centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Trucs, astuces et bidouilles "à l'africaine" ;)

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
rcgui
Habitué
Messages : 29
Inscription : 20/08/2015 11:48

centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar rcgui » 06/06/2016 11:22

Bonjour,

Suite à une petite réparation (à l'africaine de luxe quand même car utilisation d'outils électriques) pour recentrer le levier de vitesses sur mon Disco TD5, je publie ce sujet que je n'ai pas trouvé ailleurs (les modérateurs pourront le supprimer si je me trompe)

Comme je n'ai pas pu conduire mon nouveau disco quand je l'ai acheté , je ne me suis pas rendu compte tout de suite que le levier de vitesse était décentré : en gros on peut dire que le point de "repos" du levier était entre le 1 et la 2 au lieu d'être classiquement entre la 3 et la 4
Ce qui fait que quand on poussait le levier tout droit vers l'avant par exemple on était en 1ere
Pratique pour passer la 1ere, , mais pour passer la 3 ou la 4 fallait pas se rater , avec quelques grognements de la boite à la clé quand le levier n'était pas bien aligné

Donc démontage de la console centrale et autres pour accès au mécanisme
C'est juste un petit réglage, me suis je dit

Voici un extrait du manuel d'atelier pour faire
réglage levier vitesses-1.jpg


J'en profite pour remplacer les 9 rivets qui maintiennent la plaque qui bouche l'accès à la boite par 9 écrous à sertir et 9 vis (de toute façon je n'avais pas de rivets assez gros), ce sera plus pratique en cas de futur démontage.

Une fois démonté, surprise :
Le "mécanisme" de réglage est en fait une simple tôle en acier à ferrer les ânes pliée au fond d'un garage et posée entre 2 ressorts en épingle et cette fameuse tôle était cassée au niveau de la pliure
Le ressort du côté de la 5eme est plus fort que celui du côté de la 1ere, ce qui explique que le levier était en butée du côté de la 1ere


Un bout de cornière en inox trainait justement par là alors que je cherchais une solution

Photo avec la plaque cassée, aplatie pour la prise ce côtes
image1.jpg



Quelques coups de meuleuse plus tard ...
image2.JPG


Ma cornière n'était pas assez large pour refaire la plaque à l'identique, donc j'ai découpé le bout de l'ancienne plaque et je l'ai revissé au bout de la plaque/cornière pour maintenir l'espèce de joint autour du levier de vitesse
Avec de grosses rondelles pour maintenir le tout bien à plat
Normalement vu l'épaisseur de métal et l'absence de fragilisation par pliage sauvage, ça devrait tenir
image3.JPG


Et voilà !
c'est quand même bien plus facile à conduire comme ça

Hors sujet : j'ai profité de la dépose de la console centrale pour rajouter une prise 12v dans le cendrier (que j'ai bloqué pour qu'il ne s'ouvre plus) à l'arrière
image4.JPG
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5468
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar LØLØ » 06/06/2016 12:27

Salut,Salut,
Merci, pour ce retour, effectivement l’évasement à la pliure renforce bien la languette. Clairement, cela ne devrait plus bouger. La seul chose qui pourrait me chagriner un peu, c'est la cohabitation, aluminium inox, avec les risques d'électrolyse que cela peut engendrer. J'ai toujours un peu de réticence avec l'utilisation de l'inox en mécanique.
Pour le travail a l'africaine, j'aurais plutôt vue deux bouts de ficelle accrochées de chaque coté à une poignée de porte. :sm27: Là, c'est du beau travail qui me paraît plus solide que l'origine.
A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11604
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar The Pater » 06/06/2016 13:09

LØLØ a écrit :La seul chose qui pourrait me chagriner un peu, c'est la cohabitation, aluminium inox, avec les risques d'électrolyse que cela peut engendrer. J'ai toujours un peu de réticence avec l'utilisation de l'inox en mécanique.


Sur ma moto, j'ai des vis en inox dans le cadre alu.... car j'ai remplacé des vis acier qui rouillaient au bout de deux ans. 24 ans après...... pas de problèmes.

