Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Vanne EGR, catalyseurs, collecteurs, sorties dans l'aile...

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
poupiner

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar poupiner » 27/08/2008 14:48

Salut à tous , j'ai un petit probleme sur ma voiture , donc j'ai une 405 srdt de 93 , elle degage une fumé blanche quand j'accelere , je crois bien que c'est un excé de gasoil , comment pourrais régler se probleme , sinon j'ai un autre probleme , quand je suis en altitude ex en montagne , elle fume noire . Je crois bien que ma pompe à injection Bosch doit etre déregler , soit trop d'avance ou pas asser , pouvez vous m'aidez à corriger cela merci .
Frogland
Habitué
Messages : 24
Inscription : 04/03/2010 12:30

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar Frogland » 03/07/2010 8:58

Sur un 300tdi c'est quoi 'le dispositif de surcharge' ?
Je comprends que c'est le mechanism qui envoie plus de gasoil au demarrage.
J'aimerais savoir ou ca se trouve et comment je peux tester son bon fonctionnement.
Avatar de l’utilisateur
Pat à caisse
Habitué
Messages : 110
Inscription : 05/06/2005 11:32
Localisation : St Hippolyte du Fort (30)
Contact :

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar Pat à caisse » 10/06/2013 0:58

Salut,

J'ai bien lu les causes et remèdes pour une fumée blanche bleue à l'échappement mais je ne suis sur de rien.

Actuellement en Bolivie, le 300TDi de 1998 sans EGR s'est mis brusquement à fumer de façon importante. Comme si j'avais un fumigène en sortie d'échappement.
J'ai arrêté le moteur, laissé refroidir, nettoyé le filtre à air (altitude 3000m et poussière), fais niveau huile et LDR.
Premier constant, j'ai trop d'huile a priori. Deuxième constat, ça pue l'huile comme s'il en passait une partie dans l'échappement.

Le lendemain, je repars, rien malgré la barre des 3800 m d'altitude. Au bout d'une heure environ, rebelotte.

Je me livre à quelques essais. Quand j'accélère et que je monte haut dans les tours, la fumée blanche disparait. Si je sollicite moins le moteur, cela repart.
Après 8O km, j'arrive à Cochabamba et là c'est l'horreur. Grenade fumigène. Je m'arrête. Je laisse refroidir 20 minutes et je repars cool. Tout sur le ralenti. Je parviens à faire plus de 10 km sans panache mais une fumée bleuté est perceptible.
J'arrive à l'hotel (Ouf) Formalités, etc et je retourne au land pour le mettre au garage. Là un beau plan incliné me contraint malgré le transfert, à monter dans les tours. Au secours.

Off course, c'est dimanche. Demain, garage pour tomber l'excédent d'huile. Et si le problème persiste vos avis et méthode m'intéressent sachant que je suis loin de mes bases et pas vraiment doué en espagnol.
J'ai vu qu'on parlait de joint de palier de turbo mais j'ai jamais fait. Comment identifier un turbo HS ? Sifflement certes, mais comment (volume, régularité) sachant que le mien se fait entendre quand j'écrase la pédale d'accélérateur mais qu'il redevient silencieux quand le régime est atteint.

Merci d'avance.
La loupe n'a pas été très loquace et je ne suis surement pas au bon endroit mais j'espère que vous ne m'en tiendrez pas trop rigueur.

Help, Aiuto, au secours....
Tout est relatif...
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11315
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar The Pater » 10/06/2013 10:51

Pat à caisse,

Je ne crois pas à un problème de niveau d'huile ou de paliers de turbo.

Pour l'huile il suffit d'en enlever un peu pour voir.

Pour le turbo, tu peux vérifier avec les doigts, en enlevant la durite d'arrivée d'air du filtre au turbo, s'il y a trop de jeu ou non.
Sinon, plus simple, si le moteur fume à faible charge, tu déconnectes la durite (celle entre l'intercooler et le collecteur d'admission) du collecteur d'admission et tu vois si cela fume toujours autant. Si cela ne fume plus, rebranche pour voir si la fumée réapparait. Si cela re-fume, re-débranche et si cela ne fume plus..... ben alors c'est en effet peu être le turbo...ou le reniflard. Mais, AMHA, je ne crois pas.

Sinon, il peut y avoir plein de causes différentes.
Mais le fait que la fumée disparaisse quand tu montes dans les tours et/ou que tu mettes le moteur sous charge, me laisse supposer plutôt un problème d'injection. Mais aussi, à la réflexion, peut être une usure moteur car sous forte charge donc pression plus élevée dans les cylindres, l'huile a plus de difficulté à passer dans les chambres de combustion.....mais on passe difficilement du tout au rien comme tu semble avoir.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5322
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar LØLØ » 10/06/2013 15:25

Pat à caisse a écrit :Premier constant, j'ai trop d'huile a priori. Deuxième constat, ça pue l'huile comme s'il en passait une partie dans l'échappement.

Salut
Trop d'huile? Ne serait ce pas du gasoil qui passe dans l'huile par la membrane de la pompe de relevage poreuse ou percée.
pompe de gavage passage GO_huile.jpg

Comme on peut le voir, il y a un passage possible. Ensuite un trop plein d'huile ou disons de gasoil dans l'huile peut provoquer les symptômes que tu décries.
Si c'est le cas, en fonction de la pompe que tu as, soit tu peux l'ouvrir et constater l'état de la membrane.
Soit tu ne peux pas l'ouvrir, tu peux alors la remplacer par une pompe électrique a carburant que tu trouveras sur place, en déconnectant juste les durites afin de la laisser en place, jusqu’à ce que tu en trouve une autre.
A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar de l’utilisateur
Pat à caisse
Habitué
Messages : 110
Inscription : 05/06/2005 11:32
Localisation : St Hippolyte du Fort (30)
Contact :

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar Pat à caisse » 14/06/2013 2:24

The Pater a écrit :Pat à caisse,

Je ne crois pas à un problème de niveau d'huile ou de paliers de turbo.

Pour l'huile il suffit d'en enlever un peu pour voir.

Pour le turbo, tu peux vérifier avec les doigts, en enlevant la durite d'arrivée d'air du filtre au turbo, s'il y a trop de jeu ou non. FAIT RAS
Sinon, plus simple, si le moteur fume à faible charge, tu déconnectes la durite (celle entre l'intercooler et le collecteur d'admission) du collecteur d'admission et tu vois si cela fume toujours autant. Si cela ne fume plus, rebranche pour voir si la fumée réapparait. Si cela re-fume, re-débranche et si cela ne fume plus..... ben alors c'est en effet peu être le turbo...ou le reniflard. Mais, AMHA, je ne crois pas. FAIT Débranchée pas de fumée, branché fumée

Sinon, il peut y avoir plein de causes différentes.
Mais le fait que la fumée disparaisse quand tu montes dans les tours et/ou que tu mettes le moteur sous charge, me laisse supposer plutôt un problème d'injection. Mais aussi, à la réflexion, peut être une usure moteur car sous forte charge donc pression plus élevée dans les cylindres, l'huile a plus de difficulté à passer dans les chambres de combustion.....mais on passe difficilement du tout au rien comme tu semble avoir. OK mais le DEF est comme le tien de 1998, n'a que 180 000 km et tourne comme une horloge.

A+



Salut Philippe et les autres, :?:

Sommes toujours en panne en Bolivie. Aujourd'hui, nous nous sommes rendus au garage à 16h00 pour récupérer le land après appel du garagiste Morales.

Les jours précédents ont été consacrés à vidange moteur, échange du filtre par un filtre de même diamètre mais un peu plus long (risque de choc avec le pont), démontage de l'intercooler et nettoyage, idem pour durits entrée sortie intercoolers, nettoyage pipes d'admission.

Hier, tout l'après midi, j'ai vu tourner le moteur au ralenti et en légère accélération pour le faire monter en température, sans trace d'huile au niveau des 4 lumières d'échappements.
Pendant ce temps, le turbo était parti pour être testé au banc.

Ce jour donc, à notre arrivée, Morales nous explique avoir changé les joints et paliers de turbo et nous remet l'emballage dans lequel se trouvent les joints et paliers changés. Il démarre le land qui tourne au ralenti sans fumée. A l'invitation de Morales, nous partons faire un essai, moi au volant.
Après 300m la fumée blanche réapparait. Plus nous avançons plus elle s'opacifie et la fumée redevient comme avant intervention. Un vrai fumigène. :sm2:
Retour au garage. Resserrages divers, vérification par l'obturateur de l'EGR. Toujours pas d'huile au niveau de l’échappement. Vérification en sortie intercooler, pas d'huile. Les seules traces d'huile proviennent des durits mal serrées ou mal branchées. A n'y rien comprendre.

Morales débranche ensuite la partie haute de la durite proche du reniflard qui relie bas moteur au cache culbuteurs (ref LLH 500170) et monte un dispositif avec bouteille pour recueillir l'huile éventuelle.
Nous partons faire un nouvel essai ainsi. Les fumées sont quasi inexistantes au début mais réapparaissent en fin de circuit, un peu denses mais quand même.

Du coup, Morales m'annonce que le problème vient du moteur car il ne devrait pas y avoir d'huile dans la bouteille. On a recueilli l'équivalent de 2 dés à coudre en une dizaine de minutes. Par ailleurs, il explique qu'il y a une surpression dans le carter et que celle-ci empêche le retour d'huile du turbo vers le carter et que de fait, elle passe dans l'échappement malgré les joints neufs.

Je récuse cette hypothèse en disant que cela serait possible sur un moteur usagé et kilométré mais que de toute façon, cela ne serait pas venu d'un coup sauf dans le cas d'un percement de piston ou d'une rupture de segments mais cela s'entendrait ou se sentirait.
Or, le moteur tourne comme une horloge, monte et descend dans les tours normalement, pousse comme il se doit. Idem pour le turbo qui est passé au banc après échange des pièces.

La veille déjà il pensait à un problème moteur huile qui passerait dans l'échappement ce que nous n'avons pas vérifié quand le moteur tournait sans pipe d'admission ni collecteur d'échappement .

De fait, je précise que cette hypothèse ne pourra être recevable que quant les pressions par cylindre auront été prises (24 bars) et que la pression moteur aura était vérifiée (niveau filtre 1,76 bar).

Voilà où nous en sommes. Demain, je serai au garage à l'ouverture pour la prise des pressions.
Des idées ou avis ?
:idea: :sm3:

A+[/quote]
Tout est relatif...
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11315
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar The Pater » 14/06/2013 19:38

Que disent les compressions ?

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Feub
Habitué
Messages : 3932
Inscription : 25/11/2004 11:29
Localisation : Saint Jean la Bussière
Contact :

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar Feub » 14/06/2013 19:47

Possible que ce joint une rupture du joint de culasse, laissant les compressions passer vers le carter d'huile, mais le circuit de liquide de refroidissement reste étanche...

Sinon, segments usés, mais vu le faible kilométrage ça ne serait pas normal!
phelippeau patrice
Habitué
Messages : 185
Inscription : 21/09/2012 19:30
Localisation : Charente maritime

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar phelippeau patrice » 14/06/2013 21:24

Bonjour
J'ai n'ai pas forcérment tout suivi
mais les joints de queues de soupapes usés ne pourraient t'ils posés ce genre de symptomes ?
descente d'hule de la rampe des culbuteurs lors de l admission dans les cylindres a un régime plus élevé et huile plus fluide?
verifier le calage des culbuteur et voir l'état de l' ensemble peut apporter un plus
ou peut etre un segmrnt racleur casse ou plusieurs mais le phenomene serait a priori le meme a bas regime :sm5:
A+
disco 200 tdi >270mkns
Avatar de l’utilisateur
Pat à caisse
Habitué
Messages : 110
Inscription : 05/06/2005 11:32
Localisation : St Hippolyte du Fort (30)
Contact :

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar Pat à caisse » 14/06/2013 21:30

Salut,

Avant tout, merci pour vos réponses qui rassurent et font que l'on se sent moins seul. :)

Les compressions sont les suivantes de l'avant du moteur vers l'habitacle : 23 bars, 22 bars, 22 bars et 18 bars.
Elles ont été prises moteur froid, par les puits de bougies de préchauffage, avec une simili bougie creuse sur laquelle se branche le mano.
Comme on a commencé par l'avant, je me suis demandé si le 18 traduisait réellement une perte de pression ou si cela traduisait également une perte de puissance de la batterie (agent moteur) car pour chaque prise, je faisais tourner le moteur au démarreur pendant 5 à 7 secondes.

Compte tenu de ce résultat, le spécialiste continue de penser que le retour d'huile turbo vers carter est perturbé par une surpression dans le carter due à une fuite (segmentation ou joint de culasse). En ce qui concerne le joint de culasse, le land n'a jamais chauffé, je n'ai pas vu de bulles dans le LDR et pas de mayonnaise of course.

D'autre part, il stipule qu'il ne devrait pas y avoir d'huile dans la durite proche du reniflard qui relie le bloc au cache culbuteur (cf référence précédent msg). Pour l'huile les gouttelettes expulsées ne sont pas normales. Il ne devrait y avoir que de la vapeur d'huile.

De fait, il rejoint vos suggestions de segmentation usée (Pater, Feub) ou de segment fendu. Par contre par de trace de GO mais la suggestion sera retenue (Lolo).

Comme d'hab, vos avis m'intéressent. En attendant, je pense que nous allons nous orienter vers un déculassage et une ouverture moteur à moins d'une idée de génie. :wink:

A votre bon coeur :idea: :?: :idea:
Tout est relatif...
Avatar de l’utilisateur
Pat à caisse
Habitué
Messages : 110
Inscription : 05/06/2005 11:32
Localisation : St Hippolyte du Fort (30)
Contact :

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar Pat à caisse » 14/06/2013 21:38

phelippeau patrice a écrit :Bonjour
J'ai n'ai pas forcérment tout suivi
mais les joints de queues de soupapes usés ne pourraient t'ils posés ce genre de symptomes ?
descente d'hule de la rampe des culbuteurs lors de l admission dans les cylindres a un régime plus élevé et huile plus fluide?
verifier le calage des culbuteur et voir l'état de l' ensemble peut apporter un plus
ou peut etre un segmrnt racleur casse ou plusieurs mais le phenomene serait a priori le meme a bas regime :sm5:
A+


Pour les joints de queues de soupape, je ne sais pas. Mais si on déculasse, joint et réglage des culbuteurs seront traités. La casse d'un segment est aujourd'hui l'hypothèse privilégiée.
Merci et à suivre :wink:
Tout est relatif...
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5322
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar LØLØ » 14/06/2013 21:57

Feub a écrit :Possible que ce joint une rupture du joint de culasse, laissant les compressions passer vers le carter d'huile, mais le circuit de liquide de refroidissement reste étanche...

Sinon, segments usés, mais vu le faible kilométrage ça ne serait pas normal!

Salut,
Oui pour le joint de culasse, c'est une bonne hypothèse.
Oui, pour les segments usé ou cassée, ou monté à l'envers. Pas normal ou normal quel est le kilométrage?
A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar de l’utilisateur
Feub
Habitué
Messages : 3932
Inscription : 25/11/2004 11:29
Localisation : Saint Jean la Bussière
Contact :

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar Feub » 14/06/2013 22:15

Pat à caisse a écrit : OK mais le DEF est comme le tien de 1998, n'a que 180 000 km et tourne comme une horloge.


Il me semblait bien que je n'avais pas rêvé un kilométrage, c'est planqué dans un quote du pater, pat a caisse à répondu en utilisant la balise 'caractères gras', bien sur, ce n'est pas très lisible... :wink:

Je pencherai fortement pour un joint de culasse, il me semble que ce n'est pas si rare ce genre de casse de joint sur le 300 Tdi, non?

phelippeau patrice a écrit :En ce qui concerne le joint de culasse, le land n'a jamais chauffé, je n'ai pas vu de bulles dans le LDR et pas de mayonnaise of course


Comme je le disais, un joint de culasse HS ne l'est pas forcément vers le circuit de ldr, il peut très bien n'être cassé qu'entre le cylindre et un passage des tiges de culbuteurs, par exemple!
Avatar de l’utilisateur
nanard833
Habitué
Messages : 3440
Inscription : 10/10/2009 20:18
Localisation : disco 300TDI 398066 bornes

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar nanard833 » 15/06/2013 16:54

Pat à caisse a écrit :Les compressions sont les suivantes de l'avant du moteur vers l'habitacle : 23 bars, 22 bars, 22 bars et 18 bars.


peut-être une piste

A+
Gratter la botte ne soulage guère quand ça démange à l'intérieur (proverbe chinois)
Avatar de l’utilisateur
LØLØ
Modérateur
Messages : 5322
Inscription : 30/07/2006 15:41
Localisation : guainville (28 )
Contact :

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar LØLØ » 15/06/2013 22:03

Pat à caisse a écrit :Les compressions sont les suivantes de l'avant du moteur vers l'habitacle : 23 bars, 22 bars, 22 bars et 18 bars.

Comme on a commencé par l'avant, je me suis demandé si le 18 traduisait réellement une perte de pression ou si cela traduisait également une perte de .

Salut,
Aie, je n'avais pas bien lu. Normalement la compression augmente légèrement entre la première et la dernière prise, car l'huile remontante améliore l’étanchéité,
donc tu aurais dit que tu partais du 4ième cylindre vers le premier, je n'aurais pas été étonné. Mais là, clairement si tu avais commencé par le 4ième, tu aurais eu 16 ou 17 bar, a mon avis il y a un problème sur le 4ième cylindre. vérifie le joint de culasse, et si il n'y a rien de flagrant sur un passage d'huile, vois les segments du 4ième piston et le piston lui même.
A+
2 solutions: la bonne et l'Anglaise
LUCAS: Il n'y a pas de contact où il le faut et il y en a un où il ne faut pas
On ne peut aller loin en l'amitié, si on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts
www.eternal-vehicles.com
Avatar de l’utilisateur
Pat à caisse
Habitué
Messages : 110
Inscription : 05/06/2005 11:32
Localisation : St Hippolyte du Fort (30)
Contact :

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar Pat à caisse » 21/06/2013 14:42

Salut à tous.

Je viens de récupérer le land qui fume encore un peu tant l'échappement est saturé en huile. Pendant quelques temps, nous allons avoir droit à l'agréable odeur d'huile brûlée.

Le bilan : au démontage, le joint de culasse présentait de nombreux affaiblissements mais pas de rupture franche. Sur le cylindre 4, un segment était cassé.
De fait, j'ai gagné une segmentation, un joint de culasse et de cache culbuteurs en plus des joints et paliers de turbo après passage au banc le tout pour la modique somme de 4600 bolivianos soit environ 500 euros.

Nous repartons aujourd'hui pour la suite du voyage Pérou, Chili, Argentine si tout va bien car je ne sais pas comment va se passer le rodage avec les pentes et l'altitude de l'altiplano.

A suivre, le cas échéant. Merci encore pour votre aide et vos réponses qui rassurent quand on est loin de ses bases.

Cordialement.
Tout est relatif...
flambé
Messages : 7
Inscription : 10/10/2015 22:45

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar flambé » 11/10/2015 20:21

bonjour à tous;
je suis nouveau sur le forum, et me voila à cause de fumée intermitente sur mon RR classic 200tdi 1993.
je m'explique
les symptomes
-1°/apparition de forte fumée bleue/blanche pratiquement constante moteur froid et à faible charge (descente) meme a bas regime (1500/2000rpm) sauf accelérateur laché (ralenti roulant).
-2°/ moteur chaud , apparition des memes fumées uniquement au moment du debut de remise sous charge (meme legere) apres décelération ou changement de rapport.
Pas de fumée blanche à regime constant ou acceleration quelques soient les RPM (1500 à 3000rpm)

les causes?
suite aux vidanges diverses et changement divers filtres effectués par un garage courant janvier , je m'appercois maintenant que le niveau huile moteur se situe 1cm au dessus du max !! :shock:
vidange ce matin = 7,8 l d'huile bien noire ( - de 5000km ??) soit 1,8l de trop que les 6L préconisés par la notice trouvé sur ce forum!
Donc réinjection de seulement 6L et controle a la jauge qui me donne pilpoil entre mini/maxi !

Puis essai de suite après avec les constatations citées plus haut .

Recherche sur ce forum, et resulatat, un super tableau recapitulatif de "fumages divers" (merci).
Apres lecture , la cause pourrait etre un moteur trops froid pour cause de thermostat defectueux ?

Qu'en pensez vous?
merci de votre aide.
Cordialement
Flambé
flambé
Messages : 7
Inscription : 10/10/2015 22:45

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar flambé » 11/10/2015 20:41

rebonjour,

qqs précisions : - pas de mayonnaise sur le bouchon cache culbuteur
- ldr homogene et non polué par de l'huile ou mayonnaise
- le garagiste avait balancé 8L d'huile (je viens retrouver la facture)

ps : je suis debutant en mecanique diesel et 4X4 (c'est vraiment tres tres different de celle ULM que je connais plutot bien ).

merci
Flambé
Avatar de l’utilisateur
RR VM 1992
Habitué
Messages : 826
Inscription : 20/11/2005 11:23

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar RR VM 1992 » 11/10/2015 21:12

Le kilométrage réel du moteur serait une piste pour compléter nos informations :?:

Par ailleurs ce moteur a-t-il été démarré souvent par très grand froid, avec des petits parcours et surtout les vidanges ont-elles suivie les préconisations Land Rover ?

Si très gros kilométrage (280(320 000 km) et réponse anormale aux questions ci-dessus une segmentation H.S. pourrait être suspectée... :wink:
Def 110 TD4 HCPU cellule raid / Un Range VM 1992 / Trois Discovery 300 TDI 1996+1997+1998 :sm6:
flambé
Messages : 7
Inscription : 10/10/2015 22:45

Re: Fumées à l'échappement : causes et remèdes

Message non lupar flambé » 12/10/2015 20:04

bonsoir RRVM

merci de ta réponse.
nous n'avons malheuresement pas l'historique de ce RR classic.
le kilometrage compteur est de 245000kms et coté vidange pas de précision non plus.nous sommes en region PACA donc météo plutot clemente et froid intenses assez rare.
Une overdose huile moteur (8L au lieu de 6,8 soit 1,2l de trop) ne peut elle pas provoquer une surpression dans le bas moteur et avoir des consequences?
Une segmentation HS, ne provoquerai t'elle pas des fumées bleues en permanence meme a chaud?
merci
flambé

Revenir vers « Echappement »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité