Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Vous transplantez une mécanique d'un véhicule à un autre, vous rallongez ou raccourcissez votre véhicule, vous remettez à neuf une vieille gloire !?! Cette rubrique est pour vous !

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 105
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

The Pater a écrit :
19/05/2020 9:23
Le "kit" correspond aux Defenders comme le mien, plus récent.
Merci pour la précision.
Je me doutais bien que c'était un truc comme ça.
Le problème avec l'achat de pièces sur mon One Ten, c'est qu'il est à la frontière entre Série3 et Defender.
J'ai parfois des pièces de l'une et parfois de l'autre génération.
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 105
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

Bon, j'ai pas foutu grand chose aujourd'hui. Pas beaucoup de temps.

Préparation du remontage des moyeux av.

Polissage des surfaces d'appui pour les joints.
IMG_20200519_093800.jpg
IMG_20200519_093812.jpg
Nettoyage des taraudages sur le pont avec un taraud.
Trou de gauche fait, trou de droite pas fait
IMG_20200520_145130.jpg
Le taraud est monté sur la visseuse sans fil avec le couple réglé au mini au cas où ça serait mal engagé, ça évite de blesser le taraudage.
IMG_20200520_145149.jpg
C'est pas du luxe quand on voit la crasse et les résidus de l'ancien frein filet sur le taraud. Nettoyage du taraud à entre chaque trou.
IMG_20200520_145402.jpg
Même principe pour les vis mais avec une filière.
IMG_20200520_153115.jpg
J'ai peins la face extérieure des plaques de maintien des joints de bol et je monterai les joints à la pâte.
IMG_20200520_155204.jpg
Bourrage des joints homocinétiques à la graisse.
IMG_20200520_160034.jpg
Merci à LØLØ pour la confirmation de mes choix de montage.

à suivre...
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12364
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par The Pater »

Jardeheu 972 a écrit :
21/05/2020 0:21
BBourrage des joints homocinétiques à la graisse.
Ah non !

Soit tu fais un montage à l'huile et tu ne mets pas de graisse.

Soit tu fais un montage à la graisse....... mais ce n'est pas cette graisse qu'il faut mettre !

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 105
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

The Pater a écrit :
21/05/2020 8:10
Ah non !

Soit tu fais un montage à l'huile et tu ne mets pas de graisse.

Soit tu fais un montage à la graisse....... mais ce n'est pas cette graisse qu'il faut mettre !

A+
Argh ! 'J'ai besoin d'éclairage avant d'aller plus loin alors.
Heureusement, rien n'est encore monté, je peux facilement corriger le tir.
Il y a une dizaine d'années, les bols perdaient leur huile. Le véhicule avait été pris en charge par un spécialiste LR. Ils avaient changé les joints de bol et remplacé l'huile par de la graisse. Ils m'avaient dit que l'on était moins embêté avecla graisse car moins de fuites et donc de risque pour la noix.

Je suis donc reparti sur la même idée. Huile pour le pont et graisse pour les extrémités (joint homocinétique et roulements de fusée.

Il y a deux jours, j'ai acheté la graisse chez un spécialiste LR, un autre, et il m'a vendu de la graisse universelle au lithium.

D'après ce que je comprends maintenant, il faut une sorte de graisse dans le bol et une autre pour le moyeu. C'est bien ça ?
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12364
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par The Pater »

Jardeheu 972 a écrit :
21/05/2020 13:58
D'après ce que je comprends maintenant, il faut une sorte de graisse dans le bol et une autre pour le moyeu. C'est bien ça ?
Oui.

Pour les roulements de moyeu de roues, il te faut au minimum une graisse multi-usage au lithium de consistance NLGI 2. Mais il y a mieux.

Pour les bols, c'est une graisse semi fluide (NLGI 00), avec additifs solides et ayant une huile de base proche d'une huile de transmission utilisé sur les ponts.
LR vends en berlingo la quantité exacte pour un bol. C'est de la graisse Texaco Molytex EP 00. Les berlingo contenant cette graisse sont aussi vendus pour les distributeurs indépendants de pièces LR.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 105
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

Super !
Merci Pater pour cette précision importante.

Je me rends compte que les garagistes dits spécialisés LR son des imposteurs...
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 105
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

C'est bon, j'ai pu trouver la bonne graisse pour les bols. Effectivement, ça a l'air très liquide quand on manipule le berlingot qui la contient.

Je me suis fait un petit plaisir en me commandant de l'outillage dont deux clés dynamométriques. :D Je dois attendre de les avoir pour reposer mon train avant afin de respecter les couples de serrage.

En attendant, je fais des trucs pas très drôles comme nettoyer et poncer la tuyauterie de frein. Punaise, tout mis bout à bout, ça fait de la longueur... J'y ai passé la journée pour tout remettre bien propre avant peinture. J'ai aussi reposer les agrafes de tuyauterie sur le châssis. Bon à savoir, quand tu achètes la pochette, ben..., il en manque deux ! :sm1:
Dépose des 8 pistons des étriers avant, des joints et des coupelles en vue de la pose d'un kit neuf.

Pas de photo cette fois-ci, ça n'en valait pas vraiment la peine et surtout, je n'y ai pas pensé.
Répondre

Retourner vers « Transformation ou restauration de véhicule »