Mais, je roule peu sous la pluie et pas dans un environnement salin.....

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
rcgui
Habitué
Messages : 29
Inscription : 20/08/2015 11:48

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar rcgui » 06/06/2016 14:11

LØLØ a écrit : La seul chose qui pourrait me chagriner un peu, c'est la cohabitation, aluminium inox, avec les risques d'électrolyse que cela peut engendrer. J'ai toujours un peu de réticence avec l'utilisation de l'inox en mécanique.



c'est possible pour la corrosion, mais avant que ça bouffe le carter de la boite de vitesse je pense que j'ai un peu de temps
et si ma plaque recasse (pareil ça devrait pas être tout de suite) j'en ferai une autre
ça risque peut être de gripper les vis, mais au moins comme ça je suis sûr qu'elles resteront à leur place

mais comme dit the pater, l'utilisation d'inox avec l'alu semble malgré tout assez fréquente, sur les motos mais aussi sur les bateaux je crois , alors ça ne doit pas être si catastrophique

merci d'avoir déplacé au bon endroit ; il y a tellement de rubriques qu'on ne sait pas toujours où poster
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11604
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar The Pater » 06/06/2016 16:01

rcgui a écrit : mais aussi sur les bateaux je crois


Sur un bateau en contact avec l'eau de mer... j'éviterai. L'alu se fait bouffer !
06-06-2016 15-55-48.jpg


Par contre, forte humidité, hors environnement salin, cela passe. Donc cela passe sur bateau sur lac d'eau douce.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
jerome38
Habitué
Messages : 641
Inscription : 03/06/2004 10:45
Localisation : Uriage, Region grenobloise

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar jerome38 » 06/06/2016 21:23

Top ce tableau.

Par contre, c'est étonnant qu'un contact alu-acier soit dans la zone neutre, alors qu'on constate le contraire sur les defs. Peut etre est-ce du à la concentration en sel de "seulement" 2%...on doit etre à bien plus en environnement maritime ou montagneux.
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11604
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar The Pater » 07/06/2016 9:45

jerome38 a écrit :Par contre, c'est étonnant qu'un contact alu-acier soit dans la zone neutre, alors qu'on constate le contraire sur les defs. Peut etre est-ce du à la concentration en sel de "seulement" 2%...on doit etre à bien plus en environnement maritime ou montagneux.


A mon humble avis.

Ce tableau ne tient pas compte des alliages. je pense que le tableau contient une erreure car les aciers XC sont des aciers alliés . XC30 est un acier allié, C30 est un acier non allié (mais avec du carbone bien sûr). Peut être le tableau utilise les anciennes désignations, XC est devenu C.....

Un acier allié pourra avoir un comportement peu ou très différent suivant la composition.

Ensuite, rien n'est vraiment neutre. Quel est le critère de neutralité ?
Même à très faible différence de potentiel, avec le temps........

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
torero
Habitué
Messages : 2310
Inscription : 26/07/2004 14:49
Localisation : Poulx 30

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar torero » 07/06/2016 9:50

D'accord avec Pater.
De plus on parle ici d'alu à 99,5%, ce qui loin d'être le cas sur un carter de BV, et même de la carrosserie d'un Def. Plus un Alu est pur et moins il a de chance de corroder.
" Quand le sage montre la lune; l'idiot regarde son doigt "
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5468
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar LØLØ » 07/06/2016 12:54

Salut,
Là vous parler de liaison "couple" galvanique, c'est à dire la propriété que deux métaux différent ont, de générer une pile, dont entre autre la valeur en volt peut varier avec la température, ce qui va nous servir de thermocouple soit pour la mesure de température; la sécurité des systèmes thermique; la régulation en température... Là on parle d'une jonction de matériaux. Il faut tenir compte de la conduction électrique, c'est à dire une aggravation de la situation par frottement de deux coques de bateaux, ou la soudure à l'arc; ou un coup de démarreur de 400A dont le courant passe par la boite :mrgreen: . Dans huit jours, tu as les pignons de boite par terre sous le land... :mrgreen: Mais c'est bien connu, quand on soude à l'arc, il faut éviter de faire passer le courant par les roulements, a cause des phénomènes d'arc que cela peut générer dans le roulement (Pater peut peut-être développer) ou dans d'autre d'organe de matériaux identiques ou différents mis en liaison et traversés par un courant. Sur les Land militaire FFR même les pots d’échappement on des tresses de masse.
Tresse de masse.jpg

Un petit exemple sur un carter de pompe à eau de 300 de ce phénomène.
DSC_0085.jpg

Donc, quand l'huile commencera a sortir sous forme de geyser, par le haut de la boite, il ne faudra pas s'étonner. :mrgreen: :wink:
A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11604
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar The Pater » 07/06/2016 13:18

LØLØ a écrit :Un petit exemple sur un carter de pompe à eau de 300 de ce phénomène.


Cela ne serait-il pas plutôt un problème de cavitation ?

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5468
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar LØLØ » 07/06/2016 16:04

Salut,
Oui, mais cette cavitation est dut à quoi ? Une roue à aubes en fonte; en acier; en bronze, selon le modèle de pompe, avec un liquide de refroidissement; de l'eau du robinet; ou l'eau de mer selon les circonstances où tu te trouves, le tout conjugué, génère un problème d'électrolyse dont la résultante est la cavitation...
A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11604
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar The Pater » 07/06/2016 18:47

LØLØ a écrit :Oui, mais cette cavitation est dut à quoi ?


Pas à l'électrolyse.... AMHA.

La cavitation c'est bien des bulles de gaz créées par une dépression dans un liquide. La détérioration est due à ces bulles qui implosent.

Cela peut être dû à un liquide de refroidissement inadéquate (mélange, trop vieux etc...) ou une pression trop faible (bouchon de vase d’expansion ne tenant plus la pression, ou fuite quelque part). Aussi, forme inadéquate de la turbine.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
rcgui
Habitué
Messages : 29
Inscription : 20/08/2015 11:48

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar rcgui » 07/06/2016 18:55

après la flotte dans les caves à pieds (je cherche) , le gasoil dans l'huile (hé oui culasse changée alors que j'avais même pas roulé 1000 km) je dois donc m'attendre à un geyser dans la boite de vitesses
je savais bien que j'aurais dû reprendre un def ...
Escanogat
Messages : 13
Inscription : 01/08/2015 13:11

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar Escanogat » 08/07/2016 14:01

Le phénomène de cavitation sur une pompe centrifuge est bien une implosion de bulles de gaz lancées à grande vitesse sur les parois du corps de pompe ou de l'impulseur. Souvent c'est à cause d'une perte de charge trop importante à l'aspiration (dépression) ou une légère prise d'air. Çà attaque plus ou moins vite n'importe quelle matière même l'inox. Le bruit d'une cavitation est bien caractéristique comme un cliquetis métallique plus ou moins fort..
Avatar de l’utilisateur
RR VM 1992
Habitué
Messages : 903
Inscription : 20/11/2005 11:23

Re: centrage levier de vitesses R380 "à l'africaine"

Message non lupar RR VM 1992 » 08/07/2016 15:17

Escanogat a écrit :Le phénomène de cavitation sur une pompe centrifuge est bien une implosion de bulles de gaz lancées à grande vitesse sur les parois du corps de pompe ou de l'impulseur. Souvent c'est à cause d'une perte de charge trop importante à l'aspiration (dépression) ou une légère prise d'air. Çà attaque plus ou moins vite n'importe quelle matière même l'inox. Le bruit d'une cavitation est bien caractéristique comme un cliquetis métallique plus ou moins fort..


Même phénomène sur les pompes primaires de circuit nuclaire ça bouffe l'inox :wink:
Def 110 TD4 HCPU cellule raid / Un Range VM 1992 / Trois Discovery 300 TDI 1996+1997+1998 :sm6:

Revenir vers « Trucs & Astuces »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités