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar The Pater » 28/04/2012 21:37

torero a écrit :Je me posais la question de savoir si ça ne valait pas le coup, lors d'une restauration complète par exemple, de faire chromer les fusées ainsi que les main meneuses de ponts et de BT.Le chrome semble être plus résistant à l'usure au niveau de la lèvre des joints spi.
Qu'en pens the Pater?


Un traitement de surface qui durcit la portée de la lèvre du joint est une bonne chose, car cela réduit l'usure.

Mais il faut une rugosité minimale pour garder de l'huile dans la surface de frottement.

Un chromage donnant une surface bien lisse, genre miroir, n'est pas bon car le film d'huile aura du mal à perdurer sous la lèvre.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
torero
Habitué
Messages : 2307
Inscription : 26/07/2004 14:49
Localisation : Poulx 30

Re: Réparation d'un portée de lèvre de joint.

Message non lupar torero » 29/04/2012 11:08

Ok, donc le chromage apporterai bien un plus s'il reste non poli. Merci Pater!
" Quand le sage montre la lune; l'idiot regarde son doigt "

Revenir vers « Trucs & Astuces »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités