Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Vous transplantez une mécanique d'un véhicule à un autre, vous rallongez ou raccourcissez votre véhicule, vous remettez à neuf une vieille gloire !?! Cette rubrique est pour vous !

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Répondre
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 144
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

nanard833 a écrit :
20/10/2020 10:41
AMHA vu la régularité, leur longueur, et le parallélisme des rayures, je pencherai plus pour des traces d'usinage d'un outil d'étau limeur et non des traces de démontage à l'aide d'un outil inapproprié (les blocs étaient ébauchés à l'étau limeur et finis au tourteau (fraiseuse) sans faire disparaitre toutes les traces d'ébauche) :wink:
Très vraisemblable !
Dans l'ensemble je trouve la qualité de fonderie et d'usinage sur ce bloc très moyenne.
Jardeheu 972 a écrit :
19/10/2020 5:37
J'ai l'intention de passer mon taux de compression de 8:1 à 9:1
.

Pas une bonne idée :mrgreen: le moteur va chauffer davantage.....et avec une culasse fonte ....et ton SU vont faire du vaporlock en été....donc plus d'inconvénients que d'avantage

Sinon trés beau travail depuis le début merci de partager avec toutes ces photos et commentaires on se régale :mrgreen: :sm6: :sm6: :sm6: :sm6:
A+
Cette idée est abandonnée comme expliqué dans un post précédent pour les mêmes raisons que celles que tu évoques.

Merci pour ton commentaire sur mes posts.
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 144
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

Deux petites photos pour montrer la finition des pièces de fonderie dans les années 80. :roll:
IMG_20201021_095941.jpg
IMG_20201021_095959_1.jpg
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 144
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

Photo de la plaque de retenue du joint spi de vilebrequin côté distribution.
Je suppose qu'elle fait aussi office de pare boue dans une certaine mesure...
IMG_20201021_094858.jpg
Elle a pas mal souffert au niveau des trous de passage des vis. Je ne sais même pas comment cela a pu se produire. J'envisage de la changer par une neuve ou d'en refaire une.

Bref, question que je me pose : A quoi servent les encoches sur la périphérie à part permettre à la boue d'encore mieux se coller ? Au démontage pour avoir une prise ?
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 144
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

A la demande de Pater, trois photos des dégâts sur la culasse.
Je n'ai pris que ceux qui sont sous le joint de culasse quand celui-ci est monté.
Pour le mode Macro, une loupe devant le téléphone, j'ai fait avec les moyens du bord une fois de plus. :wink:
IMG_20201021_095143.jpg
IMG_20201021_095211.jpg
IMG_20201021_095218_1.jpg
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 144
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

Arbre à cames !
J'ai deux cames qui sont marquées suffisamment pour que je sente au doigt une légère aspérité.
La plus atteinte des deux, photos 1 et 2.
IMG_20201021_113317.jpg
IMG_20201021_113335_1.jpg
La moins atteinte des deux, photo 3.
IMG_20201021_113412.jpg
Les 6 autres sont comme celle qui suit ou en meilleur état.
IMG_20201021_113449.jpg
Je vais mettre des poussoirs neufs, des galets neufs et des tiges de culbuteur neuves. Tout est marqué suffisamment selon moi.
L'axe de la rampe de culbuteur sera changée aussi ainsi que quelques culbuteurs. Difficile de savoir quand il faut changer et quand on peut garder. J'ai déjà mis des photos là-dessus dans un post précédent.

Selon vous, l'arbre à came je le réutilise comme arbre à cames ou j'en fais une déco en scrap métal ?
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 144
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

Révision de la pompe à huile.

Inspection visuelle : RAS
IMG_20201021_142216.jpg
Contrôle des jeux de fonctionnement. Tout est ok.
IMG_20201021_142116.jpg
Remontage.
IMG_20201021_145528.jpg
Bon, tout baigne dans l'huile. :wink:
Avatar du membre
nanard833
Habitué
Messages : 3862
Enregistré le : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 422000 bornes

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par nanard833 »

Jardeheu 972 a écrit :
21/10/2020 18:41
Selon vous, l'arbre à came je le réutilise comme arbre à cames ou j'en fais une déco en scrap métal ?
perso je remonterai

A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar du membre
nanard833
Habitué
Messages : 3862
Enregistré le : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 422000 bornes

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par nanard833 »

et l'état des paliers de l'aac qu'est ce que ça donne?
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 144
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

nanard833 a écrit :
22/10/2020 0:01
et l'état des paliers de l'aac qu'est ce que ça donne?
Les paliers sur l'arbre à came sont à la bonne cote.
Les coussinets ne présentent pas d'usure importante. Seul le premier, le plus large, à une rayure axiale. Une merde a du se loger ici lors du démontage et rayer le coussinet. Ca ne me semble pas trop grave.
Le changement d'un coussinet d'arbre à cames est difficile pour moi vu qu'il faut les réaléser à la bonne cote après montage. Je n'ai pas ce matériel.
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12617
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par The Pater »

Jardeheu 972 a écrit :
21/10/2020 18:34
A la demande de Pater, trois photos des dégâts sur la culasse.
La première photo laisse supposer à du manque de matière, les autres à des particules écrasées

A=
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
The Pater
Modérateur
Messages : 12617
Enregistré le : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par The Pater »

Jardeheu 972 a écrit :
21/10/2020 18:41
J'ai deux cames qui sont marquées suffisamment pour que je sente au doigt une légère aspérité.
La plus atteinte des deux, photos 1 et 2.
Avec tes photos je ne vois pas le type d'altération de la surface que cela peut être.

A chaud j'écrirai que tu peux essayer d'arranger un pu la chose avec du papier abrasif fin.
Sinon, tu peux encore faire plusieurs milliers de km sans problèmes.
Si tu utilises le véhicule que très rarement, remonte l'arbre. Sinon change si tu n'arrives pas à enlever le défaut.

C'est mon avais à ce jour, qui pourrai changer si tu as de belles photos macro........ (achètes toi un Olympus TG6, avec une bague guide lumière : tip top pour les macros.... et il est résistant aux chocs).

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar du membre
Jardeheu 972
Habitué
Messages : 144
Enregistré le : 20/04/2019 1:41
Localisation : Martinique
Contact :

Re: Restauration d'un One Ten 2.25 essence de 1983

Message non lu par Jardeheu 972 »

Salut l'équipe.
Désolé pour l'absence, j'étais sur d'autres choses et notamment un Chevrolet C10 de 1966. Ça me change un peu de la famille Land surtout pour le moteur... :lol:

Pater, pour l'arbre à cames, j'en ai pris un neuf, affaire réglée.
Pour les culbuteurs, je pense les prendre chez John Cradock, un des derniers endroits où l'on peut encore en trouver.

J'ai fait un peu de peinture en attendant mes pièces, je pense qu'elles arrivent demain. :D

Nettoyage du bloc et ponçage des plus gros défauts de fonderie. Au bout d'un moment, j'ai jeté l'éponge. Je suis mal outillé pour faire ça et ça me prenait énormément de temps.
IMG_20201116_093302.jpg
Je m'attaque aussi aux supports moteur, ils sont encore en cours de dérouillage par électrolyse.
IMG_20201021_102337.jpg
Peinture finie, Restom moteur, 3 couches. Pas pu choisir la couleur d'origine, pas en stock. Je passe donc du rouge brun à un rouge feu (dénomination Restom).
Elle s'applique très bien, seul défaut que j'ai trouvé, elle sèche un peu vite et le pinceau commence à se raidir en fin d'application, ce qui n'est pas très agréable. Du coup, même pas la peine d'essayer de le nettoyer après, il est foutu. Je l'ai fait consciencieusement la première fois, à la deuxième couche, le pinceau avait beaucoup perdu en souplesse et faisait pas mal de traces. Autant prévoir un pinceau à 2€ par couche pour être tranquille. Solvant Acétone.
IMG_20201117_173022.jpg
Je pense que rien qu'avec ça, je vais gagner 20 cv ! Non ? :roll:
Répondre

Retourner vers « Transformation ou restauration de véhicule »