Comment controler le serrage d'un boulon?

Trucs, astuces et bidouilles "à l'africaine" ;)

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Gabrielle
Habitué
Messages : 1663
Inscription : 18/02/2005 12:00
Localisation : Gap 05.

Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar Gabrielle » 22/07/2009 9:51

Bonjour,

J'aimerai l'avis des plus eclairés parmis vous pour controler le serrage d'un boulon, afin qu'il ne bouge pas, et surtout, de pouvoir le demonter facilement à l'avenir.

Le cas concret qui me preocupe est un vilebrequin. Ce n'est pas celui du disco, qui se demonte au demareur, :roll: mais un autre. Je n'ai pas de petard, je n'ai que mes petits bras.

Il est evident que cette piece est bloqué avec un effort de serrage important, et de plus sans aucun doute avec du frein filet.

Ma question est de savoir s'il est raisonnablement envisageable de tenter un systeme de freinage mecanique qui permet de ne pas avoir à appliquer ce couple, et qui permet un demontage aisé pour les interventions à venir. Par exemple, une rondelle que l'on plie, à l'image des roulement de moyeu, ou de la bielle pendante. J'ai aussi pensé faire un trou dans la tete du boulon, afin de le freiner avec in fil en acier inox.

Merci pour vos idées. :wink:
Gemini Powered.
nico.flroc
Habitué
Messages : 287
Inscription : 20/07/2006 16:25
Localisation : Forcalquier - Chartres - Carnac

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar nico.flroc » 22/07/2009 10:43

Sans rentrer dans d'abstrus calculs dont je laisse la primeur à l'éminent Philippe de Savoie, alias Café Mater, il me semble qu'il faut commencer par distinguer les cas où le serrage sert à tenir, de celui où il sert à contraindre, autrement dit à serrer...

Vulgairement, comprendre les rôles différents de l'écrou de moyeu du troicentédéhi cher au sus-cité et de celui du tédécinq ...
Vive la Tapenade Libre !!
Il n'y a qu'une Vérité, mais chacun a la Sienne.
Landelles, les 19 et 20 juin 2010 - http://landelles2009.forumactif.com
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11603
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar The Pater » 22/07/2009 11:52

Gabrielle a écrit :Ma question est de savoir s'il est raisonnablement envisageable de tenter un systeme de freinage mecanique qui permet de ne pas avoir à appliquer ce couple,


Attention, on ne serre pas à un couple seulement pour éviter le déserrage de la vis.

Bon, oublions le "serrage au couple", car le "serrage au couple" n'est qu'une méthode pour obtenir la bonne tension dans la vis qui va serrer deux pièces.

La vis peut être considérée comme un ressort qui peut s'allonger encore un peu plus sous les efforts externes appliqués aux pièces qu'il serre. Donc sous effort externe, il peut y avoir perte de serrage entre les deux pièces à serrer, car la vis s'allonge. Si les deux pièces ne sont pas assez serrées l'une contre l'autre, il peut y avoir entre elle des micro-mouvements créant une usure prématurée dans les surfaces de contact.

Il faut donc connaitre les efforts appliquées aux pièces que l'on veut tenir l'une contre l'autre. On détermine alors l'effort nécessaire nécessaire pour plaquer les pièces l'une contre l'autre pour éviter les micro mouvement de l'une par rapport à l'autre. C'est seulement ensuite que l'on détermine les dimensions et nombres de vis (et la classe de qualité) nécessaires... d'un point de vue aussi économique (pourquoi mettre deux vis quand une est suffisante..)....... et c'est seulement là que l'on détermine la bonne tension à mettre dans la vis tout en tenant compte de la précision de la méthode de serrage (ce qui peut amener à changer le nombre, la qualité, le diamètre des vis).


Donc, on ne réduit pas le couple de serrage d'une vis préconisée sans connaître de manière précise les efforts appliquées sur les pièces tenues par la vis.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
torero
Habitué
Messages : 2310
Inscription : 26/07/2004 14:49
Localisation : Poulx 30

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar torero » 22/07/2009 17:20

Salut!

Différentes méthodes de freinage des écrous existent, mais comme (très bien) expliqué ci dessus, ça ne remplace en aucun cas un couple de serrage préconisé par le constructeur.En plus dans le cas de Gabrielle, il s'agit d'un écrou de villebrequin,et on en démonte pas un tous les jours.Je pense donc qu'il vaut mieux appliquer les péconisations du constructeur au niveau du couple et du freinage, quitte à galérer un peu une fois tous les 10 ans.
" Quand le sage montre la lune; l'idiot regarde son doigt "
Gabrielle
Habitué
Messages : 1663
Inscription : 18/02/2005 12:00
Localisation : Gap 05.

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar Gabrielle » 24/07/2009 9:56

Bonjour,

En effet, pour ce qui concerne le couple, ma question est débile. :roll: J'essaierai de pas la refaire. :?

Pour ce qui est de freiner ce boulon, je me demande si le frein filet n'est pas excessif.
F'ai pas pu avoir raison de cette piece avec mes petits outils. Je lui ai pourtant parlé comme il faut, avec une douille 6 pans, une belle ralonge, la voiture en cinquieme, avec le frein à main....nada.

Si le constructeur precaunise le frein filet, c'est parce que c'est la solution la plus simple pour le reseau?
Est ce que vous pensez que je peut adapter autre chose, sans faire n'importe quoi pour autant, bien sur.

A prendre au second degré, pour torero seulement. La distrib, tous les 5 ans maxi, sauf erreur, et comme j'ai 2 voitures avec courroie, c'est tous les 2.5 ans pour moi...... :lol:
Gemini Powered.
Avatar de l’utilisateur
torero
Habitué
Messages : 2310
Inscription : 26/07/2004 14:49
Localisation : Poulx 30

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar torero » 24/07/2009 10:46

Ok, je comprends mieux ou tu veux en venir.En fait ce qui te gêne, c'est le couple de desserrage, qui est très important à cause du frein filet.
La solution du fil frein me paraît être une bonne alternative, mais il faut que ce soit fait dans les règles de l'art.Il faudra aussi trouver un trou d'attache sur le villebrequin.C'est encore aujourd'hui très largement utilisé en aéronautique sur les moteurs.En complément, je rajouterai un repère de peinture pour avoir une indication d'éventuel dessrrage, au moins dans un premier temps.
" Quand le sage montre la lune; l'idiot regarde son doigt "
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11603
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar The Pater » 24/07/2009 11:20

Gabrielle a écrit :Si le constructeur precaunise le frein filet, c'est parce que c'est la solution la plus simple pour le reseau?
Est ce que vous pensez que je peut adapter autre chose, sans faire n'importe quoi pour autant, bien sur.


C'est une solution économique car quelques gouttes de frein filet coutent moins cher que des pièces mécaniques supplémentaires, pièces qu'il faut ensuite aussi avoir en stock.

Mais cette solution économique convient très bien pour des montages ne nécessitant pas des démontages remontages fréquents.

Tu as d'autres systèmes possibles, mais :
1) il ne faut pas que le système de blocage puis perdre sa fonction à causes de l'environnement et/ou les efforts (chocs, vibrations etc...). Par exemple, tu peux bloquer un écrou avec une rondelle déformable, mais l'écrou peut re-deformer la rondelle et se libérer (exemple : charnières de porte arrière de Def)
2) il ne faut pas que le système de blocage ai une influence sur la tension de la vis lors du serrage du couple.... ou bien il faut prendre en compte ce problème et recalculer le couple de serrage (Exemple : rondelles de blocage NORD LOCK).

Les bons outils pour les désserrages difficiles sont les différents types de clef à choc, soit pneumatics, soit clef à impact comme les Dynapact. Une super rallonge peut faire le travail mais le risque de rompre en torsion la vis est plus élevé.

A+


Pour info : http://www.nord-lock.fr/
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
tönö
Habitué
Messages : 846
Inscription : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar tönö » 24/07/2009 16:42

Salut Gabrielle,

Dis toi aussi qu'il y a différentes sortes de frein filet, tu peux serrer au couple normal et mettre une fixation moins forte, avec un repère de peinture comme l'explique Torero afin de suivre le comportement durant les premiers 2000 bornes et savoir ainsi si la solution est bonne.

Autre chose à ne pas perdre de vue: il n'est pas non plus nécessaire de badigeonner toute la vis de fein filet, à la base c'est juste une colle qui va empêcher à la vis de commencer à se désserrer, une belle goutte sur une vis propre dans la zone des filets la plus proche de la tête évite d'avoir de la colle sur toute la longueur des filets et facilite le démontage tout en remplissant malgré tout son role.
Au désserrage la colle "casse" mais le fait d'en avoir sur une longueur raisonnable diminue le frottement occasionné par la colle sèche entre les filets et donc l'effort à fournir par rapport à une vis badigeonnée.

Je dis ca car on a souvent tendance à trop en mettre ce qui justement crée des problèmes au démontage (non pas que je te prenne pour un gl..d, tu l'avais compris :wink: )

A plus
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11603
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar The Pater » 24/07/2009 16:55

tönö a écrit : il n'est pas non plus nécessaire de badigeonner toute la vis de fein filet, à la base c'est juste une colle qui va empêcher à la vis de commencer à se désserrer, une belle goutte sur une vis propre dans la zone des filets la plus proche de la tête évite d'avoir de la colle sur toute la longueur des filets et facilite le démontage tout en remplissant malgré tout son role.



té té té té

Il n'y a qu'une petite partie du filetage qui reprend les efforts à cause de :
1) les tolérances de fabrication des filetages
2) la déformation de la vis et des pièces à serrer.

La partie du filetage supportant la charge n'est pas obligatoirement celle qui est la plus proche de la tête de vis.

Le frein filet ne colle bien que là où il y a un bon contact entre les filets.

Le mieux est de mettre du frein filet uniquement sur la partie la plus éloignée et le liquide est toute toute façon réparti sur l'ensemble des filets en prise lors du serrage. cette méthode évite aussi de trop en mettre.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
tönö
Habitué
Messages : 846
Inscription : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar tönö » 24/07/2009 17:23

Ah, désolé Pater, mais là je ne suis pas d'accord.
En en mettant sur la "pointe" de la vis, ca répartit le produit sur toute le longueur des filets, oui, le freinage est alors hyper costaud et on est sûr que ca ne se désserrera pas de soi, mais l'effort au desserrage aussi est beaucoup plus costaud, ce qu'on veut éviter ici.

Le frein filet durcit dès qu'il n'est plus à l'air libre (c'est aussi pour ca qu'il reste liquide dans sa bouteille) et colle très bien que ce soit au bout de la vis ou près de la tête tant que c'est dans les filets, c'est un liquide qui s'immisce dans les interstices et les remplis, puis durcit et empêche à la vis de tourner (selon les produits, en 30 min max c'est sec), donc on se fout un peu de la partie des filets qui supporte l'effort de serrage, ce n'est pas la colle qui le supporte cet effort.
Je le répète: ca remplit très bien sa fonction (de freinage comme d'étanchéification) en fin de filetage et en mettre sur toute la longueur de filets est très souvent (pas toujours) inutile sauf si on veut les bretelles + la ceinture.
Autre inconvénient lorsqu'on badigeonne: on se retrouve avec un taraudage dégueu et difficile a nettoyer sauf avec un taraud approprié (ce qui n'est pas souvent le cas) alors que les quelques filets à l'entrée du trou sont plus facilement nettoyables. Pourquoi nettoyer: pour avoir au serrage un déclenchement de clé dyna cohérent sans frottements parasites.

Maintenant, les conseilleurs n'étant pas les payeurs, Steph verra bien ce qu'il a envie d'essayer et s'il en a envie ca ne lui coute rien de tenter la chose comme expliqué plus haut quite à garder la vis à l'oeil pendant quelques mois, sans aller jusqu'à faire percer la vis etc ce qui reste au demeurant le plan B si ce que je lui propose ne tient pas.

En résumé ma vision des choses
Du frein filet moins fort sur toute la longueur des filets, ou du fort sur la fin des filets, dans les deux cas: repère de la position de tête de vis et suivi.


A plus
Dernière édition par tönö le 24/07/2009 19:45, édité 1 fois.
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11603
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar The Pater » 24/07/2009 18:46

tönö a écrit :Le frein filet durcit dès qu'il n'est plus à l'air libre (c'est aussi pour ca qu'il reste liquide dans sa bouteille) et colle très bien que ce soit au bout de la vis ou près de la tête tant que c'est dans les filets, c'est un liquide qui s'immisce dans les interstices et les remplis, puis durcit et empêche à la vis de tourner (selon les produits, en 30 min max c'est sec), donc on se fout un peu de la partie des filets qui supporte l'effort de serrage, ce n'est pas la colle qui le supporte cet effort.


1) La colle, colle au mieux là où le contact est le plus fort car l'épaisseur de la colle est le plus faible. Quand tu colles deux pièces l'une contre l'autre, on indique bien de les serrer l'une contre l'autre durant un certain temps, pas de les maintenir plus ou moins en contact.

2) la résistance au déserrage est dû à deux choses, la colle et la friction due à l'angle des filets (donc les efforts de serrage). En mettant la colle dans la partie reprenant les efforts, tu additionnes les fonctions anti-déserrage dans un lieu où le frein filet donne le meilleur résultat. En séparant les fonctions le long du filetage tu diminues l'efficacité.

Note bien que si tu serres une vis en tournant la tête (serrage au couple ou angulaire), la vis sera soumise à un couple de torsion. Imagine le frein filet proche de la tête de vis et que ce sont les filets les plus éloignés qui reprennent les efforts. Après montage et serrage, le frein filet se trouve dans une partie de la vis soumise à un couple de torsion et les extrémités de cette torsion se trouve être le contact de la tête avec la pièce à serrer et la partie du filet reprenant le plus d'effort.
Un début d'usure par micro déplacement ou un allongement dans le domaine plastique de la vis due à un effort externe non prévu va réduire la tension axiale de la vis et la tête va tourner très légèrement entrainant une contrainte de cisaillement dans le frein filet qui n'existerait pas si le frein filet est placé après ou sur la partie du filetage reprenant l'effort. Ton frein filet a de fortes chances d'être cisaillé en morceaux... et le freinage dû au frein filet se réduire ou disparaître.

3) En ne mettant du frein filet que dans la partie proche de la tête de vis, tu es incapable de prévoir si le frein filet sera ou non dans la partie reprenant les efforts. Pour cette raison, par exemple, les vis d'étrier de frein livré avec un disque ou:et plaquettes de rechange sont enduit de frein filet en usine, en bout de filetage.

Si le frein filet fort pose des problèmes de démontage et que la facilité de démontage passe avant un bon freinage, alors soit on applique toujours selon les régles de l'art du frein filet, mais moins puissant, soit on met des systèmes de freinage mécanique.




Bon à part cela, je suis aller voir le manuel d'atelier du 300 Tdi.

Il n'y a écrit nul part qu'il faille mettre du frein filet sur la vis de poulie de vilebrequin. Serrage 80 Nm puis un serrage angulaire de 90°.

Que dit le manuel du 200 Tdi ?

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
tönö
Habitué
Messages : 846
Inscription : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar tönö » 24/07/2009 19:44

:D Holà, attends, Gabrielle ne parle pas de son disco, mais d'une autre bagnole, on n'est pas dans une discussion Land, là, hein, on est dans le théorique car il n'a pas dit de quelle bagnole il s'agit, il n'a parlé que de vilebrequin, pas celui de son disco (je "soupconne" une plate à essence).

Note bien que si tu serres une vis en tournant la tête (serrage au couple ou angulaire), la vis sera soumise à un couple de torsion. Imagine le frein filet proche de la tête de vis et que ce sont les filets les plus éloignés qui reprennent les efforts. Après montage et serrage, le frein filet se trouve dans une partie de la vis soumise à un couple de torsion et les extrémités de cette torsion se trouve être le contact de la tête avec la pièce à serrer et la partie du filet reprenant le plus d'effort.


Je comprends bien où tu veux en venir dans la partie sur l'épaisseur de colle, mais il ne faut pas éxagérer non plus, même si au pire des cas les filets "ne portent pas" à cet endroit on ne va pas non plus avoir un espace de 2 mm à remplir.
Dans le cas que tu cites, si j'ai bien compris, c'est le frottement de la tête contre la surface de contact (ici la poulie hypothétique) qui retient la torsion emmagasinée puisqu'il empêche à la tête de revenir à sa position "détendue".
Donc tu considères que la colle ne pourra pas retenir la torsion emmagasinée "au niveau de la tête" par le fait que les filets au niveau de la tête ne sont pas en portance maximale et qu'il y a trop d'interstice, c'est bien ca?
A mon sens dans ce cas de figure aussi en laissant la colle sêcher correctement avant de soumettre la poulie aux vibrations, les interstices des filets étant remplis la tête ne vibrera pas et la torsion restera emmagasinée grace au frottement de la tête contre la poulie.
Cerise sur le gateau: rien n'empêche de mettre de la colle sous la tête aussi et on est tranquille sans pour autant risquer une casse de vis ou de colonne vertébrale au désserrage.

A plus
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar de l’utilisateur
Feub
Habitué
Messages : 3932
Inscription : 25/11/2004 11:29
Localisation : Saint Jean la Bussière
Contact :

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar Feub » 24/07/2009 19:53

Pssst, the pater... :roll: :mrgreen:

Gabrielle a écrit :Le cas concret qui me preocupe est un vilebrequin. Ce n'est pas celui du disco, qui se demonte au demareur, :roll: mais un autre. Je n'ai pas de petard, je n'ai que mes petits bras.


Zut, teuneu a répondu entre temps! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11603
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar The Pater » 24/07/2009 21:22

tönö a écrit ::D Holà, attends, Gabrielle ne parle pas de son disco, mais d'une autre bagnole, on n'est pas dans une discussion Land, là, hein, on est dans le théorique car il n'a pas dit de quelle bagnole il s'agit, il n'a parlé que de vilebrequin, pas celui de son disco (je "soupconne" une plate à essence).


OK, OK....

Je comprends bien où tu veux en venir dans la partie sur l'épaisseur de colle, mais il ne faut pas éxagérer non plus, même si au pire des cas les filets "ne portent pas" à cet endroit on ne va pas non plus avoir un espace de 2 mm à remplir.


0,02 mm au lieu de 2 donne la même chose. Du jeu ne permet pas d'avoir les mêmes performances de freinage de la colle par rapport à aucun jeu.

A mon sens dans ce cas de figure aussi en laissant la colle sêcher correctement avant de soumettre la poulie aux vibrations, les interstices des filets étant remplis la tête ne vibrera pas et la torsion restera emmagasinée grace au frottement de la tête contre la poulie.


Ah ? La colle située au niveau du contact vis/vilebrequin va empêcher la poulie de bouger ?

Tu crois sincèrement que le frein filet "séché" va arriver à empêcher une vis de subir des micro mouvements au contact d'une poulie "vibrante" suite à une perte de tension de la vis ? Tu surestimes les performances du frein filet.

Cerise sur le gateau: rien n'empêche de mettre de la colle sous la tête aussi et on est tranquille sans pour autant risquer une casse de vis ou de colonne vertébrale au désserrage.


Je croyais que tu voulais réduire les surfaces collées par facilité le déserrage :mrgreen:

A+
Dernière édition par The Pater le 24/07/2009 21:56, édité 1 fois.
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
disco200tdi
Habitué
Messages : 755
Inscription : 16/11/2005 21:30
Localisation : Meuse

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar disco200tdi » 24/07/2009 21:50

torero a écrit :La solution du fil frein me paraît être une bonne alternative, mais il faut que ce soit fait dans les règles de l'art.Il faudra aussi trouver un trou d'attache sur le villebrequin.C'est encore aujourd'hui très largement utilisé en aéronautique sur les moteurs.En complément, je rajouterai un repère de peinture pour avoir une indication d'éventuel dessrrage, au moins dans un premier temps.


Un fil-frein n'a pas la même fonction que le frein-filet. Même bien posé un fil-frein n'empêchera pas le déserrage. On ne perdra pas l'écrou mais dans le cas d'un vilo avec clavette, du jeu sera présent avec des risque de détérioration important.
Toujours vert, surtout dans les dévers.
Avatar de l’utilisateur
tönö
Habitué
Messages : 846
Inscription : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar tönö » 25/07/2009 0:29

Il faudrait que tu m'expliques ou se situe la colle lorsqu'il n'y a pas de jeu du tout... dans l'acier? :mrgreen:

Tu dois bien admettre que la colle se trouve par définition entre deux surfaces d'acier et remplit un espace vide, liant deux surfaces qui ne sont pas en contact.


Tu crois sincèrement que le frein filet "séché" va arriver à empêcher une vis de subir des micro mouvements au contact d'une poulie "vibrante" suite à une perte de tension de la vis ? Tu surestimes les performances du frein filet.


Non, la colle empêche la perte de tension de la vis, si elle ne l'empêche pas elle ne sert à rien. (après ca c'est inutile d'espérer qu'elle retienne la vis si elle vibre) le but de la colle est d'empêcher le début du mouvement de désserrage de la vis, c'est un verrouillage de couple en quelques sortes, mais le couple est créé par la vis pas par la colle.

e croyais que tu voulais réduire les surfaces collées par facilité le déserrage :mrgreen:


Rhoo la mauvaise foi! :D Une fois la colle sous la tête "cassée" elle n'oppose plus de résistance au désserrage puisque la tête est décollée, contrairement aux filets encollés qui opposent une résistance jusqu'à leur sortie du taraudage, donc cet encollage sous la tête n'oppose que peu de résistance au desserrage manuel mais contribue au verrouillage.

A plus
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Gabrielle
Habitué
Messages : 1663
Inscription : 18/02/2005 12:00
Localisation : Gap 05.

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar Gabrielle » 25/07/2009 9:54

The Pater a écrit :
Si le frein filet fort pose des problèmes de démontage et que la facilité de démontage passe avant un bon freinage, alors soit on applique toujours selon les régles de l'art du frein filet, mais moins puissant, soit on met des systèmes de freinage mécanique.

A+


:sm3: :lol: Et ben voila. C'est justement le sens de ma question.

Je pense que je ne suis pas arrivé à le sortir parce que je n'ai pas reussi à briser le point de colle. Avec un petard, il est venu tout seul.

En effet, il ne s'agit pas du Disco. Lui, je le fait au demareur. Il s'agit d'un monospace japonais TD. La plate essence, elle a une chaine.

Mais bon, en voulant m'y atteler hier soir, j'ai effacé les reperes que j'avais posé, et il faut donc que je retrouve les calages. Ca nous laisse du temps pour parler du remontage. :mrgreen:
Gemini Powered.
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11603
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar The Pater » 25/07/2009 13:43

tönö a écrit :Il faudrait que tu m'expliques ou se situe la colle lorsqu'il n'y a pas de jeu du tout... dans l'acier? :mrgreen:


Cette phrase veut tout dire :wink:

Bon, plouf, plouf, deux surfaces de filetage ou tout simplement deux surfaces de pièces en acier ne peuvent pas être à 100% en contact, même si tu les serres l'une contre l'autre avec un effort de plusieurs tonnes. C'est à cause des défauts de forme et des aspérités.

Tu peux bien évidement ne pas avoir de jeu entre deux pièces, au sens mécanique, tout en ayant de l'espace vide dans les surfaces en contact l'une contre l'autre. Note bien ce que j'ai écris : espace vide dans les surfaces en contact et non espace vide entre les surfaces en contact.

asperités.JPG


Dans un roulement à billes, les aspérités sont bien inférieures au micron. D'ailleurs le film lubrifiant dans le surface de contact est de l'ordre de 0,1 à 1 µm. Même à l'arrêt, sous charge, avec des pressions pouvant aller à 4000 N/mm² ( 40 tonnes au cm²), il existera encore du lubrifiant entre la bille et la piste, entre les aspérités en contact.

L'adhésion entre deux surfaces dépend de la rugosité. Deux surfaces en acier adhérent très mal car les deux surfaces ne sont en contact qu'avec le haut des aspérités.
Une surface moins dure qui se déforme adhère mieux. Une roue en acier adhère mal à la route. Un pneu adhère mieux car sa surface se déforme en s'enfonce dans les aspérités de la surface de la route. Un pneu tendre adhère encore mieux. C'est la raison de la perte d'adhérence des pneus quand il durcissent avec le temps.
Une colle, liquide, va remplir les aspérités des deux surfaces. Un fois séchée, les surfaces en contact sont nettement plus élevée et donc l'adhérence est plus élevée.





tönö a écrit :Non, la colle empêche la perte de tension de la vis, si elle ne l'empêche pas elle ne sert à rien.


té té té té

La colle empêche le déserrage due la la rotation de la vis, c'est tout.

S'il y a un effort important tendant à séparer les deux pièces serrées par la vis, et que cette effort soit suffisant pour allonger la vis dans le domaine plastique, la vis se sera allongée de manière définitive. Rappel : quand on serre une vis, on l'allonge. Quand l'effort aura disparu, le serrage des deux pièces sera plus faible car la vis est maintenant plus longue.....et donc la tension dans la vis est plus faible. La colle ne peut pas empêcher ce phénomène.

S'il y a des micro-déplacements entre les pièces serrées à cause de vibrations importante et un serrage insuffisant par rapport à ces vibrations, il y aura création de rouille de contact (fretting corrosion). Le fretting n'est que l'arrachage de matière au niveau des aspérités. Les micro particules d'acier arrachés s'oxydent, d'où la couleur rouille, et devient des agent abrasifs accélérant le phénomène. A la longue, il y a usure et comme l'épaisseur des pièces serrées diminuent....la tension dans les vis de serrage diminue. La colle ne peut pas empêcher ce phénomène.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
tönö
Habitué
Messages : 846
Inscription : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar tönö » 25/07/2009 14:23

Une colle, liquide, va remplir les aspérités des deux surfaces. Un fois séchée, les surfaces en contact sont nettement plus élevée et donc l'adhérence est plus élevée.

La colle empêche le déserrage due la la rotation de la vis, c'est tout.


Exactement ce que je dis (ou veux dire), la colle empêche à la vis de tourner et celle-ci conserve donc sa tension de serrage par voie de conséquence, nous sommes donc d'accord.

Un serrage réussi n'est pas supposé allonger la vis dans sa zone plastique, (ou alors j'ai mal compris) on tente bien de rester dans la zone élastique pour justement en bénéficier et garder une tension. (on ne parle pas de vis de culasse, ici, c'est un cas différent avec réutilisation de la vis après démontage)

Donc pour revenir à nos moutons et au cas que tu cites, les filets étant en contact "optimal" au niveau du bout de la vis et la friction de la tête contre la poulie effectuant le bloquage de la tension de serrage puisque les filets près de la tête ne sont pas en contact "optimal": en bloquant la tête avec du frein filet fort dans la fin des filets et sous la tête on doit pouvoir assurer le verrouillage (si tant est que la vis est suffisemment/correctement serrée et que la colle ne soit pas une merde, bien entendu).
Il me semble que logiquement c'est justement là tête qu'il faut empêcher de tourner puisque c'est là qu'est emmagasinée la majeure partie de la tension, comme avec une barre de torsion ...


a plus
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11603
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Comment controler le serrage d'un boulon?

Message non lupar The Pater » 25/07/2009 22:05

tönö a écrit :Un serrage réussi n'est pas supposé allonger la vis dans sa zone plastique, (ou alors j'ai mal compris) on tente bien de rester dans la zone élastique pour justement en bénéficier et garder une tension. (on ne parle pas de vis de culasse, ici, c'est un cas différent avec réutilisation de la vis après démontage)


Tu oublies un point important. La tension dans la vis varie avec la variations des efforts externes appliquées aux pièces serrées.

Par exemple, ta roue avant gauche, quand tu tournes à droite, est soumise à un moment voulant la coucher sous le véhicule. Le goujons de fixation de la roue dans la partie basse ont leur tension qui diminue alors que les goujons du haut voient leur tension augmenter.

Même si le serrage est bien fait, un effort important, non prévu, peut amener la vis dans la zone plastique. Si le serrage est mal fait, trop serré par exemple, et que les vis soient proches de la limite élastique, le moindre effort supplémentaire dû au fonctionnement peut amener la vis dans la zone plastique.

La plupart des pertes de roues de poids lourds dues à un desserrage des écrous sont en fait dues à un serrage initial trop élevé.

Donc pour revenir à nos moutons et au cas que tu cites, les filets étant en contact "optimal" au niveau du bout de la vis


Que l'on soit d'accord, je n'ai jamais écrit que le contact "optimal" est en bout de vis. Tu ne peux pas être certain de la partie du filetage qui reprend les efforts de serrage.

Je prend donc ce cas comme une hypotèse (si....)

et la friction de la tête contre la poulie effectuant le bloquage de la tension de serrage puisque les filets près de la tête ne sont pas en contact "optimal": en bloquant la tête avec du frein filet fort dans la fin des filets et sous la tête on doit pouvoir assurer le verrouillage.


Je veux bien croire que le frein filet sous la tête dans une surface qui est serrée fortement contre une pièce soit utile. Penser à en mettre sur les deux cotés de la rondelle d'appuis. Par contre dans la partie des filets qui ne reprend pas les efforts, les performances du frein filet est limité.

Fais une expérience. Prends quatre morceaux de métal parfaitement identiques ou presque. Mets du frein filet pour coller les morceau deux par deux.
Mais laisse un montage sécher en laissant simplement les deux morceaux de métal l'un contre l'autre sur la table..... et mets les deux autres dans un étau et serres l'étau. Le lendemain détermine le montage où le collage a été le plus efficace......


A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier

Revenir vers « Trucs & Astuces »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité